Vins Bordeaux

Edition du 16/02/2016
 

Château Ferrand Une Aventure en Famille

Grands vins

Château HAUT FERRAND

Il y a 80 ans, Fernand Gasparoux, corrézien de souche et alors négociant en vins à Libourne, fit l’acquisition d’une propriété viticole de 4 hectares dans une petite appellation d’origine contrôlée, Pomerol, qui ne possédait pas encore sa notoriété actuelle. Son nom, Château Ferrand, provient de la présence abondante de crasse de fer dans son sous-sol.


Au milieu des années 1970, Henry a peu à peu secondé puis remplacé son père, Fernand, dans la conduite de la propriété tout en poursuivant sa carrière universitaire. En retraite depuis 15 ans, il consacre depuis lors, avec le soutien de son épouse Suzy, tout son temps et son énergie à poursuivre le travail d’embellissement du domaine et d’amélioration de la qualité des vins produits, initié par son père. Depuis quelques années, leurs deux fils, Jean Pascal et Philippe l’épaulent en participant de plus en plus activement, en parallèle à leur activité professionnelle principale (le premier vétérinaire, le second médecin) à la gestion de la propriété et sont prêts à poursuivre cette aventure familiale. Des acquisitions foncières réalisées progressivement depuis 50 ans au gré des opportunités locales, ont permis de porter la superficie aujourd’hui en exploitation à plus de 16 hectares. Toutes les vignes font l’objet de soins attentifs dans le cadre d’une viticulture raisonnée et respectueuse de l’environnement et bénéficient de la plus grande attention dans le choix des cépages et des porte-greffes. Les investissements soutenus et réguliers opérés depuis 30 ans permettent de disposer actuellement de locaux de vinification et d’élevage du vin des plus modernes. Le cuvier climatisé est équipé de cuves inox thermo-régulées rendant possible les différentes étapes qui conduisent du raisin au vin : macération, fermentations, extraction en utilisant les techniques de vinification les plus modernes, les plus performantes et les plus sûres. Quelque 250 barriques de chêne renouvelées par tiers chaque année permettent au vin de vieillir durant 12 à 18 mois en fonction des millésimes. La production totale du vignoble est d’environ 100 000 bouteilles par an sachant que le rendement maximum pour l’appellation Pomerol est fixé à 49 hectolitres par hectare. Le Château Ferrand représente 75% de la production annuelle totale. Il est élaboré à partir de vignes situées sur les pentes sud du plateau de Pomerol où le sol est plutôt sablonneux. Sur ces 12 hectares, est maintenu par replantation programmée ou racottage régulier, un encépagement composé de 60% de Merlot et de 40% de Cabernet franc. La proportion importante de Cabernet franc confère au château Ferrand un bouquet floral et fruité. Souple en attaque, c’est un vin bien structuré à la finale agréable et délicate. Le Château Haut Ferrand représente un peu moins de 25% de la production annuelle. Il provient de diverses parcelles de la propriété situées sur le plateau de Pomerol, près de l’église, qui bénéficient d’un sol graveleux et argileux. D’une surface totale de plus de 4 hectares on y retrouve un encépagement de 80% de Merlot pour 20% de Cabernet franc. La prépondérance du Merlot dans le château Haut Ferrand lui donne le moelleux et la rondeur liés à ce cépage. Son bouquet aux arômes de fruits mûrs ou confiturés et de venaison lui confère l’élégance et l’harmonie propres aux grands Pomerols. La Fleur Ferrand est la cuvée réservée commercialisée depuis 2009 uniquement dans les grands millésimes. Cette production confidentielle, moins de 1000 bouteilles par an, résulte d’une sélection sévère (100% Merlot) récoltée sur les meilleures parcelles contigües aux grands noms de l’appellation Pomerol. L’amateur y retrouvera un vin de grande garde, complexe, structuré et néanmoins subtil. La commercialisation des Châteaux Ferrand et Haut Ferrand se fait selon des circuits classiques et variés : vente en gros au négoce local pour une distribution en France ou à l’étranger, ventes aux cavistes et restaurateurs, vente de détail. La Fleur Ferrand est exclusivement réservé à la vente en directe aux particuliers, à la propriété ou via le site internet. "Conserver un savoir faire traditionnel en s’appuyant sur les techniques de viticulture les plus modernes et naturelles, voilà notre ligne de conduite pour prétendre continuer à améliorer la qualité de nos vins et perpétuer cette aventure familiale qui nous rassemble depuis trois générations !"

   

Château Ferrand Une Aventure en Famille

Henry Gasparoux et Fils
Chemin de la Commanderie
33500 Libourne
Téléphone : 05 57 51 21 67
Télécopie : 05 57 25 01 41
Email : contact@chateau-ferrand.com





> Le palmares des vins


SAINT-EMILION SATELLITES
e_saint-emilion-sat.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
BÉCHEREAU
CHEVALIER-SAINT-GEORGES
ROUDIER
GRAND-CORMIER
VIEUX CHÂTEAU SAINT-ANDRÉ
LA FLEUR GRANDS-LANDES
VIEUX CHÂTEAU DES ROCHERS
PIRON
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

HAUT-SAINT-CLAIR
CHÊNE-VIEUX
VAISINERIE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

GRENIÈRE
MACQUIN
MOULIN DE GRENET
POITOU
TOUR DE GRENET
TOUR DU PAS SAINT-GEORGES
La CLAYMORE
HAUT-PIQUAT
LA JORINE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
VIEILLE TOUR MONTAGNE
PUYNORMOND
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

BEL-AIR
DURAND-LAPLAGNE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

DUMON-BOURSEAU
CROIX DE CHOUTEAU

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
GRANDE-BARDE
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(ERMITAGE GARENNE)
GONTET-ROBIN

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

(LA PERRIÈRE)
(VIEUX-BUSQUET)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château ROUGEMONT


Ce Château est exploité par la deuxième génération de la famille, qui l’avait acquis en 1956. Coup de cœur pour ce Graves rouge 2012, corsé comme il se doit, aux tanins bien fermes et savoureux à la fois, tout en nuances avec des notes de griotte et d'épices, au palais complexe où dominent les groseilles et l'humus, associant puissance et souplesse, un vin charnu, parfait avec un rôti de magrets de canards. Très charmeur Graves blanc 2013, au nez fleuri, d’une très belle persistance aromatique en bouche, avec des nuances de pêche et de tilleul, d’une belle harmonie, à déboucher sur une terrine de ris de veau aux girolles.

Dominique Turtaut
50, rue Jean-Cabos
33210 Toulenne
Téléphone :05 56 63 19 06
Télécopie :05 56 76 22 74
Email : chateau.rougemont@yahoo.fr

Château BELLE GARDE


Voilà bien un excellent Bordeaux rouge 2012, élevé en fûts de chêne, qui sent bon son Merlot très majoritaire (80%, le reste en Cabernet-Sauvignon), tout en bouche, au nez de cerise confite et d’humus, de charpente élégante, de fort bonne garde. Très joli 2011, de bouche ample, aux notes de mûre et d’humus, aux tanins équilibrés, tout en rondeur.  Superbe Bordeaux Supérieur l’Excellence rouge 2010 (50% Merlot, 50 % Cabernet franc (vinification dans 2 cuves tronconiques permettant d’effectuer des pigeages journaliers une cuvaison de 5 semaines environ est réalisée avec un apport d’oxygène sous marc, élevage 12 mois), tout en couleur et en matière, au nez concentré, riche, tout en nuances aromatiques, ferme et soyeux, avec une bouche puissante, de belle évolution. Le Bordeaux blanc 2012 (70% Sauvignon blanc, 10% Sauvignon gris et 20% Sémillon, macération pelliculaire de 12 heures, élevage sur lies fines pendant 6 mois...), tout en puissance et finesse, très fin, ample au nez, qui allie structure et distinction, avec ces notes de fumé et d’agrumes séduisantes.

Éric Duffau
2 692, route de Moulon
33420 Génissac
Téléphone :05 57 24 49 12
Télécopie :05 57 24 41 28
Email : duffau.eric@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-ericduffau.com

Château HAUT-CALENS


Thierry Yung dirige cette propriété viticole qui se compose des appellations : Graves, Bordeaux Supérieur et Bordeaux avec principalement des cépages rouges sélectionnés de Merlot et de Cabernet-Sauvignon. Belle réussite avec son Graves Château Haut-Calens rouge cuvée Spéciale 2011, élevé en fûts de chêne, alliant charpente et velouté en bouche, très parfumé, un vin qui poursuit son évolution et développe des arômes séduisants de fraise et de sous-bois.  Le 2010, généreux, avec des nuances bien caractéristiques de fruits rouges mûrs (cerise, fraise des bois), légèrement épicé au palais, est de charpente solide et fine à la fois, de très bonne garde. Savoureux Graves Château Haut-Calens rouge 2012, légèrement épicé, aux tanins riches et veloutés à la fois, aux connotations de mûre et de poivre, un vin complexe. Excellent 2011, coloré et parfumé, d'une grande subtilité, aux notes de cassis et de violette, un vin corsé et charpenté, aux tanins fermes mais veloutés, tout en bouche comme le 2010, très parfumé (cerise confite, réglisse), corsé et concentré, aux tanins fermes et ronds à la fois, chaleureux et persistant. Le 2009, riche en couleur comme en arômes, aux notes de fruits cuits (groseille, fraise des bois), est bien fondu mais puissant, très équilibré, de fort belle évolution. Goûtez encore le Bordeaux Château Croix de Calens rosé, frais et franc, à prévoir sur des sardines, et le Bordeaux Supérieur Château Croix de Calens, de bouche persistante, au nez de fruits mûrs, avec des tanins souples et très équilibrés, d’une jolie finale.

Thierry Yung

33640 Beautiran
Téléphone :05 56 67 05 25
Télécopie :05 56 67 24 91
Email : vignobles.tyung@orange.fr

CHATEAU CANTENAC


Nicole Roskam-Brunot, après des études de droit et d'économie régionale à l'université de Bordeaux, a décidé de se consacrer entièrement à son vignoble et d'apporter les soins les plus attentifs à la vinification et au terroir en veillant à ce que le sol dispose de tous les oligo-éléments nécessaires à sa prospérité. Aujourd’hui, Nicole Roskam-Brunot est aidée de ses fils. Frans s’occupe de la partie technique et d’une partie de la commercialisation. Il gère également en Haut-Médoc le Château La Lauzette Declercq (un Cru Bourgeois) et Johan s’occupe de la commercialisation et gestion du Château Cantenac. « C’est une période charnière où j’effectue la passation de pouvoir à mes fils. Je n’oublie pas Frédéric qui même s’il ne travaille pas sur la propriété, reste un fervent soutien. Donc tout le monde se sent impliqué ! » Les 15 hectares s'étendent dans le prolongement ouest du coteau saint-émilionnais, dominant la vallée de la Dordogne. Il est composé de 80% de Merlot noir, 15% de Cabernet-franc et 5% de Cabernet-Sauvignon. Le terrain sablo-graveleux et argileux permet une excellente maturation du raisin. Le vin est très élégant, merveilleusement bouqueté et fruité, d'une belle complexité et longueur en bouche. Depuis 2000, ils vous proposent également la cuvée “Sélection Madame”, une jolie sélection de Merlot, un vin charmeur et très fruité. L’œnotourisme prend une part de plus en plus importante avec des visites-dégustations traditionnelles ou des déjeuners personnalisés. Et la charte “Vignobles et chais en Bordelais” est venue valider la qualité de notre accueil. Il y a également Les Portes Ouvertes, le premier week-end de mai, qui sont toujours l’occasion de présenter notre vignoble avec un évènement culturel et ludique, et, dans le cadre des "Grandes Heures de Saint-Emilion", nous organisons un concert-dégustation dans nos chais en fin d'année.

Frans et Johan Roskam
2, lieu-dit Cantenac - RD 670
33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 51 35 22
Télécopie :05 57 25 19 15
Email : chateaucantenac@vinsdusiecle.com
Site : chateaucantenac
Site personnel : www.chateau-cantenac.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château FRANC LARTIGUE


La Scea des Vignobles Marcel Petit, fut créée en 1986 par Marcel Petit avec l’acquisition du Château Pillebois en Castillon Côtes de Bordeaux. Dès 1988, la société s’est enrichie avec les châteaux Franc Lartigue et Grande Rouchonne (Saint-Émilion), puis, en 1997, la gestion des vignobles est confiée à Élisabeth et Jean-Pierre Toxé, respectivement fille et gendre de Marcel Petit.
Le terroir est constitué de sable et de graves, les sols sont travaillés un rang sur deux, les autres rangs étant engazonnés. Toutes les fertilisations sont faites avec des fumures organiques naturelles à faible teneur azotée mais riches en humus.
Vous apprécierez comme moi leur Saint-Émilion GC 2012, issu de vignes de 42 ans, assemblage de 70% de Merlot et parts égales de Cabernets Franc et Sauvignon, vieilli 12 mois en barriques dont 1/3 de fûts neufs, un vin alliant puissance et distinction, bien charnu, d’une rondeur et d’une bouche persistantes, où dominent la prune et l’humus, avec des nuances de fruits rouges cuits. Excellent 2011, intense au nez comme en bouche, parfumé (mûre, poivre...), aux tanins harmonieux et riches. 
Leur Castillon Côtes de Bordeaux 2012, pratiquement un pur Merlot (95%, et 5% Cabernet-Sauvignon), est fort bien élevé, charnu, de couleur grenat, concentré, un vin gras et persistant, avec un beau volume en finale.

Vignoble Marcel Petit

Château LASCOMBES


Classé 1er Grand Vin. Ce grand domaine (près de 118 ha de vignes), appartient au groupe d’assurances Macsf.
Depuis 2001, Lascombes dispose d'un outil de production très performant, permettant une manipulation optimale du raisin tout en préservant son intégrité. Le cuvier, sur quatre niveaux, permet de travailler par gravité. Des cuves de tailles différentes et thermo-régulées, en Inox et en bois, permettent de travailler parcelle par parcelle et cépage par cépage. La macération préfermentaire à froid et l'élevage sur lies sont autant de choix de production exigeants et contraignants, tournés vers l'excellence.
J’ai fait une grande et belle dégustation sur place cette année, en compagnie de Dominique Befve, chaleureux et passionné, entouré d’une équipe compétente et sympathique.
Ce Margaux 2012 est de robe pourpre, au nez complexe, avec des notes de fruits mûrs (cassis et framboise) et de réglisse, un beau Vin plein, dense et corsé, de garde. Le 2011 est vraiment très réussi, fin, parfumé, avec des nuances de fraise cuite, de bouche veloutée mais puissante, un Vin opulent dans lequel le bois est fondu. Le 2010 est, certes, un cran au-dessus, encore finement boisé, dense, complexe, charnu, aux notes de mûre, de prune et d’humus, tout en richesse. Le 2009 est dans la lignée, tendu, ferme mais très distingué, avec des nuances caractéristiques de petits fruits macérés, épicé en bouche comme il se doit, aux tanins amples et savoureux, un Vin typé, de charpente à la fois ample et souple, de belle évolution.
Le 2008 est franchement superbe, il a tout : la complexité d’arômes avec des connotations légèrement giboyeuses, une grande élégance grâce à des tanins parfaitement fondus mais bien présents, c’est un grand classique médocain comme on les aime, superbe sur un des feuilletés aux morilles ou des perdreaux rôtis aux marrons. Le 2006 est encore un peu fermé, lui aussi typique de ce millésime où la richesse côtoie l’austérité, développant un nez dominé par la cannelle, le musc et la cerise noire, de garde. Le 2004 se goûte très bien actuellement, fin, souple, parfumé. 
Le 2002 est exceptionnel, à la fois dense et distingué, complexe, très chaleureux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins mûrs et riches, classique et puissant, suave avec de la matière, et il a encore du potentiel. Le 2000 lui ressemble, plus corsé, intense, d’une belle finale où se décèlent le musc, la groseille et le cuir, à déboucher sur un rôti de veau farci aux truffes.
Pour l’anecdote, on m’a fait la surprise, durant le déjeuner de me présenter un Lascombes... 1956, ma date de naissance, un Vin que je ne risquais pas de reconnaître à l’aveugle, ce millésime n’étant pas réellement productif en Médoc. Néanmoins, et, à l’époque, il faut rendre grâce à l’art de “l’assemblage” d’Alexis Lichine, le Vin était remarquable (j’ai cru que c’était un 1970 ou un 1966). Je suis reparti, évidemment, avec la bouteille (vide).
Vous allez aussi aimer le Chevalier de Lascombes 2012, de robe soutenue, aux tanins équilibrés, épicé, d’une jolie concentration en bouche mais également tout en finesse, qui permet, à prix doux, d’accéder à Lascombes.
Dominique Befve

Château D'ARRICAUD


L’origine du domaine est très ancienne et nous devons son aspect actuel au Comte Joachim de Chalup. Il entra chez les mousquetaires gris en 1772, devint conseiller du Roi en 1783, puis Président du Parlement de Bordeaux. Incarcéré sous la Terreur au château-prison de Cadillac, puis libéré, il fut nommé premier Président de la Cour Royale d’Angers sous la Restauration. Dès cette époque, le domaine fut l’objet de soins et d’agrandissements avec des cépages de choix. Depuis trois générations, la famille Bouyx-Trénit, très attachée à ce terroir et à son histoire, œuvre pour mettre en valeur et développer le vignoble.
Aujourd’hui, Isabelle Labarthe poursuit avec passion les mêmes objectifs. Le vignoble comprend 23 ha d’un seul tenant. Sa partie haute est recouverte d’un manteau de Graves typiques argileuses, en bas de pente affleurent les sols rouges argilo-calcaires à astéries.
Tout cela explique son Graves rouge Prestige 2010, riche en couleur, charnu, aux notes de cassis, de sous-bois et de réglisse, bien charpenté. prometteur. Beau 2009, corsé et tannique, mais tout en charme, au nez complexe dominé par la cerise et le cuir, un vin rond et structuré, encore jeune, de très bonne garde. Le 2008 est de belle robe intense, bien charpenté, équilibré, au nez comme au palais, riche et rond à la fois, parfumé, aux notes de fruits mûrs, fondu et classique, de garde.
Le Graves rouge Réserve du Comte 2009 est un vin avec de la charpente, aux notes de griotte, de violette et d’humus, dense et concentré, subtilement poivré en finale, aux tanins bien présents et harmonieux.
Excellent Graves blanc 2010, à la robe brillante d’un beau jaune vert, au nez subtil dominé par des nuances de pamplemousse et de fruits secs, bien suave en bouche.
Isabelle Labarthe

> Les précédentes éditions

Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013

 



Château TOUR-du-ROC


Château CHENE-VIEUX


Château BELLEGRAVE


Château Le BOURDIEU


Château La CROIX DAVIDS


Château BOIS CARRÉ


Château LESTAGE-DARQUIER


Château LAFON


Château VALENTIN


Château HOURTIN-DUCASSE


Château du MOULIN VIEUX


Cru D'ARCHE-PUGNEAU


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Château LUCHEY-HALDE


Clos JEAN


Château PLANTIER ROSE


Château PASCAUD


Château La PEYRE


Clos RENÉ


Château VIEUX RIVALLON


Château LAFARGUE


Château CANTENAC


Château AUX-GRAVES-DE-LA-LAURENCE


Château les MOINES



DOMAINE GUIZARD


MAISON MOLLEX


CHATEAU DE GUEYZE


CHATEAU TOULOUZE


CHATEAU DE BEAUREGARD


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


LA BASTIDE BLANCHE


CHÂTEAU FILLON


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE DE BELLEVUE


CLOS TRIMOULET


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales