Vins Bordeaux

Edition du 20/02/2015
 

CHATEAUX CASH & CARRY

Réputation

Châteaux CASH & CARRY

Il y a quelques années, Château Cash & Carry ouvrait ses portes au public.


L’idée : assurer la prestation de deux intervenants pourtant aux antipodes de la commercialisation des vins. “3C” (diminutif attribué par les initiés) parvient en effet à réunir sous une même bannière la fonction de caviste (sans offrir la proximité du détaillant de quartier, il en offre les conseils), et le leitmotiv principal de la grande distribution : le prix (sans être aussi impersonnel que les rayons des supermarchés, il assure une tarification souvent identique, parfois plus attractive). Pour faciliter l’achat de grands vins à l’unité et permettre un panachage personnalisé, l’ensemble de la gamme est, dès l’ouverture, présenté en caisses ouvertes. En décembre 2002, un virage aussi involontaire que décisif va être pris à l’occasion de la première dégustation organisée dans ses entrepôts. Château Cash & Carry convie à titre amical une vingtaine de responsables de sociétés. Conséquence immédiate : le marché du cadeau société soutenu par les fêtes de fin d’année prend vite de l’importance. Quelques mois plus tard, ces mêmes présidents et directeurs de société viennent à titre privé constituer leur cave, accompagnés de proches. La clientèle particulière s’est entichée de cette formule « Cash & Carry » qui lui assure des prix sages sur ses étiquettes préférées. Si le paiement reste comptant, service oblige, un véritable département dédié aux livraisons a aussi été mis en place. “Notre second entrepôt a ouvert en 2006, à Malakoff, précise le Président de Cash & Carry, Christophe Dufournier. Celui-ci connaît également un très grand succès puisque nous avons près de 18 000 clients par an qui viennent découvrir notre sélection de 1000 vins. C’est aussi un lieu tout-à-fait exceptionnel par la qualité du conseil qu’il propose, et les amateurs de vin avec lesquels nous avons su établir des relations de confiance sont d’ailleurs nos meilleurs ambassadeurs. Malakoff est un magasin qui plaît beaucoup car il est à 800 mètres de la Porte de Châtillon au bord du périphérique parisien, sur le passage de retour des parisiens qui se dirigent vers le sud de la capitale. Nous avons aussi un service particulier le “3C” qui est spécialisé dans les cadeaux d’affaires. Aujourd’hui, nos deux entrepôts proposent au prix le plus juste quelque 500 000 bouteilles en stock de vins et de Champagnes.”

   

CHATEAUX CASH & CARRY

Président : Patrice Gurria
137, avenue du Président Wilson
93210 Saint-Denis La Plaine
Téléphone : 01 55 93 40 90
Télécopie : 01 55 93 40 91





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAINT-EMILION
e_saint-emilion.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
Clos FOURTET
CHEVAL BLANC (Hors Classe)
TROTTEVIEILLE
HAUT-SARPE
LAROQUE
PIGANEAU
LA TOUR DU PIN FIGEAC
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BÉLAIR
BALESTARD-LA-TONNELLE
CANTENAC
FONROQUE
MAUVINON
LA MARZELLE
CLOS DES MENUTS
CLOS TRIMOULET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
FRANC-LARTIGUE
GROS CAILLOU
GUILLEMIN-LA-GAFFELIÉRE
CLOS DES PRINCE
LA ROSE POURRET
VIEUX-POURRET
(GRAND CORBIN MANUEL)
BEAURANG
(GRAND-CORBIN-DESPAGNE)
DARIUS
(GUADET)
CROIX D'ARMENS
VIEUX-RIVALLON
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
ROL VALENTIN
TOUR GRAND FAURIE
CADET-BON*
CLOS DE SARPE*
CLOS LABARDE
ORISSE DU CASSE
FRANC-POURRET
LA GRÂCE-DIEU LES MENUTS
CROIX MEUNIER
DE LA COUR
LAUDES
LE DESTRIER
LA GARELLE
PINDEFLEURS
ROCHER



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CROIX DE BERTINAT
LA FLEUR PICON
GUEYROT
HAUT-ROCHER
TOUR SAINT-PIERRE
BÉARD-LA-CHAPELLE
(FONPLEGLADE)
LA GRACE-DIEU
GRAVET-RENAISSANCE*
PETIT MANGOT
PONTET FUMET
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LA GRAVE-FIGEAC
MANGOT
BEAULIEU-CARDINAL*
FRANC-GRACE-DIEU
HAUTES-GRAVES-D'ARTHUS*
MELIN

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château LUCHEY-HALDE


Belle valeur sûre avec ce Pessac-Léognan rouge 2011 (19 ha, 55% de Cabernet-Sauvignon, 35% de Merlot, 5% de Cabernet franc et 5% de Petit Verdot), riche mais soyeux, avec une bouche ample, parfumée et persistante (violette, pruneau), un vin très charpenté. Le 2010 est puissant, légèrement épicé, aux tanins riches et veloutés à la fois, aux connotations de mûre et de poivre, est un vin complexe, très réussi. Le 2009 est structuré, élégant, un vin tout en finesse aromatique (cuir, groseille...), de robe grenat soutenu, bien charnu, bien charpenté, qui poursuit son évolution. Remarquable 2008, très classique comme il se doit, corsé, aux senteurs persistantes de petits fruits rouges mûrs avec des notes de musc, typé, aux tanins amples et très équilibrés, un vin qui allie structure et charme. Le Pessac-Léognan blanc 2012, d'une grande franchise au nez comme en bouche, persistant, alliant des notes florales et fruitées, un vin tout en finesse et structure, parfait sur des brochettes de fruits de mer ou une aiguillette de bœuf en gelée.

Directeur : Olivier Lavialle - Directeur Technique : Pierre Darriet
17, avenue du Maréchal Joffre
33700 Mérignac
Téléphone :05 56 45 97 19
Télécopie :05 56 45 33 79
Email : info@luchey-halde.com
Site personnel : www.luchey-halde.com

Château La CROIX DAVIDS


La propriété est un ancien monastère lazariste de la fin de l’époque gallo-romaine, le domaine constituait une étape incontournable sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Le château appartient à la famille des propriétaires actuels depuis 1800. Aujourd'hui, empreints de ce passé, Annie Birot et Didier Meneuvrier cultivent le vignoble avec une tradition de qualité, sans rien sacrifier au mythe de la technologie. À proximité de Bourg-sur-Gironde et de l’estuaire de la Gironde, la vigne jouit d’un très bel ensoleillement. Le sol argilo-calcaire, la pente des coteaux assurent un drainage naturel idéal. Ce microclimat si particulier, empreint de douceur à la fin de l’hiver et au printemps, suivi d’étés très ensoleillés, favorise une maturité optimale des raisins bien avant les premières brumes de l’automne. L’encépagement à dominante Merlot confère aux vins une belle souplesse et il en résulte des vins de fête et de spontanéité. Les assemblages et dégustations sont l’occasion de décisions collectives auxquelles participe depuis peu leur fils Louis qui s’intègre progressivement dans la vie du domaine et qui a créé «Collection». Cette sélection «Collection» est drapée d’une belle robe rubis foncé, aux arômes riches et complexes, avec des notes de baies mûres et un boisé aux nuances élégantes et subtiles. On le voit avec le 2010, au nez dominé par le cuir et les framboises, d'une belle concentration, ample, avec ces nuances de mûre et de griotte en bouche, savoureux et complexe.

Didier Meneuvrier

33710 Lansac
Téléphone :05 57 94 03 94
Télécopie :05 57 94 03 90
Email : chateau.la-croix-davids@wanadoo.fr

Château FRANC LARTIGUE


La Scea des Vignobles Marcel Petit, fut créée en 1986 par Marcel Petit avec l'acquisition du Château Pillebois en Castillon Côtes de Bordeaux. Dès 1988, la société s'est enrichie avec les châteaux Franc Lartigue et Grande Rouchonne (Saint-Émilion), puis, en 1997, la gestion des vignobles est confiée à Élisabeth et Jean-Pierre Toxé, respectivement fille et gendre de Marcel Petit. Le terroir est constitué de sable et de graves, les sols sont travaillés un rang sur deux, les autres rangs étant engazonnés. Toutes les fertilisations sont faites avec des fumures organiques naturelles à faible teneur azotée mais riches en humus. Goûtez ce Saint-Émilion GC 2011, issu de vignes de 42 ans, assemblage de 70% de Merlot et parts égales de Cabernets franc et Sauvignon, vieilli 12 mois en barriques dont 1/3 de fûts neufs, de couleur profonde, intense au nez comme en bouche, parfumé (mûre, poivre...), aux tanins harmonieux et riches. Le 2010, médaille d'Argent au concours des grands vins de Mâcon 2012, de belle robe rubis intense, est très équilibré, riche et subtil au nez comme en bouche, aux nuances de fruits macérés et de sous-bois, alliant distinction et charpente. Même propriétaire que Château Pillebois, un excellent Castillon Côtes de Bordeaux Vieilles Vignes 2011, charnu, généreux, coloré, au nez dominé par l'humus et les petits fruits cuits. Le 2010, médaille d'Or au concours de Bordeaux vins d'Aquitaine 2012, un vin savoureux et gras, aux connotations caractéristiques de fruits frais, de cannelle et d'humus, est ample et structuré en bouche, à prévoir sur un perdreau farci.

Vignoble Marcel Petit
6, chemin de Pillebois
33550 Saint-Magne-de-Castillon
Téléphone :05 57 40 33 03
Email : contact@vignobles-petit.com
Site personnel : www.vignobles-petit.com

DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (65% Sauvignon, 15% Sauvignon gris et 20% Sémillon pour les vins blancs; 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 30% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 70% en cuves sur lies également ; le rouge : vin de goutte 80% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 20%. Le vin produit sur le domaine se caractérise par une expression minérale autant en rouge qu'en blanc reflétant le type de sol argilo-calcaire. Belle valeur sûre avec ce Pessac-Léognan rouge 2010, riche en couleur, dense, où se mêlent la griotte et l’humus, un vin charnu, charpenté, de garde. Savoureux 2009, aux notes de fruits macérés et d’épices, gras, aux tanins très équilibrés, au charnu caractéristique, bien en bouche, de belle évolution. Le 2008, de couleur profonde, structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte...), tout en finale, prometteur également. Le 2007, de couleur grenat aux reflets violine, il est tout en bouche, avec beaucoup de structure, bien équilibré, au nez de cerise et d’humus, de charpente très élégante. Le 2006, dense, où se mêlent la griotte, la groseille et l’humus, aux tanins soyeux, est bien charnu, ample et structuré, de garde. Le 2005, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, est chaleureux, de très bonne évolution. Beau Pessac-Léognan blanc 2010, rond, à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, puissant mais très fin, un vin tout en finale. Le 2009, avec ces arômes de fruits frais, de grillé et de fleurs, mêle nervosité et gras au palais, un vin toute en nuances et distinction. Le 2008, avec des senteurs de noisette et de chèvrefeuille, est ferme et suave, tout en harmonie, vraiment très agréable. Excellent 2007, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, de bouche puissante.

Jean et François Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Télécopie :05 56 64 55 24
Email : domaine-de-grandmaison@vinsdusiecle.com
Site : domaine-de-grandmaison
Site personnel : www.domaine-de-grandmaison.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château DAVID


Depuis janvier 1996, Sabine Coutreau représente la cinquième génération de viticulteurs sur la propriété, un domaine sur sol de sables graveleux. Le vignoble de 13 ha est composé de 50% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot, 5% Cabernet franc et 5% Petit Verdot. Vinification selon les méthodes traditionnelles médocaines, et vieillissement de 12 à 18 mois en fûts de chêne.
Cela fait longtemps que j’apprécie les vins de ce domaine, et cela se confirme avec ce Médoc 2012, aux arômes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, un vin étoffé, charnu en bouche, avec des nuances de fruits cuits à noyau et de cannelle, ample et franc, typé et de couleur profonde. Joli 2011, de robe sombre, c’est un vin aux tanins veloutés, de bouche dense, au bouquet complexe. Beau 2010, de belle robe pourpre, aux tanins mûrs mais tout aussi riches, dominé par le cassis et la framboise, bien charnu comme il le faut. Le 2009, de couleur pourpre intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, allie concentration aromatique et souplesse, et poursuit son évolution (10 € environ). Excellent 2008, aux tanins très élégants mais bien fermes également, bien marqué par son terroir, gras et persistant, intense en arômes comme en structure, avec ces nuances de cassis et de sous-bois et de réglisse, un vin de charpente souple et très structurée, de très bonne garde (9 €). Excellent rapport qualité-prix. 

Sabine Coutreau

Château BRANE-CANTENAC


Une entité de 75 ha, immuable depuis trois siècles, que l’on peut répartir en quatre zones : devant le château s’élève la fameuse croupe de Brane. Sur le sommet du plateau de Cantenac, une trentaine d’hectares appartiennent à la propriété et s’étendent sur la plus belle partie de cet épandage de graves profondes du quaternaire (quatrième terrasse). Grâce à la qualité de son sol, la régulation hydrique est exceptionnelle. Les graves profondes (12 m) ont un pourcentage d’argile important. Derrière le parc du château, une quinzaine d’hectares forment, avec le plateau, le cœur historique de la propriété. L’épandage de graves du quaternaire (cinquième terrasse) est plus récent. La profondeur de l’enracinement de la vigne et la régulation hydrique sont étroitement liées à la hauteur de la nappe phréatique (entre 2,5 et plus de 3m). Les sols sont sablo-graveleux, à gros galets. La Verdotte : ce vignoble d’une dizaine d’hectares âgé de plus de 35 ans, correspond au même épandage géologique que celui qui jouxte le parc du château. Le sol gravelo-sableux est moyennement profond et l’enracinement est parfois limité par des concrétions ferrugineuses (podzosols). Enfin, un peu plus loin, s’étendent les vignes de Notton, situés sur un très beau plateau graveleux. C’est un terroir de graves profondes grossières et pauvres en argile. Encépagement : 55% de Cabernet-Sauvignon, 40% de Merlot, 4,5% de Cabernet franc et 0,5% de Carmenère. Âge moyen des vignes 35 ans, rendement moyen décennal 45 hl/ha.
Le tout donne ce Margaux 2011, coloré, aux arômes persistants de petits fruits rouges mûrs et de cannelle, avec des tanins souples et très équilibrés, un vin très typé, comme à son habitude. Superbe 2010, racé, généreux, corsé, aux tanins savoureux et riches, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la réglisse, très classique, de garde. Dans la lignée, le 2009, de jolie robe pourpre, un vin qui révèle un bouquet de notes épicées et poivrées, ample en bouche avec des tanins denses et veloutés, d’une finale persistante. Le 2008 est charnu, avec des arômes de sous-bois et de groseille, riche et persistant en bouche, gras, aux tanins mûrs et savoureux, un vin puissant et fin à la fois, d’excellente garde.
Le Second Vin, Baron de Brane 2011, parfumé, très équilibré, aux tanins mûrs, au nez de cassis, avec cette touche épicée bien persistante, d’une belle finesse aromatique, coloré et corsé. Savoureux 2010, au nez subtil où dominent le cuir, la cerise et les épices, aux tanins denses et puissants, d’une très jolie finale, de très bonne garde comme le 2009, de belle robe soutenue et brillante, ample, d’une jolie concentration d’arômes (cassis, prune…), très équilibré, un vin soyeux mais dense.

Henri Lurton

33460 Cantenac
Tél. : 05 57 88 83 33
Fax : 05 57 88 72 51
Email : contact@brane-cantenac.com
www.brane-cantenac.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins



Clos des MENUTS


La Maison Rivière cultive et valorise plus de 100 ha dans la région bordelaise. En trente ans, Jean-Pierre et Philippe Rivière ont constitué un vrai domaine, fait de propriétés distinctes, chacune ayant sa spécificité.
Dans les années 50, le Clos des Menuts, ne comptait qu'un seul hectare. Aujourd'hui, il s’étend sur 25 ha tout près des remparts de la cité médiévale, pour l'essentiel à l'ouest de la commune. Situé au cœur même de Saint-Émilion, le Clos des Menuts possède de superbes caves médiévales monolithes à température constante de 12°. Il y règne une “religiosité” propice au vieillissement de ces grands crus en fûts de chêne. En 1978, il s’agrandit d'installations rénovées à l'extérieur du village. Le Clos des Menuts, fleuron des frères Rivière, est le laboratoire expérimental de l'ensemble des propriétés. Ainsi, en 1997, il a bénéficié en précurseur de vendanges manuelles en cagettes qui seront plus tard appliquées à toutes les exploitations, comme la culture raisonnée, généralisée en 2001 à l'ensemble du Clos des Menuts.
“Toutes nos terres ne se ressemblent pas, précise-t-on ici. Depuis 2001, nous avons repensé nos méthodes de culture en fonction de ses différences, dues principalement à leurs particularités géologiques. C’est ainsi que nos traitements phytosanitaires sont particulièrement contrôlés et compatibles avec les bonnes pratiques de la culture raisonnée. Ainsi, la plupart de nos parcelles sont enherbées, ce qui a pour principal avantage de réduire significativement les doses d’herbicide, d’une part, alors que l’herbe retient les produits de traitements, d’autre part. Tous les traitements utilisés sont estampillés “respectueux de l’environnement” et afin d’assurer une totale traçabilité sur la conduite des vignobles, chaque intervention est soigneusement consignée. C’est en tenant compte de la nature même de chaque terre, que ce travail prendra pleinement son sens. Ainsi, un sol de graves comme celui de notre Château Moulin de Lavaud, est peu propice à l’enherbement et devra donc faire l’objet de vendanges vertes en juillet et en Août, visant à éliminer les raisins en surnombre. Nécessairement plus “sévères”, elles sont garantes d’un strict contrôle des rendements.
Ce sont parfois des travaux d’envergure comme la reconstitution des parcelles, le drainage comme cela fut entrepris pour le Château Haut-Piquat ou le remplacement complet des vignes qui permettront aux terroirs d’exprimer tout leur potentiel. Les bonnes pratiques doivent également se retrouver pendant toute la conduite du vignoble et lors, de ce moment si particulier, que constitue les vendanges. Pour le Clos des Menuts, c’est un effeuillage manuel, 45 jours avant la récolte qui viendra soutenir la maturité de nos raisins. La Taille Guyot double, les vendanges manuelles transportées en cagettes jusqu’au cuvier où s’opère un second tri des meilleures grappes…”
Très beau Saint-Émilion GC Clos les Menuts l’Excellence 2010 (belle étiquette orange vif), issu des plus anciennes parcelles, avec ces arômes caractéristiques d’épices et de griotte, un vin superbe, bien charnu, typé, de couleur grenat, savoureux en bouche, concentré, gras et persistant, avec un beau volume en finale, vraiment savoureux. 
Le Saint-Émilion GC 2011, de couleur cerise intense aux reflets pourpres, dégage un nez distingué et persistant de fruits noirs et d'épices, et des tanins bien enveloppés. Succulent 2010, avec des notes de prune surmûrie, dense et bien corsé, ferme en bouche, aux tanins veloutés mais bien présents. Le 2009, parfumé, persistant, associe finesse et richesse aromatique, au nez de pruneau, de cannelle et d’humus, de bouche veloutée, d’excellente évolution. Remarquable 2008, structuré, au nez persistant où dominent des notes de cassis, de griotte et d’épices, un joli vin long en bouche, très classique, d’excellente évolution. Le 2007, très parfumé, typé, fort bien élevé, marie couleur et matière, un vin au nez expressif à dominante de pruneau et d’humus, aux tanins moelleux, charmeur. Le 2006 commence à se goûter très bien, de couleur intense et sombre, avec des arômes puissants et subtils où s’entremêlent les épices, les fruits rouges et les baies sauvages, un vin de bouche complexe, ronde, charnue et bien structurée.
Goûtez aussi le graves Château de Callac rouge 2010, de couleur rubis, très bien élevé, très équilibré, tannique, au nez où dominent les fruits mûrs et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, régulièrement réussi comme le Lalande-de-Pomerol Château Moulin de Lavaud, bien classique, corsé, avec des tanins riches et veloutés à la fois, tout en charpente, le Bordeaux Supérieur Rouge la Grande Dame du Château de Lavagnac rouge 2011, corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, tout en bouche, finement épicé, et le Montagne-Saint-Émilion Château de Beaulieu, charpenté, aux notes de fruits mûrs et de sous-bois, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un vin charnu, ample en bouche, ou le Lussac-Saint-Émilion Château Haut-Piquat (voir Lussac). Les prix sont très sages. 

Famille Rivière
Rue de L'Abbé-Bergey
33330 Saint-Émilion
Tél. : 05 57 55 59 59
Fax : 05 57 55 59 51
Email : mriviere@riviere-stemilion.com
www.maisonriviere.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins




> Les précédentes éditions

Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012
Edition du 26/06/2012
Edition du 19/06/2012
Edition du 12/06/2012
Edition du 05/06/2012
Edition du 29/05/2012
Edition du 22/05/2012
Edition du 15/05/2012
Edition du 08/05/2012
Edition du 01/05/2012
Edition du 24/04/2012
Edition du 17/04/2012
Edition du 10/04/2012
Edition du 03/04/2012

 



Château PIRON


Château PANCHILLE


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château HAUT-MACÔ


Château HAUT-MOUSSEAU


Château des MAILLES


Château La CROIX DAVIDS


Château LUCHEY-HALDE


Château de COUDOT


Château BOSSUET


Château TOUR GRAND FAURIE


Clos LABARDE


Château CADET-BON


Château LAFLEUR du ROY


Château BOURSEAU


Château TROTTE VIEILLE


Domaine de VIAUD


Château Les GRAVES


Château LESTAGE-DARQUIER


Château les MOINES


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château FONTBONNE


Château des GRAVIÈRES


Clos RENÉ


La TOUR MONT D'OR


Château BROUARD


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Château PIGANEAU


Château La PEYRE


Château LAUDUC


Château LAGRANGE Les TOURS


Château La GALIANE



 

 

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Mentions légales