Vins Bordeaux

Edition du 10/12/2019
 

Château FOURCAS DUPRÉ

Tradition

Château FOURCAS-DUPRÉ


“Château Fourcas Dupré 2015 et 2016 sont à la vente, nous dit Patrice Pagès, deux grands millésimes bordelais. Le 2015 est un millésime qui tient toutes ses promesses, nous avons eu des conditions climatiques quasi parfaites, une année chaude et ensoleillée, avec une période de sécheresse juste ce qu’il fallait avant les vendanges. Ce 2015 plaira au plus grand nombre grâce à la douceur de ses tanins et à l’expression du fruit très agréable, il est très séduisant. Le 2016 est un très grand millésime qui ne s’est révélé qu’à la fin car les conditions climatiques ont été un peu difficiles. Le 2017 sera mis en bouteilles en juin, c’est un millésime que j’affectionne particulièrement, c’est pourtant l’année du gel et cela induit le consommateur en erreur, c’est dommage… car le vin est très bon ! Nous avons 21% de vignoble qui a gelé mais le reste n’a pas du tout été touché. Nous avons fait une récolte, certes un peu réduite, mais nous avons eu une très belle arrière-saison et avons pu vendanger dans de très bonnes conditions climatiques, les raisins étaient bien mûrs. Ce 2017 est un millésime tout-à-fait représentatif d’un grand vin de Bordeaux. Je dirais, “pas trop de tout” : parfait équilibre entre alcool, acidité et tanins qui sont très doux, très enrobés. Le nez est très fin, beaucoup de fruit, d’élégance. En bouche, l’attaque est très douce avec un très joli milieu de bouche. Pas trop d’opulence, c’est plutôt un vin fin et équilibré avec, en finale, des tanins enrobés, j’aime ce style de vin avec une bonne acidité qui donne de la fraîcheur et du peps. Notre Bordeaux Blanc sec 2017 a été récolté mi-septembre dans un état sanitaire parfait. Nous avons ramassé au bon moment, ce qui confère au vin une jolie expression du fruit très présente, une légère acidité qui donne de la vivacité et de la fraîcheur, c’est un millésime tonique ! D’habitude notre assemblage correspond à 2/3 de Sauvignon et 1/3 de Sémillon. Pour le 2017, il y a plus de Sémillon, 45% et 55% de Sauvignon. Ce plus de Sémillon lui donne plus de chair, une certaine ampleur en bouche. Quant à notre Listrac Médoc Cuvée Hautes Terres, millésimes 2014, 2015 et 2016, c’est un vin avec une majorité de Merlot (80% et 20% Cabernet). Il bénéficie d’un élevage sur le bois, c’est une cuvée spéciale qui garde le caractère du millésime. L’attaque est très ronde, suivent des tanins très enrobés et fondus en fin de bouche.”

   

Château FOURCAS DUPRÉ

Patrice Pagès
213, Fourcas-Est
33480 Listrac-Médoc
Téléphone : 05 56 58 01 07

Email : info@fourcasdupre.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château VIEUX RIVALLON


D'une superficie de 20 ha, le Château est situé sur la commune, au pied du coteau, à l'ouest de la cité médiévale, sur un sol tantôt silico-argileux, tantôt silico-calcaire. Superbe Saint-Émilion GC Cuvée Charles 2015, il est gras et corsé, d'une grande finesse, au nez subtil où dominent la prune, le cuir et la griotte cuite, aux tanins denses, d'une jolie finale, de belle évolution. Excellent Saint-Émilion GC 2015, 60% Merlot, 35% Cabernet franc et 5% Cabernet-Sauvignon et Pressac, vieilles vignes âgées de 35 ans en moyenne, de jolie robe grenat intense, avec ce bouquet complexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois, est riche et rond, de bouche pleine. Le 2014, aux connotations de prune macérée et d’épices, ample, charnu, est bien classique de ce joli millésime, et vous l’apprécierez dès aujourd’hui, notamment, avec un filet de bœuf et foie gras ou une pintade.

Alexandre Plocq - Scea Bouquey Rivallon
3, Le Rivallon
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 51 35 27
Email : chateauvieuxrivallon@orange.fr
Site personnel : www.chateau-vieux-rivallon.com

Château LAFARGUE


Une propriété menée par Jean-Pierre Leymarie, ancien maraîcher, qui s’est passionné pour son cru, le développant petit à petit. Le domaine compte 18,35 ha : presque 16 ha en rouge et 2,5 en blanc. Les vignes ont une moyenne d'âge de 20 à 25 ans. Les vendanges en blanc sont manuelles et effectuées par tries successives selon un critère phytosanitaire très rigoureux. Elles sont en grande partie mécaniques en rouge depuis 1997 (les plus jeunes vignes sont vendangées à la main), à maturité optimale et selon, là aussi, un critère phytosanitaire extrêmement rigoureux. Le vignoble est planté en Cabernet-Sauvignon, Merlot, Cabernet franc et Petit Verdot pour les rouges, Sauvignon et Sauvignon gris pour les blancs. Vous allez aimer comme nous ce Pessac-Léognan cuvée Prestige rouge 2015 (sélection de vieilles vignes, faibles rendements, vendanges manuelles à maturité optimale), aux notes de cerise et de sous-bois, de robe foncée, très équilibré au nez comme en bouche, un beau vin chaleureux, avec, au palais, des nuances de groseille mûre et de cuir. Le Pessac-Léognan rouge classique 2015, au nez de myrtille, de violette et d'épices, gras, associe puissance et finesse, de couleur profonde aux reflets violacés, aux tanins enrobés. Séduisant Pessac-Léognan cuvée Alexandre blanc 2016, il est sec mais suave, de jolie robe dorée, très rond, très fruité, de bouche puissante et persistante, aux notes d’amande et pêche. Goûtez également le Dauphin de Lafargue, charnu comme il se doit, aux notes caractéristiques de petits fruits frais et d’humus, tout en souplesse. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

Famille Leymarie
9, impasse de Domy
33650 Martillac
Téléphone :05 56 72 72 30
Email : contact@chateau-lafargue.com
Site personnel : www.chateau-lafargue.com

Château TOULOUZE


Les terres du Château Toulouze dépendaient d’un vaste ensemble foncier, propriété du Château de Vayres. Ce dernier édifié au XIIIe siècle à l’emplacement d’un oppidum gallo-romain dominant la Dordogne, fut une des résidences du roi Henri IV. La propriété dans sa forme actuelle, 27 ha d’un seul tenant, bâtiments et vignoble, correspond à ce qui subsiste d’un vaste domaine viticole et d’élevage de plus de 70 ha, édifié à la fin du XVIIIe siècle, à la suite de la révolution française et démantelé petit à petit par le jeu des successions. Julien et son épouse Sandrine Pannaud (qui ont un domaine à Cognac) ont repris cette propriété et réalisé un tout nouveau chai très moderne, qui permet au mieux de préserver l’expression du terroir. Cela donne des vins à la chair plus ample, généreuse, fruités mais avec des tanins élégants empreints de finesses. Des vins équilibrés et harmonieux, que l’on peut déguster jeunes après une large aération en carafe, mais qui offrent selon les millésimes un excellent potentiel de garde, en moyenne de 10 à 15 ans. Voilà un très beau Graves de Vayres Grande cuvée 2015, (Merlot majoritaire, 20% de Cabernets, vendanges manuelles et tardives pour rechercher la maturité, élevage 12 mois en 1/2 muids de chêne, mise en bouteilles 18 mois après les vendanges, filtration douce), d’une belle couleur rubis prononcé, avec des nuances de fruits cuits (cassis et framboise) et de réglisse, dense et corsé, tout en harmonie.Le Château Toulouze Graves de Vayres Traditionnel 2016, est toujours tout en nuances et rondeur, équilibré, parfumé, au nez de cassis et d’épices, mêlant puissance et souplesse.

Julien et Sandrine Pannaud
40, route de Toulouse
33870 Vayres
Téléphone :05 45 64 16 13
Email : contact@chateautoulouze.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateautoulouze
Site personnel : www.toulouze-et-rastignac.com

CHATEAU LA GALIANE


Le Château La Galiane doit son nom au Général Anglais "Galian" qui depuis ce lieu commandait les troupes anglaises pendant l'occupation de l'Aquitaine au XVe siècle. Exploitation familiale depuis plusieurs générations, sa superficie de 5 hectares plantée de 45 % de Merlots, 50 % de Cabernets Sauvignons et 5 % de Petits Verdots présente un parfait équilibre, très classique et traditionnelle de l'appellation Margaux. Le vignoble est réparti sur des croupes de fines graves. Cultivé de père en fils, les vins de La Galiane ont une belle couleur rubis et sont finement bouquetés, très harmonieux et suave en bouche avec des tanins fins et élégants, ces vins possèdent une belle aptitude au vieillissement. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox Château Charmant possède des ceps de vigne centenaires et le vignoble de 5 hectares est implanté sur des croupes de fines graves à galets abondants et labouré. les vendanges sont faites à la main, la cuvaison est longue afin d'extraire tous les parfums et le vin est élevé en barriques durant 12 mois. Le Château Charmant produit un vin coloré, aromatique, très complexe et élégant, parfaitement équilibré, charpenté et souple à la fois qui s'épanouit superbement en vieillissant.


14, rue Alfred de Luze
33460 Soussans
Téléphone :05 57 88 35 27
Email : scea.rene.renon@wanadoo.fr
Site : chateaulagaliane


> Nos dégustations de la semaine

Château PILLEBOIS


Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999, qui s'est lancé dans l?aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%), puis 84 ares en 2015, pour atteindre 3,37 ha. Les parcelles sont d?âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l?entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques. Certification Biodynamie Demeter depuis 2016.
- La pratique culturale : les rangs de vignes, enherbés, autorisent la faune et la flore auxilliaires. La taille est en majorité en guyot double à deux astes avec 8 bourgeons par pied. Les rangs sont travaillés sous les pieds. Les entrecoeurs sont éliminés. L'effeuillage se fait du coté du soleil levant. La vigne est accompagnée par des préparations de plantes, des algues (lithotamme), et un minimum de cuivre et de soufre. Les vendanges sont faites à la main dans une atmosphère conviviale. Une première sélection des baies est faite sur pied et, depuis 2008, un deuxième tri est réalisé sur table à l'entrée du chai.
- La vinification : une première macération à froid précède la fermentation naturelle sans apport de levures extérieures. Selon les années (la quantité de récolte) celle-ci est parfois faite en tonneau ouvert à l¹ancienne (pigeage à la main). Une macération post fermentaire à chaud est généralement utilisée. La fermentation malolactique est faite en cuve ou en tonneau. L'élevage est réalisé en partie en cuve et en partie en barriques. La mise en bouteille est réalisée sans filtration (ou presque). La maturation a lieu à température constante dans la carrière souterraine.
?Mon objectif premier, dit Jean-François Moniot, est de produire un vin que j?aime et que je puisse avoir du plaisir à partager entre amis. Ma ligne de conduite est l?apprentissage et le respect d?un terroir et d?un lieu, pour élaborer un vin sincère et authentique.?
Belle dégustation, sur de nombreux millésimes, on commence avec ce Bordeaux Supérieur rouge 2017, subtil et souple, de bouche persistante aux nuances de fumé caractéristiques, tout en bouche, aux tanins équilibrés, encore un peu jeune mais très prometteur. Le 2016 est bien charnu comme il se doit, au nez riche dominé par les petits fruits noirs mûrs, tout en harmonie, un vin aux tanins soyeux et savoureux, d?excellente évolution.
Le 2015, qui poursuit son évolution, est un vin coloré, aux arômes persistants de petits fruits rouges mûrs et une touche de cannelle, avec des tanins souples et très équilibrés. Le 2014, est riche en couleur comme en arômes, aux connotations de fruits rouges à noyau, intense au nez comme en bouche, un vin charpenté et savoureux, au boisé harmonieux. Le 2012 est savoureux, de très bonne base tannique, gras, très équilibré, riche et charnu, au nez dominé par le cassis mûr et le fumé, un vin ample à déboucher actuellement sur un chou farci ou des filets de dinde sauce piquante. 
Le 2011 est charpenté mais très élégant, de robe intense, aux nuances de vanille et de cassis, il est bien corsé, concentré au nez comme en bouche, très équilibré. Et enfin le 2010, charnu, épicé, aux tanins concentrés, tout en bouche, avec des nuances de mûre et de fumé, qui est de très bonne évolution.
Il y a aussi ce Bordeaux Supérieur rouge cuvée Lise 2012, élevage en barriques, qui mêle concentration aromatique et délicatesse en bouche, avec ces arômes d?épices (cannelle) et de griotte, aux tanins équilibrés, et ce Bordeaux Supérieur Adélaïde 2011, riche mais fin, très parfumé, au nez où dominent la prune et le musc, harmonieux, idéal avec des grillades au barbecue.

Jean-François Moniot
49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Tél. : 06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Email : moniot@wanadoo.fr
www.vinsdusiecle.com/lentredeuxmondes
www.lentredeuxmondes.fr


Château GRAND-PUY-LACOSTE


Incontestablement au sommet. Le vignoble couvre 58 ha de vignes d?un seul tenant, âge moyen 38 ans, terroir de grosses graves profondes sur de superbes croupes typiques des grands terroirs du Médoc. Cuvaison longue de 3 semaines, élevage en barriques de chêne français ?grain fin?, dont 75% de bois neuf, élevage de 16 à 18 mois selon le millésime.
?Associé à notre connaissance approfondie du vignoble, parcelle par parcelle, tous nos derniers investissements nous permettent de très vite réagir les années un peu plus délicates, nous explique François-Xavier Borie. Nous ne regrettons surtout pas l?achat de matériel performant (tables de tris vibrantes, égrappage...), c?est ce qui fait la différence et permet d?optimiser le résultat. Nous n?avons pas vraiment changé notre méthode de vinification mais, grâce à une technique plus précise, nous l?avons améliorée sensiblement. Nous désirons nous donner les moyens de mener une viticulture plus perfectionniste.?
Pour Émeline Borie , ?les vendanges 2018 ont été généreuses en qualité et nous atteignons pratiquement nos rendements habituels. Les vins sont à l?élevage, jolies couleurs, de la concentration, cela devrait donner un bien joli vin.
Château Grand-Puy-Lacoste 2016 est un millésime somptueux du style des 2010 et 1990. Beaucoup de fruit, de chair, d?élégance, de complexité, d?équilibre, un vin très typé Pauillac, il a tout pour plaire. Je me régale à chaque fois que je le déguste ! Le 2017 est dans la même lignée que le 2016, peut-être un peu moins charmeur mais c?est un vin d?une belle élégance. C?est dommage, dans l?opinion publique, les millésimes qui se terminent par un 7 ont mauvaise réputation. Si certains viticulteurs cette année-là ont connu des épisodes de gel, cela n?a pas été le cas ici, nos vignes sont très protégées.
Notre ancien maître de chai Philippe Gouze est parti en retraite après de bons et loyaux services, une nouvelle génération lui succède avec notre nouveau maître de chai Benoit Estassy qui est arrivé le premier jour des vendanges 2018.?

Formidable Pauillac 2016, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d'épices au palais, aux tanins amples mais très fins, un vin harmonieux et complet, avec une belle fraîcheur en finale, de garde, bien sûr. Le 2015 est un très beau vin de robe pourpre, volumineux, au nez dense avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, classique et concentré, mêlant puissance et distinction, finesse et structure, de garde. Remarquable 2014, de robe pourpre intense, aux tanins riches mais veloutés, charnu, élégant, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, d?évolution prometteuse. Le 2013 est certainement l?une des plus jolies bouteilles de ce millésime, de grand charme, de jolie robe grenat soutenu, qui dégage un nez intense et subtil à la fois (groseille, humus), aux tanins soyeux, et développe au palais des connotations délicates de fruits noirs macérés, de cuir et de poivre. 
Le 2012 (76% Cabernet-Sauvignon, 24% Merlot), est remarquable, de couleur rouge sombre, corsé au nez comme en bouche, avec ses notes de fraise des bois surmûrie, de crème de cassis et de poivre, tout en complexité aromatique, aux tanins amples, tout en charme, un vin qui met en valeur son beau terroir de Pauillac. Le 2011, offre, une fois encore, un style structuré par une grande majorité de Cabernet-Sauvignon (78%), il présente une couleur rouge profonde et intense. Le bouquet dévoile des parfums très typiques de fruits noirs et de cassis complétés de notes légèrement épicées. L?attaque en bouche est précise, offrant une structure élégante et équilibrée.
Exceptionnel 2010, composé d'une très grande majorité de Cabernet-Sauvignon (83%) qui offre une couleur rouge profond. Le bouquet dévoile des parfums de cassis très mûrs, légèrement épicé révélant la belle maturité des raisins. L'attaque en bouche va crescendo, suave puis dense, se poursuit par une puissante structure tanique équilibrée. L'ensemble précis et complexe, enrobé d'une belle fraîcheur et d'une très longue persistance aromatique donnant beaucoup de classe à ce grand millésime. Envoûtant 2009, d?une robe d'un rouge sombre intense, aux arômes complexes de fruits et des notes de cassis très mûrs. L'attaque en bouche est précise, dense, et développe une trame aux tanins suaves, élégants et charmeurs. Le tout forme une belle unité, alliant structure, pureté, finesse et fraîcheur.

Domaines François-Xavier Borie
BP 82
33250 Pauillac
Tél. : 05 56 59 06 66
Email : dfxb@domainesfxborie.com
www.chateau-grand-puy-lacoste.com



> Les précédentes éditions

Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018

 



Château de CRAIN


Château LAFON


Château HAUT-CALENS


Château BOSSUET


Château BOIS CARRÉ


BORIE MANOUX


Château FONROQUE


Domaine de CARTUJAC


Château SAINTE-BARBE


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Château du GRAND BOS


Château TRONQUOY-LALANDE


Château MAYNE LALANDE


Clos du PÈLERIN


Château de VALOIS


Château du MOULIN VIEUX


Château de VIMONT


Château LAFARGUE


Château La CROIX MEUNIER


Château ORISSE du CASSE


Château DEVISE d'ARDILLEY


Château FOURCAS-DUPRÉ


Vignobles GONFRIER


Château MONTROSE


Château LAJARRE


Château La ROSE SARRON


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château BALESTARD La TONNELLE


Château des ARNAUDS


Château BELLE GARDE


Domaine CHALET de GERMIGNAN



H. DARTIGALONGUE ET FILS


CLOS TRIMOULET


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHATEAU REDORTIER


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHARLES SCHLERET


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHATEAU DES PEYREGRANDES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales