Le guide du Vin
Worldwide

VINS BORDEAUX

 

Les Bordeaux en direct de la propriété

Edition du 06/07/2010


Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 LE DOMAINE DE CHEVALIER

Sommet

Domaine de CHEVALIER

Le Domaine de Chevalier fait partie du petit lot des plus grands vins de Bordeaux, et donc du monde. Ici, Olivier Bernard s’efface devant la Nature afin que la terre puisse exprimer toute sa diversité, toute sa richesse.


“Notre philosophie s’affine avec le temps, précise Olivier Bernard. Domaine de Chevalier est en recherche perpétuel, toujours sur le chemin de la perfection. Nous sommes en train de retrouver des valeurs que l’on avait peut-être perdues. Nous vivons plus proche de la nature pour anticiper, travailler, soigner, accompagner le millésime. Le Domaine de Chevalier, c’est 40 ha de vieilles vignes qui participent au Grand Vin (35 de rouges et 5 de blancs). Nous venons de planter une douzaine d’hectares qui entreront dans le grand vin dans 20 ans, nous œuvrons toujours pour l’avenir. Depuis 25 ans que je m’occupe du Domaine de Chevalier, j’ai procédé étape par étape, le vignoble a été replanté et, aujourd’hui, nous sommes arrivés à une maturité certaine qui s’exprime réellement dans nos vins. Depuis le début des années 2000, le vignoble est en train de restituer ce qu’on lui a donné et les derniers millésimes sont d’un niveau qualitatif rarement atteint ici. C’est vers une voie axée profondément sur la nature que j’ai décidé de me diriger les dix prochaines années, en privilégiant la diversité. On commence d’ailleurs déjà à le remarquer dans nos vins, avec cette expression aromatique bien différente que celle que l’on connaît habituellement. Le cépage s’efface, est en retrait par rapport à la terre qui s’exprime. Le terroir, c’est bien sûr ce qui a fait la notoriété de Chevalier mais nous devons sublimer la terre. Le mot terroir est presque devenu un mot galvaudé aujourd’hui, il faut plutôt parler de la plante qui va puiser sur plusieurs mètres en profondeur des richesses incroyables et apporter une expression absolument unique. Un grand vin, c’est la somme de tout cela : si l’on a bien respecté la terre, si l’on a fait des choix naturels, à commencer par le respect total du fruit, on le retrouve dans la bouteille. On pourrait comparer le terroir à un orchestre avec des centaines de musiciens : si on sait bien le mener , il donne des résultats époustouflants, à savoir une grande diversité et de la complexité dans les vins. Si cette diversité de terres est bien respectée, elle va sublimer les différences. Je combats l’uniformité, souvent apportée par l’homme, tandis que la diversité est l’expression par la terre. L’observation est l’une des clés de la révélation de la terre. Mon éthique personnelle, c’est que l’homme s’efface pour que la terre puisse exprimer cette diversité. Il faut être très impliqué pour vraiment ressentir la nature et lui donner le “premier rôle”. J’insuffle cette façon d’être à l’écoute de la nature, des vignes, et mon équipe est très concernée, le moindre détail compte, nous travaillons avec beaucoup de bon sens. Je suis très vigilant, le passé nous apporte le recul nécessaire mais nous y ajoutons les connaissances nouvelles. Nos efforts, au quotidien, sont payants. Dans le 2009, nous retrouvons cette expression florale due à la terre. Le vin est puissant mais cette puissance ne prime pas, elle est intégrée, on n’a pas été la chercher avec des extractions trop fortes, elle est en douceur, laisse la place à l’expression de la terre, très sur le fruit. Il y a dans Chevalier une forte expresion florale, notamment celle de la rose, entre autres. C’est une expression aérienne, le bouquet est ouvert, très expressif. En 2009, l’été a été chaud mais pas trop, c’est le secret d’un grand millésime : des journées ensoleillées avec des nuits fraîches avec un peu de vent nord-est. et c’est ce que nous avons eu globalement avec de belles saison et arrière-saison. La vendange a été très homogène en maturité. Les Cabernets-Sauvignons ont eu une véraison extrêmement compacte en huit jours. Nous avons ramassé plus tard que prévu car nous avons “senti” que le raisin pouvait gagner encore en maturité, effaçant ainsi l’aspect variétal. Le 2009 est “grand” par son côté très naturel, que ce soit en blanc comme en rouge l’expression aromatique est fabuleuse. C’est un vin qui a beaucoup de grâce, d’éclat. Dans le blanc 2009, on retrouve des arômes de pêche blanche, le vin est floral, rond sans être lourd, avec une très belle fraîcheur, du charme, il va plaire énormément. Le rouge 2009 possède une très belle couleur, c’est la marque du millésime car il y a une structure tannique très importante. Beaucoup de matière naturelle (intérieure) très présente sans être dominante. Elle permet aux arômes de fruits rouges mûrs, avec des notes balasamiques et de sous-bois, de s’exprimer déjà. Très belle longueur en bouche, c’est incontestablement la marque des grands vins, dans le style du 2005. Un vin très généreux.”

   

LE DOMAINE DE CHEVALIER


Olivier Bernard

33850 Léognan
Téléphone : 05 56 64 16 16
Télécopie : 05 56 64 18 18
Email : olivierbernard@domainedechevalier.com


NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Château COUTET

Ce chaleureux propriétaire élève ce Sauternes 2006 (79% Sémillon, 20% Sauvignon blanc et 1% Muscadelle), aux notes de rose et de fruits confits, très classique, de bouche savoureuse, alliant gras et finesse, dominé par sa finesse aromatique et sa structure, un beau vin harmonieux et onctueux. Le 2004 est très typé, d’une belle couleur dorée, un vin gras, de charpente souple, tout en élégance, avec des arômes complexes de pain grillé, de muscade et de fruits confits, très harmonieux, puissant et onctueux. Remarquable 2000, très dense, très liquoreux, d’une grande complexité d’arômes, avec en bouche des notes de fruits très mûrs (citron), que l’on vous conseille sur une fondue au chocolat comme on me l’a servi sur place au cours d’un déjeuner mémorable. Très beau 98, encore jeune, typé et puissant au nez comme en bouche, aux notes discrètes de citron confit et de fleurs blanches, d’une grande fraîcheur en bouche, d’un grand classicisme, tout en finesse aromatique (noisette, brioche) en finale.

Philippe Baly

33720 Barsac
Téléphone :05 56 27 15 46
Télécopie :05 56 27 02 20
Email : info@chateaucoutet.com
 

Château HAUT-MACÔ

Incontestablement à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un domaine qui s’étend sur quelque 49 ha (50 % Merlot, 40 % Cabernet-Sauvignon et 10 % Cabernet franc, éraflage, contrôle des températures, cuvaisons longues, collage au blanc d’œuf…). Exceptionnel Côtes-de-Bourg cuvée Jean-Bernard 2007 (70 % Merlot et 30 % Cabernet-Sauvignon, issu de vignes âgées de 30 ans en moyenne), très bien élevé en barriques neuves, au nez concentré (violette et cassis), de robe foncée, de bouche souple et charnue à la fois, un vin tout en arômes, associant richesse et souplesse, délicatement boisé. Le 2006 est bien charnu, très parfumé, au nez légèrement poivré, de jolie teinte pourpre, associant structure et élégance, aux tanins fondus mais très présents, de garde évidemment. Intense et savoureux, le 2005, aux arômes de violette, de groseille et d’épices, aux tanins souples et présents à la fois, est un vin avec beaucoup de structure, concentré mais très fin, de très belle évolution. Très beau 2004, riche en couleur comme en matière, au nez intense de fruits et d’humus, très parfumé (fruits mûrs, vanille...), tout en bouche, de garde. Le 2003 est classique des belles réussites de l’appellation, de couleur rubis, puissant et savoureux, au nez à dominante de cerise noire et de mûre, légèrement épicé, aux tanins qui commencent à peine à se fondre. Le Côtes-de-Bourg traditionnel 2007 est de bouche parfumée, un vin charnu, riche en couleur, aux tanins savoureux, au nez intense de fruits et d’humus. Excellent 2006, de couleur grenat, aux tanins parfumé (mûre, épices…), un vin qui associe puissance et finesse. Beau 2005, de belle couleur, parfumé, aux notes de sous-bois et de griotte, très bien structuré, fondu, de très bonne garde. Leur Clairet de Bordeaux 2008, 70% Merlot et 30% Cabernet-Sauvignon, élevé sur lies fines, est toujours l’un des meilleurs de l’appellation, avec cette vivacité associée à une belle suavité en bouche, ce qui fait tout son charme. Superbe rapport qualité-prix-typicité.

Famille Mallet

33710 Tauriac
Téléphone :05 57 68 81 26
Télécopie :05 57 68 91 97
Email : hautmaco@wanadoo.fr
Site personnel : www.hautmaco.com
 

Château des MOINES

Très bien classé, et c’est bien mérité. Une exploitation familiale depuis plusieurs générations de 20 ha dont 1,30 ha en Bordeaux. Un travail traditionnel (labour, enherbement...), des techniques modernes viticoles (pressoir pneumatique, thermorégulation, table de tri, vibreur...), des cépages variés (72% Merlot, 15% Cabernet-Sauvignon, 10% Cabernet franc et 3% de Malbec), donnent ce Lalande-de-Pomerol cuvée Prestige 2008, bien élevé en fûts neufs, corsé, de couleur rubis bien prononcée, au nez complexe, aux notes fruitées, épicées, avec des tanins souples et très équilibrés, un vin qu’il faut garder quelques temps. S’il en reste, procurez-vous le 2006, charmeur, un vin bien charnu, généreux, coloré, au nez dominé par l’humus et les petits fruits rouges, ample et gras en bouche. La cuvée Tradition 2007, aux senteurs délicates de petits fruits confits et de sous-bois, est riche en couleur comme en matière, aux tanins ronds mais bien présents, un beau vin charnu et souple à la fois. Excellent 2006, de couleur rubis, de bouche classique, de charpente soutenue, ferme et persistant, riche et parfumé, avec ses tanins mûrs.

Scea Du Château des Moines Patrick Merle et Jean Darmajou

33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 51 40 41
Télécopie :05 57 25 04 21
Email : contact@chateaudesmoines.com
Site personnel : www.chateaudesmoines.com
 

CHÂTEAU HAUT-CLAVERIE

Le domaine compte 16,4 ha de vignes (13,3 en Sauternes et 3,10 en Graves) et vous propose un excellent Sauternes 2002, au nez à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, un vin tout en finesse, de bouche pleine, d’une longue finale. Le 2003, puissant, tout en arômes (pain brioché, citronnelle), est un vin racé, riche et complexe, très persistant, d’une grande onctuosité. Le Graves rouge Château La Mourasse 2007, de robe pourpre foncé, au nez de fruits noirs, cacaoté avec des notes d’amandes grillées, une bouche ample et bien structurée, à aérer avant dégustation, d’une très bonne perspective d’évolution. Découvrez le Sauternes 2005, d'une robe jaune doré, au nez de miel d'acacia et d'abricot confit, d'un bon équilibre en bouche, frais au palais, complexe en finale.

SCEA Sendrey Frères et Fils
4, route des Claveries
33210 Fargues-de-Langon
Téléphone :05 56 63 43 09
Télécopie :05 56 63 51 16
Email : chateauhautclaverie@vinsdusiecle.com
Site : chateauhautclaverie
Site personnel : www.haut-claverie.com

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
LE DOMAINE DE CHEVALIER

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Château COUTET
Château HAUT-MACÔ
Château des MOINES
CHÂTEAU HAUT-CLAVERIE

POMEROL : LE CLASSEMENT


INDISPENSABLES

A LIRE






Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin
chaque semaine par e-mail

E-Mail :



MILLÉSIMES
consultable en ligne
gratuitement
comme le vrai magazine,
en tournant les pages...



CLIQUEZ ICI
UNIQUE EN FRANCE

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT POMEROL
e_pomerol.jpg
IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux sites des meilleurs vins en cliquant sur leur nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
PETRUS (Hors Classe)
LA FLEUR PETRUS
TROTANOY
LA CROIX
LA CROIX-TOULIFAUT
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CERTAN DE MAY DE CERTAN
BEAUREGARD
LA CABANNE
HOSANNA
LA TOUR A POMEROL



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BELLEGRAVE
LE CAILLOU
CANON-CHAIGNEAU (LP)
CLOS RENÉ
HAUT-FERRAND
MOINES (LP)
MONCETS (LP)*
GRAND-ORMEAU (LP)*
MARCHESSEAU (LP)*
BELLES-GRAVES (LP)*
BOURSEAU (LP)*
TAILLEFER
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BÉCHEREAU (LP)
BOURGNEUF-VAYRON
LA FLEUR DU ROY
MAZEYRES
CLOS DU PÈLERIN
BROUARD (LP)*
PLINCE
(LA POINTE*)
VALOIS
VIAUD (LP)*
BOIS DE LABORDE (LP)
MOULINET
ROQUEBRUNE (LP)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(ENCLOS-HAUT-MAZEYRES)
(GARRAUD)
TOUR ROBERT*
FRANC-MAILLET
L'ÉVECHÉ (LP)
(LABORDE (LP))
(SAINTE-MARIE)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
MOULIN DE SALES (LP)
RATOUIN
RÊVE D'OR
(HAUT-SURGET (LP))
MAINE-CHAIGNEAU (LP)*
LA MARÉCHAUDE (LP)
(DE SALES)
SIAURAC (LP)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

Guide des vins
Guide des vins
Millesimes
Millesimes
Journal du Vin
Vinovox
Vins du siecle
Vins du siècle

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 29/06/2010
Edition du 22/06/2010
Edition du 15/06/2010
Edition du 08/06/2010
Edition du 01/06/2010
Edition du 25/05/2010
Edition du 18/05/2010
Edition du 11/05/2010
Edition du 04/05/2010
Edition du 27/04/2010
Edition du 20/04/2010
Edition du 13/04/2010
Edition du 06/04/2010
Edition du 30/03/2010
Edition du 23/03/2010
Edition du 16/03/2010
Edition du 09/03/2010
Edition du 02/03/2010
Edition du 23/02/2010
Edition du 16/02/2010
Edition du 09/02/2010
Edition du 02/02/2010
Edition du 26/01/2010
Edition du 19/01/2010
Edition du 12/01/2010
Edition du 05/01/2010
Edition du 29/12/2009
Edition du 22/12/2009
Edition du 15/12/2009
Edition du 08/12/2009
Edition du 01/12/2009
Edition du 24/11/2009
Edition du 17/11/2009
Edition du 10/11/2009
Edition du 03/11/2009
Edition du 27/10/2009
Edition du 20/10/2009
Edition du 13/10/2009
Edition du 06/10/2009
Edition du 29/09/2009
Edition du 22/09/2009
Edition du 15/09/2009
Edition du 08/09/2009
Edition du 01/09/2009
Edition du 25/08/2009
Edition du 18/08/2009
Edition du 11/08/2009
Edition du 04/08/2009
Edition du 28/07/2009
Edition du 21/07/2009
Edition du 14/07/2009
Edition du 07/07/2009
Edition du 30/06/2009
Edition du 23/06/2009
Edition du 16/06/2009
Edition du 09/06/2009
Edition du 02/06/2009
Edition du 26/05/2009
Edition du 12/05/2009
Edition du 05/05/2009
Edition du 30/04/2009
Edition du 23/04/2009
Edition du 16/04/2009
Edition du 09/04/2009
Edition du 02/04/2009
Edition du 26/03/2009
Edition du 19/03/2009
Edition du 12/03/2009
Edition du 05/03/2009
Edition du 26/02/2009
Edition du 19/02/2009
Edition du 12/02/2009
Edition du 05/02/2009
Edition du 29/01/2009
Edition du 22/01/2009
Edition du 15/01/2009
Edition du 08/01/2009
Edition du 01/01/2009
Edition du 25/12/2008
Edition du 18/12/2008

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Informations éditeur - Mentions légales - info@millesimes.fr
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.

Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html