Le guide du Vin
Worldwide

VINS BORDEAUX

 

Les Bordeaux en direct de la propriété

Edition du 13/04/2010


Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 CHATEAU DOYAC

Coup de cœur

Château DOYAC

“Ma philosophie, précise Max de Pourtalès, est ne pas faire de vins trop boisés comme le monde entier sait le faire... mais, au contraire, d’obtenir des vins fins et élégants. Cela n’empêche pas d’avoir de la matière, mais il faut respecter l’équilibre et la fraîcheur, enfin tout ce qui caractérise les grands vins de Bordeaux...


À l’origine, je travaillais sur les marchés financiers en Allemagne, puis en France dans une banque privée. Ma femme pensait épouser un banquier et trois mois après notre mariage, nous sommes venus vivre dans le bordelais. La banque allemande pour laquelle je travaillais fermait son agence à Paris, le mari de ma mère m’a proposé de venir travailler avec lui à Bordeaux. Dans la famille, nous avons toujours eu des caves et de belles bouteilles, je suis un vrai passionné, et n’ai pas hésité à 30 ans de quitter Paris pour apprendre le métier du vin et vivre à la campagne. J’ai donc fait mes premières armes au Château de Malleret où j’ai appris le métier, repris des études de viticulture pour parfaire ma formation. Nous avons acheté la propriété en 1992 car Château Doyac avait un très joli terroir argilo-calcaire, et c’est ce qui m’a plu d’emblée. Le vignoble compte 34 ha plantés (80% Merlot et 20% Cabernet-Sauvignon). Sur ce type de sol, le Merlot convient très bien. J’adore les vins de la Rive droite donc j’ai plutôt envie de faire un vin chaleureux plutôt qu’un Médoc trop fermé. Cela correspond à mon goût ! Je privilégie le fruit, la fraîcheur, un vin facile à boire assez jeune sans avoir à attendre 10 ans avant de l’apprécier. Nous avons entrepris de rénover les vignes et les bâtiments en construisant des chais parfaitement adaptés et suffisaient spacieux pour travailler dans les meilleures conditions. Nous avons des cuves inox thermorégulées, nous vinifions avec les conseils de Éric Boissenot, un super œnologue, avec qui je partage la même compréhension du vin. Nous faisons le conditionnement à la propriété, maîtrisons ainsi le vin de la vigne à la bouteille. Le vin est élevé pour moitié en barriques (50% bois neuf), cela permet d’éviter que le boisé domine le fruit, je cherche le bon équilibre. Les cuvaison sont assez courtes pour privilégier la finesse des tanins. Les rendements sont limités à 48 hl/ha , notre objectif étant d’avoir des raisins mûrs et sains avant la vendange. Nous récoltons très rapidement, le vignoble étant d’un seul tenant à Saint-Seurin-de-Cadourne. Toute la propriété est sur un plateau argilo-calcaire. Je viens de racheter 6 ha de vignes à M. Gautreau de Sociando-Mallet, et j’en suis ravi. J’ai complanté le vignoble en augmentant la densité de plantation et en faisant un véritable choix sur le porte-greffe que je sélectionne le moins vigoureux possible. Cela nous oblige à ajouter du fer à la vigne et permet surtout d’obtenir une très bonne maturité du Cabernet-Sauvignon. Nous menons le vignoble en lutte raisonnée avec des engrais bio. Nous produisons 60% de premier vin (Château Doyac) et 40% de second (Château La Madronière) c’est le nom d’une parcelle. Notre second vin est très présent en restauration (80% en France) et Château Doyac est vendu 50% à l’export, aux États-Unis surtout, et 50% en France. Je commercialise les vins via le négoce de Bordeaux ou en direct avec des agents européens, nous ne vendons pas en grande distribution, développons la vente aux particuliers, et avons une belle clientèle parisienne qui aime nos vins. Mon épouse Astrid travaille avec moi. Elle faisait du théâtre à New-York, adore vivre à la campagne, et nous ne sommes qu’à une heure de Bordeaux et tout près de la mer. Pour la qualité de vie et m’adonner à mon autre passion, le surf, c’est parfait. Le 2008 est remarquable. Une très belle couleur, beaucoup de fruit, de concentration, une jolie finesse des tanins. Le vin est très fruité grâce à la qualité des sols calcaires de Doyac, c’est une particularité qui me tient à cœur. C’est un vin que l’on peut garder 6 à 8 ans mais qui peut être également apprécié plus tôt.”

   

CHATEAU DOYAC


Earl Max de Pourtalès

33180 Saint-Seurin-de-Cadourne
Téléphone : 05 56 59 34 49
Télécopie : 05 56 59 74 82
Email : chateau.doyac@wanadoo.fr


NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Château Le TEMPLE

Le vignoble de 26 ha est situé sur une croupe de graves garonnaises et exploité par la famille depuis 3 générations (60% Cabernet-Sauvignon, 35% Merlot et 5% Petit Verdot). Excellent Médoc Cru Bourgeois 2007, de robe pourpre sombre, aux arômes de fruits noirs avec des notes de grillé, mêlant structure et rondeur, bien équilibré, fort bien élevé, avec des tanins bien présents, de bouche riche. Le 2006 est un vin dense et puissant, aux senteurs de groseille et de cuir, corsé, aux tanins élégants mais fermes également, de belle robe grenat, de bouche bien présente, épicée et charnue. Le 2005, complexe, harmonieux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins riches, est de bouche charnue, un vin qui poursuit sa belle évolution.

Denis Bergey
30, route du Port de Goulée
33340 Valeyrac
Téléphone :05 56 41 53 62 et 05 56 41 56 45
Télécopie :05 56 41 57 35
Email : chateauletemple@orange.fr
 

Château le TUQUET

Au sommet, également. Le Tuquet et son vignoble figurent déjà sur les cartes royales de belleyme au début du XVIIIe siècle. La chartreuse fut construite vers 1730 (façade sud de Victor Louis). Dans la première édition du Féret (Ch. Cocks 1868) Le Tuquet est classé premier vin de la commune de Beautiran, ce qui sera confirmé par les éditions successives jusqu'à aujourd'hui. A la fin du XIXe siècle, le domaine appartient à la famille du Père de Foucauld qui y séjournera à plusieurs reprises avant son départ pour le Maroc. Il a appartenu ensuite à une grande maison du négoce bordelais, puis fût racheté en 1963 par la famille Ragon, actuellement propriétaire. D'importants travaux ont été faits dans les chais en 1991 : 3 200 hl de cuverie inox supplémentaires, construction d'un nouveau chai à barriques, thermorégulation de l'ensemble de la cuverie et climatisation des locaux de stockage. Superbe Graves rouge 2006, de couleur intense aux reflets noirs, un vin généreux, avec des senteurs de fruits rouges et d’épices, des tanins bien enrobés, très classique et vraiment réussi. Le 2005, charnu comme on les aime, gras, bien structuré, est complexe, avec ces connotations épicées, alliant une bonne base tannique à une finesse persistante, de bouche fondue et parfumée. Remarquable 2004, riche en couleur, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé, intense, un vin d’excellente évolution et d’une bonne longueur. Si vous en trouvez, le 2000 est remarquable, de robe grenat, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche ample et fondue, tout en charme, de garde. Le Graves blanc cuvée Spéciale 2009, bien typé par son Sémillon (95%), au bouquet de fleur d’acacia et d’agrumes, est un vin rond et persistant, harmonieux en bouche, d’une belle fraîcheur persistante, une belle réussite de ce millésime. Avec des arômes floraux et fruités intenses, le 2008 est subtil et puissant à la fois, un vin comme on les aime, où s’entremêlent les fruits, les épices et les fleurs fraîches, tout en bouche.

Paul Ragon

33640 Beautiran
Téléphone :05 56 20 21 23
Télécopie :05 56 20 21 83
Email : chateauletuquet@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateauletuquet
 

Château le GRAND VERDUS

Au sommet. Gentilhommière fortifiée du XVIe siècle. Domaine de 85 ha (sols de graves maigres et coteaux argilo-calcaires, 90% Merlot et 10% Cabernet-Sauvignon, élevage en barriques neuves à 75%, avec bâtonnages sur lies fines durant 14 à 16 mois). Remarquable Bordeaux Supérieur Grande Réserve 2006, un vin qui associe structure et charme, souplesse et richesse, aux notes de fruits mûrs avec des nuances de sous-bois en bouche, coloré et généreux. Beau 2005, charnu, avec un nez de mûre et d’humus bien prononcé, corsé et souple à la fois, aux tanins très harmonieux, complet et dense. Le 2004, est corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime très équilibré, classique, d’excellente garde. Faites-vous également plaisir avec son Bordeaux rosé 2009 de “puriste”, 100% en pressée directe, dominante Cabernet-Sauvignon, d’une couleur claire, avec un gras et une élégance inédits pour un Bordeaux rosé. “Le seul vin à la mode de notre production, nous dit-on, mais n'est-ce pas le produit idéal ? Le Blanc 2009 est atypique, 20% de Muscadelle, des Sémillons de 80 ans, une note exotique du millésime, une pureté de fruit, une acidité naturelle de bon aloi.”

Scea Legrix de la Salle Ph. et A.

33670 Sadirac
Téléphone :05 56 30 50 90
Télécopie :05 56 30 50 98
Email : le.grand.verdus@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaulegrandverdus.com
 

CHATEAU SAINT-AMAND

Le Château appartient à la même famille depuis 2 siècles, mais il possède une histoire riche en passé archéologique. Amand était évêque à Bordeaux au Ve siècle; devenu "Saint", son nom fut donné à la propriété, et une chapelle lui fut dédiée au XIe siècle. L'histoire dit que pour protéger les gens du village, une fontaine "miraculeuse" fut installée et aurait provoqué plusieurs guérisons. La propriétaire, sympathique et passionnée, élève ce beau Sauternes, tout en bouquet, de belle robe, dense, aux connotations florales subtiles, de bouche profonde et persistante, très fin, associant puissance et distinction, de garde.

Anne-Marie Facchetti-Ricard

33210 Preignac
Téléphone :05 56 76 84 89
Télécopie :05 56 76 24 87
Email : chateausaintamand@vinsdusiecle.com
Site : chateausaintamand
Site personnel : www.chateausaintamand.com

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
CHATEAU DOYAC

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Château Le TEMPLE
Château le TUQUET
Château le GRAND VERDUS
CHATEAU SAINT-AMAND

POMEROL : LE CLASSEMENT


INDISPENSABLES

A LIRE






Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin
chaque semaine par e-mail

E-Mail :



MILLÉSIMES
consultable en ligne
gratuitement
comme le vrai magazine,
en tournant les pages...



CLIQUEZ ICI
UNIQUE EN FRANCE

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT POMEROL
e_pomerol.jpg
IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux sites des meilleurs vins en cliquant sur leur nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
PETRUS (Hors Classe)
LA FLEUR PETRUS
TROTANOY
LA CROIX
LA CROIX-TOULIFAUT
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CERTAN DE MAY DE CERTAN
BEAUREGARD
LA CABANNE
HOSANNA
LA TOUR A POMEROL



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BELLEGRAVE
LE CAILLOU
CANON-CHAIGNEAU (LP)
CLOS RENÉ
HAUT-FERRAND
MOINES (LP)
MONCETS (LP)*
GRAND-ORMEAU (LP)*
MARCHESSEAU (LP)*
BELLES-GRAVES (LP)*
BOURSEAU (LP)*
TAILLEFER
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BÉCHEREAU (LP)
BOURGNEUF-VAYRON
LA FLEUR DU ROY
MAZEYRES
CLOS DU PÈLERIN
BROUARD (LP)*
PLINCE
(LA POINTE*)
VALOIS
VIAUD (LP)*
BOIS DE LABORDE (LP)
MOULINET
ROQUEBRUNE (LP)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(ENCLOS-HAUT-MAZEYRES)
(GARRAUD)
TOUR ROBERT*
FRANC-MAILLET
L'ÉVECHÉ (LP)
(LABORDE (LP))
(SAINTE-MARIE)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
MOULIN DE SALES (LP)
RATOUIN
RÊVE D'OR
(HAUT-SURGET (LP))
MAINE-CHAIGNEAU (LP)*
LA MARÉCHAUDE (LP)
(DE SALES)
SIAURAC (LP)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

Guide des vins
Guide des vins
Millesimes
Millesimes
Journal du Vin
Vinovox
Vins du siecle
Vins du siècle

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 06/04/2010
Edition du 30/03/2010
Edition du 23/03/2010
Edition du 16/03/2010
Edition du 09/03/2010
Edition du 02/03/2010
Edition du 23/02/2010
Edition du 16/02/2010
Edition du 09/02/2010
Edition du 02/02/2010
Edition du 26/01/2010
Edition du 19/01/2010
Edition du 12/01/2010
Edition du 05/01/2010
Edition du 29/12/2009
Edition du 22/12/2009
Edition du 15/12/2009
Edition du 08/12/2009
Edition du 01/12/2009
Edition du 24/11/2009
Edition du 17/11/2009
Edition du 10/11/2009
Edition du 03/11/2009
Edition du 27/10/2009
Edition du 20/10/2009
Edition du 13/10/2009
Edition du 06/10/2009
Edition du 29/09/2009
Edition du 22/09/2009
Edition du 15/09/2009
Edition du 08/09/2009
Edition du 01/09/2009
Edition du 25/08/2009
Edition du 18/08/2009
Edition du 11/08/2009
Edition du 04/08/2009
Edition du 28/07/2009
Edition du 21/07/2009
Edition du 14/07/2009
Edition du 07/07/2009
Edition du 30/06/2009
Edition du 23/06/2009
Edition du 16/06/2009
Edition du 09/06/2009
Edition du 02/06/2009
Edition du 26/05/2009
Edition du 12/05/2009
Edition du 05/05/2009
Edition du 30/04/2009
Edition du 23/04/2009
Edition du 16/04/2009
Edition du 09/04/2009
Edition du 02/04/2009
Edition du 26/03/2009
Edition du 19/03/2009
Edition du 12/03/2009
Edition du 05/03/2009
Edition du 26/02/2009
Edition du 19/02/2009
Edition du 12/02/2009
Edition du 05/02/2009
Edition du 29/01/2009
Edition du 22/01/2009
Edition du 15/01/2009
Edition du 08/01/2009
Edition du 01/01/2009
Edition du 25/12/2008
Edition du 18/12/2008
Edition du 11/12/2008
Edition du 04/12/2008
Edition du 27/11/2008
Edition du 20/11/2008
Edition du 13/11/2008
Edition du 06/11/2008
Edition du 30/10/2008
Edition du 23/10/2008
Edition du 16/10/2008
Edition du 09/10/2008
Edition du 02/10/2008
Edition du 25/09/2008

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Informations éditeur - Mentions légales - info@millesimes.fr
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.

Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html