Le guide du Vin
Worldwide
guide vin

VINS BORDEAUX

 

Vins de Bordeaux, Graves, Saint-Emilion, Médoc, Pomerol...

Edition du 06/11/2008

Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 LE CHATEAU DE LAMARQUE

Excellence

Château de LAMARQUE

Jolie forteresse médiévale aux grandes murailles dont les murs les plus anciens datent du XIème siècle. Aristocrates, chevaliers et maréchaux se sont succédés dans ce haut lieu historique jusqu’au Comte de Fumel qui l’acheta en 1841, c’est son descendant direct Pierre-Gilles Gromand d’Évry qui l’habite aujourd’hui avec son épouse Marie-Hélène.


Tous deux consacrent leurs soins attentifs aux 600 barriques du chai où s’élève un authentique cru bourgeois supérieur. Ce joli vignoble de Haut-Médoc compte 35 hectares de vignes plantées sur un terroir composé de graves garonnaises du quaternaire. L’encépagement classique de l’appellation est réparti de 45% de Cabernet-Sauvignon, 15% Cabernet franc, 35% Merlot et 5% Petit-Verdot. Les vignes taillées en Guyot double, bénéficient d’une culture raisonnée, les vendanges vertes assurent aux plus belles grappes de mieux s’épanouir, l’effeuillage assure un ensoleillement maximum, l’âge moyen des vignes est de 35 ans, un âge idéal qui donne beaucoup de caractère aux vins. La vinification est supervisée par Jacques et Éric Boissenot. Avant la fermentation alcoolique, des “saignées” sont effectuées sur chaque cuve afin d’obtenir une meilleure concentration. Celles-ci sont vinifiées séparément et donnent naissance à un vin de saignée, un excellent Rosé dénommé “Noblesse”. Les meilleures cuves constitueront le Grand Vin “Château de Lamarque”. Par ailleurs, le second vin élaboré à partir de raisins issus de vignes plus jeunes, se nomme “D de Lamarque” en référence au donjon du château qui date du XIVe siècle. L’autre cru bourgeois de la propriété, Château Cap de Haut, est issu d’un vignoble mitoyen de 12 hectares dans la même appellation Haut-Médoc. Actuellement, sont mis sur le marché les 2005 et 2006, très réussis. Que ce soit, le premier grand vin Château de Lamarque, le “D” de Lamarque ou Château Cap de Haut , tous les vins sont élevés de façon traditionnelle en barriques de chêne, dans des proportions variant autour de 1/3 de bois neuf à 20% pour Cap de Haut. 2006 : puissants arômes de fruits rouges marqués par une finale de fraise et cerise, la bouche est suave, bien soulignée par des tanins vifs, nets, un vin d’une belle persitance en bouche, très prometteur. 2005 : couleur profonde, un vin intense, épicé au nez, solide et structuré, avec cette bouche où prédominent le cassis confit et le cuir, un beau vin associant charpente et distinction. 2004 : arômes de réglisse, de zan à la violette, bouche bien ronde en attaque, souple et ample avec des tanins qui soulignent juste le vin. Un vin ferme, bien équilibré, solide, très fruité, d’une belle finale élégante et classique. 2003 : le vin exprime un joli fruit et un beau boisé. Le corps est riche et gras, ample et volumineux, avec des arômes de fruits bien mûrs, les tanins présents sont bien fondus, ce millésime harmonieux est l’une des plus belles réussites de Pierre-Gilles et Marie-Hélène Gromand d’Évry. 2002 : tout en couleur et en matière, au nez subtil marqué par des nuances persistantes de cassis et d’épices, aux tanins puissants mais très fins. 2001 : bien corsé, concentré, aux tanins puissants et soyeux à la fois, long en bouche, un beau vin charmeur et riche. 2000 : charnu, très parfumé (griotte, cuir), tout en souplesse malgré sa concentration.

   

LE CHATEAU DE LAMARQUE


Pierre-Gilles et Marie-Hélène Gromand d'Évry

33460 Lamarque
Téléphone : 05 56 58 90 03
Télécopie : 05 56 58 93 43
Email : lamarque@chateaudelamarque.fr


NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Château du JUGE

Vignoble de 30 ha d’un seul tenant en pente douce orienté sud-sud-ouest (17 ha en rouges, 11 ha en Merlot et 6 ha en Cabernet-Sauvignon, et 13 ha en blancs, dont 8 ha de Sémillon et 7 ha en Sauvignon). On y élève ce Premières-Côtes-de-Bordeaux 2005, de couleur grenat, aux tanins bien présents, riche en arômes, intense au nez comme en bouche, aux nuances de mûre et de poivre, souple, corsé et réussi. Excellent Cadillac 2006, un vin fin et savoureux, ample et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes de pain grillé et de petits fruits macérés.

Pierre Dupleich
Route de Branne
33410 Cadillac
Téléphone :05 56 62 17 77 et 06 12 46 82 68
Télécopie :05 56 62 17 59
Email : pierre.dupleich@wanadoo.fr
 

Château FOURCAS-HOSTEN

Valeur sûre avec ce Listrac 2005, structuré, très élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique, un vin qui allie distinction et richesse, de très bonne garde. Beau 2004, de couleur profonde, avec beaucoup de structure, est un vin dense et ample en bouche, très équilibré, où prédominent les fruits rouges frais, de charpente élégante, de très bonne garde. Beau 2003, de robe grenat, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche ample, riche et fondue, un vin parfait sur un confit de canard.

Patrice Pagès

33480 Listrac-Médoc
Téléphone :05 56 58 01 15
Télécopie :05 56 58 06 73
Email : fourcas@club-internet.fr
 

Château LÉOVILLE-BARTON

Incontestablement au sommet. Anthony Barton est l’une des grandes figures de la région, loin des modes et garant de la grande tradition médocaine où l’élégance prime (voir encadré). À la dégustation, les vins sont certainement l’archétype de ce que doivent être des grands crus de Saint-Julien. Ils présentent une belle robe de couleur profonde, sont très équilibrés et amples, révèlent un joli bouquet aux arômes très fins avec de la persistance. Leurs qualités s’expriment plus par une très grande élégance plutôt que par une puissance ou une concentration excessive qui risqueraient de masquer la typicité du terroir. Superbe Saint-Julien 2005, très typé, d’une grande complexité aromatique avec ces notes caractéristiques de cerise noire, de poivre et d’épices, très équilibré, de très belle garde. Formidable 2004, l’un des plus beaux vins de la presqu’île dans ce millésime de grande race, où l’élégance vient épauler une structure dense, un très grand vin, très classique comme on les aime, où le terroir s’est exprimé tout particulièrement, qu’il faut savoir attendre. Le 2003 est très représentatif de ce millésime atypique, un vin charmeur, velouté, riche, qui permet d’attendre l’évolution des millésimes qui l’entourent comme ce superbe 2002, concentré, dense, un grand vin savoureux, riche en couleur comme en charpente, aux tanins fermes et fins à la fois. Possédant sa propre personnalité, le Château Langoa-Barton 2005 est dense, d’une belle robe pourpre, très typé, alliant finesse et concentration, au nez très intense (mûre, cassis), de bouche subtilement épicée, un vin complexe, d’une belle finale, de garde. Beau 2004, au nez de cerise confite et d’humus, aux tanins présents et soyeux à la fois. Chaleureux, puissant, le 2003 se caractérise par une charpente solide et des nuances de fruits cuits, un vin de bouche ample. Du grand art.

Anthony Barton et Lilian Barton-Sartorius

33250 Saint-Julien-Beychevelle
Téléphone :05 56 59 06 05
Télécopie :05 56 59 14 29
Email : chateau@leoville-barton.com
 

CHATEAU CANTENAC



Nicole Roskam-Brunot

33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 51 35 22
Télécopie :05 57 25 19 15
Email : chateaucantenac@vinsdusiecle.com
Site : chateaucantenac
Site personnel : www.chateau-cantenac.fr
AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
LE CHATEAU DE LAMARQUE

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Château du JUGE
Château FOURCAS-HOSTEN
Château LÉOVILLE-BARTON
CHATEAU CANTENAC

SAINT-EMILION-SATELLITES : LE CLASSEMENT

UNE MISE A JOUR HEBDOMAIRE :
Notre site est régulièrement actualisé et propose chaque semaine une sélection des meilleurs vins de France.
Si vous désirez recevoir directement et gratuitement nos prochaines parutions, merci de nous adresser vos coordonnées et votre adresse e-mail à : info@millesimes.fr



Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin
chaque semaine par e-mail

E-Mail :

A LIRE





 ANNONCES


A VOIR EGALEMENT

Guide des Vins
Le site de Patrick Dussert-Gerber
Aucune marge n'est prise sur les ventes
classement et millesimes
Le site de Millesimes
Les Vins du Siècle
Une selection de Grands Vins

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


SAINT-EMILION SATELLITES
SATELLITES SAINT-EMILION

Les meilleurs vins de Montagne, Puisseguin, Lussac ou Saint-Georges se retrouvent dans le Classement des “Satellites” de Saint-Émilion, et proviennent de terroirs spécifiques, limitrophes ou rapprochables d’autres sols d’appellations plus prestigieuses, ce qui leur permet de devenir de grands vins à part entière.
Accédez directement aux sites des meilleurs vins en cliquant sur leur nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
BÉCHEREAU
CHEVALIER-SAINT-GEORGES
JURA PLAISANCE
ROC DE CALON
ROUDIER
TUILERIE DES COMBES
VIEUX CHÂTEAU SAINT-ANDRÉ
VIEUX MONTAGNE
CÔTES DE BONDE
GRAND-CORMIER
GRANDE-BARDE
VIEUX CHÂTEAU DES ROCHERS
(BAYARD)
HAUTE-FAUCHERIE
LAFLEUR GRANDS-LANDES
DES MOINES
MONTAIGUILLON
TOUR MONT D'OR
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

CHÊNE-VIEUX
GONTET-ROBIN
HAUT-SAINT-CLAIR
VAISINERIE
LE BERNAT
HAUT-LAPLAGNE
BEL-AIR
HAUT-FAYAN
MOULIN-LISTRAC

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

CHÉREAU
MAYNE-BLANC
MOULIN DE GRENET
POITOU
TOUR DE GRENET
TOUR DE PAS SAINT-GEORGES
TROQUART
DUMON-BOURSEAU
DE LA GRENIÈRE
HAUT-MILON
MACQUIN
CROIX DE CHOUTEAU
HAUT-BELLEVUE
HAUT-PIQUAT
(HAUT-TROQUART)
LA JORINE
(LA PERRIÈRE)
(VIEUX FOURNAY)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
(BELLEVUE*)
(CLOS LES AMANDIERS*)
CROIX DE MOUCHET*
CROIX DE NAULT*
(FARGUET*)
FLEUR-PLAISANCE*
FRANC-BAUDRON
HAUT-BONNEAU*
PIRON*
PUYNORMOND
SAINT-JACQUES-CALON*
CROIX DE MIRANDE*
GRAND-BARIL*
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(LANBERSAC)
PRODUCTEURS RÉUNIS
(ABBAYE)

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

(LA BERGÈRE*)
CROIX DE RAMBEAU
(LION-PERRUCHON*)
(MOULIN LA BERGÈRE)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
(MAISON NEUVE*)
(PUY RIGAUD*)
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

SATELLITES SAINT-EMILION

IMPORTANT : l’exceptionnel rapport qualité-prix de plusieurs crus de ce Classement, dans toutes les catégories, explique leur place par rapport à d’autres crus plus connus (et souvent bien plus chers), voire par rapport à des cuvées (très) “spéciales” (ou autres “vins de garage”) qui n’ont rien à voir avec l’entité du vignoble (généralement absentes de ce Classement). Il faut donc tenir compte du prix pour comprendre qu’un très grand vin, intrinsèquement sur le plan du terroir, mais très cher, peut être dans une catégorie semblable qu’un autre vin, peut-être moins connu, plus modeste, mais dont le rapport qualité-prix-plaisir est excellent. Comme dans l’ensemble des autres Classements, cela ne remet bien entendu pas en cause le très haut niveau qualitatif du vin le plus réputé (et donc le plus cher). Il esiste également une hiérarchie interne à chaque catégorie, qui décline donc tout naturellement le Classement, les “Premiers” des Troisièmes Grands Vins Classés par exemple étant très proches de la catégorie supérieure.
Le but de ce Classement n’est donc pas de “comparer” tel ou tel cru, et encore moins telle ou telle appellation. C’est dans son appellation qu’il faut situer le Classement de tel ou tel vin, par rapport aux autres vins de sa même appellation. Chaque cru retenu possède son propre caractère et demande à être apprécié en tant que tel, sans faire une comparaison avec tel ou tel autre. Le seul fait d’être dans ce Classement (ouvert à tous) est un gage de qualité, et le rapport qualité-prix-typicité est le seul critère retenu. Les absents le sont généralement faute d’un nombre conséquent de millésimes dégustés ou n’ont pas (encore) été sélectionnés.
Ce Classement n’est pas statique, situe tel ou tel vin par rapport à des dégustations, et est donc régulièrement réactualisé. Il ne peut et ne doit pas être confondu ni comparé avec aucun autre classement, officiel ou non, qui emploierait le terme de “cru classé” ou “grand cru” ou “grand vin” ou n’importe quel autre terme, et ne remet bien sûr pas en cause un classement officiel existant, s’il en existe.
* Peut mériter mieux dans certains millésimes. Dans toutes les catégories, le cru peut alors parvenir à la tête de la sienne, voire passer dans une catégorie supérieure.
(--) Classement relatif à l'heure actuelle, qui devrait se confirmer, dans un sens comme dans l'autre, en fonction de l’évolution des prochains millésimes.
© Copyright Patrick Dussert-Gerber. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans l’accord de Patrick Dussert-Gerber.

Les meilleurs sites sur le Vin
Guide vin
Guide des vins
Guide des vins
Millesimes
Millesimes
Journal du Vin
Vinovox
Vins du siecle
Vins du siècle

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 30/10/2008
Edition du 23/10/2008
Edition du 16/10/2008
Edition du 09/10/2008
Edition du 02/10/2008
Edition du 25/09/2008
Edition du 18/09/2008
Edition du 11/09/2008
Edition du 04/09/2008
Edition du 28/08/2008
Edition du 21/08/2008
Edition du 14/08/2008
Edition du 07/08/2008
Edition du 31/07/2008
Edition du 24/07/2008
Edition du 17/07/2008
Edition du 10/07/2008
Edition du 03/07/2008
Edition du 26/06/2008
Edition du 19/06/2008
Edition du 12/06/2008
Edition du 05/06/2008
Edition du 29/05/2008
Edition du 22/05/2008
Edition du 15/05/2008
Edition du 08/05/2008
Edition du 01/05/2008
Edition du 24/04/2008
Edition du 17/04/2008
Edition du 10/04/2008
Edition du 03/04/2008
Edition du 27/03/2008
Edition du 20/03/2008
Edition du 13/03/2008
Edition du 06/03/2008
Edition du 28/02/2008
Edition du 21/02/2008
Edition du 14/02/2008
Edition du 07/02/2008
Edition du 31/01/2008
Edition du 24/01/2008
Edition du 17/01/2008
Edition du 10/01/2008
Edition du 03/01/2008
Edition du 27/12/2007
Edition du 20/12/2007
Edition du 13/12/2007
Edition du 06/12/2007
Edition du 29/11/2007
Edition du 22/11/2007
Edition du 15/11/2007
Edition du 08/11/2007
Edition du 01/11/2007
Edition du 25/10/2007
Edition du 18/10/2007
Edition du 11/10/2007
Edition du 04/10/2007
Edition du 27/09/2007
Edition du 20/09/2007
Edition du 13/09/2007
Edition du 06/09/2007
Edition du 30/08/2007
Edition du 23/08/2007
Edition du 16/08/2007
Edition du 09/08/2007
Edition du 02/08/2007
Edition du 26/07/2007
Edition du 19/07/2007
Edition du 12/07/2007
Edition du 05/07/2007
Edition du 28/06/2007
Edition du 21/06/2007
Edition du 14/06/2007
Edition du 07/06/2007
Edition du 31/05/2007
Edition du 24/05/2007
Edition du 17/05/2007
Edition du 10/05/2007
Edition du 03/05/2007
Edition du 01/05/2007

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Informations éditeur - Mentions légales - info@millesimes.fr
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.

Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html