Le guide du Vin
Worldwide

VINS BORDEAUX

 

Les Bordeaux en direct de la propriété

Edition du 26/01/2010


Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 LE CHATEAU DE LAMARQUE

Excellence

Château de LAMARQUE

Jolie forteresse médiévale aux grandes murailles dont les murs les plus anciens datent du XIe siècle. Aristocrates, chevaliers et maréchaux se sont succédés dans ce haut lieu historique jusqu’au Comte de Fumel qui l’acheta en 1841, c’est son descendant direct Pierre-Gilles Gromand d’Évry qui l’habite aujourd’hui avec son épouse Marie-Hélène.


Tous deux consacrent leurs soins attentifs aux 600 barriques du chai où s’élève un authentique cru bourgeois supérieur. Ce joli vignoble de Haut-Médoc compte 35 hectares de vignes plantées sur un terroir composé de graves garonnaises du quaternaire. L’encépagement classique de l’appellation est réparti de 45% de Cabernet-Sauvignon, 15% Cabernet franc, 35% Merlot et 5% Petit-Verdot. Les vignes taillées en Guyot double, bénéficient d’une culture raisonnée, les vendanges vertes assurent aux plus belles grappes de mieux s’épanouir, l’effeuillage assure un ensoleillement maximum. La vinification est supervisée par Jacques et Éric Boissenot. Avant la fermentation alcoolique, des “saignées” sont effectuées sur chaque cuve afin d’obtenir une meilleure concentration. Celles-ci sont vinifiées séparément et donnent naissance à un vin de saignée, un excellent Rosé dénommé “Noblesse”. Les meilleures cuves constitueront le Grand Vin “Château de Lamarque”. Par ailleurs, le second vin élaboré à partir de raisins issus de vignes plus jeunes, se nomme “D de Lamarque” en référence au donjon du château qui date du XIVe siècle. L’autre cru bourgeois de la propriété, Château Cap de Haut, est issu d’un vignoble mitoyen de 12 hectares dans la même appellation Haut-Médoc. “Le travail de Marie-Hélène, précise Pierre-Gilles Gromand, qui supervise les soins apportés à la vigne depuis 6 ans ont vraiment été un avantage lors de la vendange 2008. Les rendements étaient faibles, volontairement limités, c’est vrai, mais la qualité des raisins était tout à fait satisfaisante. Le vignoble, d’âge moyen de 40 ans, donne des vins plus concentrés, plus complexes, et cela se retrouve très bien à la dégustation. Les vins présentent une réelle souplesse, un bel équilibre et évoluent avec harmonie. Tout ce long travail de mise à niveau de la vigne, parcelle par parcelle, peut se montrer parfois ingrat, mais, dans des années plus délicates, cela s’est révélé être un atout majeur. Le 2007 est tout à fait réussi. Une attaque franche, un vin droit et ferme, avec de la souplesse et du caractère, des arômes persistants et très frais de fruits rouges, une structure harmonieuse qui évolue bien. 2006 : dans la lignée du 2005, un vin très agréable, velouté, aux puissants arômes de fraise et cerise, de bouche suave, bien soulignés par des tanins soyeux. 2005 : couleur profonde, un vin intense, épicé au nez, solide et rond, avec cette bouche où prédominent le cassis confit et le cuir, un beau vin associant charpente et distinction. 2004 : arômes de réglisse, de zan à la violette, bouche bien ronde en attaque, souple et ample avec des tanins qui soulignent juste le vin. Un vin ferme, bien équilibré, solide, très fruité, d’une belle finale élégante et classique. 2003 : le vin exprime un joli fruit et un beau boisé. Le corps est riche et gras, ample et volumineux, avec des arômes de fruits bien mûrs, les tanins présents sont bien fondus, un millésime très harmonieux.”

   

LE CHATEAU DE LAMARQUE


Pierre-Gilles et Marie-Hélène Gromand d'Évry

33460 Lamarque
Téléphone : 05 56 58 90 03
Télécopie : 05 56 58 93 43
Email : lamarque@chateaudelamarque.fr


NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Château LAROQUE

Depuis plus de quarante ans, le Château appartient à la famille Beaumartin. Cette superbe demeure féodale du XIIe reconstruite sous Louis XIV, lui vaut le surnom de "Petit Versailles". Le vignoble s'étend sur 58 hectares de vignes situés sur un superbe terroir. Il s'agit de plusieurs coteaux argilo-calcaires situés sur les hauts de Saint-Emilion et profitant d'un excellent ensoleillement. Les vendanges manuelles sont effectuées en fonction de la maturité des raisins, parcelle par parcelle. La vinification pratiquée en petites cuves permet d'isoler chaque lot de raisin et d'affiner la complémentarité des terroirs. Les cuvaisons sont longues et très surveillées, le vin vieillit ensuite en barriques durant 12 mois. Beaucoup de précautions et de soins apportés aux différentes étapes de l'élaboration du vin permettent d'obtenir une très haute qualité. Superbe Saint-Émilion GCC 2006, de bouche puissante et corsée_definition.html"class="lexique" target="_blank">corsée, un vin gras et typé, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime très équilibré où se mêlent des senteurs de mûre, de moka et de cannelle. Le 2005, aux arômes caractéristiques d’épices (cannelle, poivre rose) et de griotte bien mûre, très charnu, de couleur grenat, savoureux en bouche, concentré, un vin gras et persistant, avec un beau volume en finale, de garde, bien sûr. Beau 2004, riche en couleur, corsé, charpenté, de bouche savoureuse, aux tanins fermes mais très élégants, au nez complexe dominé par la cerise et le cuir, rond et charpenté, un vin encore bien jeune, de très belle garde. Le 2003 est remarquable, de bouche étoffée, alliant ce gras caractéristique de l’appellation à des notes finement épicées, un vin puissant, de très bonne garde. Le 2002, de couleur profonde, avec beaucoup de structure, au nez complexe où prédominent le cassis et les sous-bois, aux tanins puissants et soyeux à la fois, commence à s’ouvrir. Particulièrement séduisant aujourd’hui, le 2001, dense, gras, alliant puissance et distinction, bien charnu, d’une grande finesse, où dominent les fruits cuits et les épices, intense au nez comme en bouche avec des nuances de cerise et de truffe. Le 2000, gras, de robe soutenue, est charnu, aux notes de groseille surmûrie, de vanille et d’humus bien caractéristiques. Parfait en ce moment, le 99 est tout en bouche, avec cette belle robe aux légers reflets pourpres, un nez profond de fruits rouges et noirs mûrs avec des notes épicées, un vin plein de finesse à la matière tendre, bien structuré. Remarquable 98, de belle structure tannique, puissante et fondue à la fois, de couleur grenat, d’une belle concentration, aux notes de fruits rouges macérés et d’épices (muscade), alliant distinction et richesse, un vin très représentatif de ce grand millésime classique. Beau rapport qualité-prix-typicité.

Direction : Bruno Sainson
Saint-Christophe-des-Bardes
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 77 28
Télécopie :05 57 24 63 65
Email : contact@chateau-laroque.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaularoque
Site personnel : www.chateau-laroque.com
 

Château ROQUEGRAVE

Belle place dans le Classement, grâce à un rapport qualité-prix-régularité exemplaire. “Le 2008 a été un millésime difficile à réaliser, nous raconte Jean-Bernard Lleu. Beaucoup de travail à la vigne, une surveillance phytosanitaire importante. Nous avons tout de même obtenu des raisins de bonne maturité surtout pour les Merlots. Les quantités sont réduites à 48 hl/ha mais c’est plus qu’en 2007, bien que pas dans la norme. Nous avons de belles couleurs, des vins bien fruités, d’un beau potentiel de garde, mais moindre que le 2005. Dans l’ensemble on s’en sort très bien malgré la difficulté en regard des conditions climatiques.” Pour l’instant, on se fait donc plaisir avec son Médoc 2005, au nez concentré, dense, typé, aux tanins souples, au nez complexe, tout en bouche, aux connotations de cassis, de griotte et de truffe, un vin aux tanins mûrs et bien présents, de bouche veloutée, prometteur. Beau 2004, classique, corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime riche, persistant, charpenté, au nez de fruits mûrs et d’humus, de très bonne garde. Le 2003 est ample, soyeux, très classique de ce millésime, ferme, très équilibré, un vin tout en bouche, très bien élevé. Le 2002 est tout en couleur et en matière, très typé, au nez subtil, avec ces notes très caractéristiques et très persistantes de fumé et d’épices. Très beau 2001, d’une grande harmonie en bouche, très parfumé (mûre, humus...), ample, séveux, généreux et persistant, aux tanins très équilibrés, d’une finale suave. Remarquable 2000, bien charnu, aux tanins souples et bien équilibrés, au nez intense (mûre, épices), de bouche harmonieuse. Savoureux 99, de belle couleur grenat profond, une cuvée charpentée, au nez caractéristique de fruits mûrs et de garrigue, riche et fondue à la fois, un vin qui fera merveille sur un gigot à la ficelle. Remarquable 98, fort bien élevé également, très élégant, gras et harmonieux, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de sous-bois et de fruits rouges frais, de bouche ample et fondue.

M.Jean-Bernard Lleu
5, rue de Villeneuve
33340 Valeyrac
Téléphone :05 56 41 52 02
Télécopie :05 56 41 50 53
Email : chateau-roquegrave@orange.fr
 

Château de BRAGUE

Depuis trois générations la même famille veille jalousement au soin des vignes et à l’élaboration du vin du Château de Brague. Le vin est élevé 1 an minimum en cuves ciment pour la cuvée classique et en barriques de chênes français pour les cuvées spéciales le Plantier de la Reine et l’Étoile. Cela donne un excellent Bordeaux Supérieur Plantier de la Reine 2005, médaille d’Or au Concours Bordeaux Vins d’Aquitaine 2007, un vin de belle robe soutenue, de bonne base tannique, gras, aux connotations caractéristiques de fruits frais, de cannelle et d’humus, ample et structuré en bouche. Le 2003, médaille d’Argent au Concours des Vignerons indépendants 2005, est harmonieux, avec ces nuances se définissant par des arômes de framboise, de fraise des bois, un vin de couleur profonde aux reflets violacés, aux tanins amples, tout en bouche. La cuvée de l’Étoile 2004 est dans la lignée, ample, un vin charmeur et charnu, fort bien élevé, complet, avec des tanins mûrs.

Noëlle Galland

33240 Vérac
Téléphone :05 57 84 41 01
Télécopie :05 57 84 83 03
Email : chateaudebrague@club-internet.fr
Site personnel : www.chateaudebrague.com
 

CHÂTEAU FOURCAS-DUMONT

Un vignoble de 30 ha (sol argilo-calcaire avec majoritairement du Merlot, âge moyen du vignoble se situant autour de 30 ans). Remarquable Listrac 2005, aux tanins présents et savoureux à la fois, très parfumé (humus, cannelle, groseille), concentré au nez comme en bouche, de très belle garde. Excellent 2004, associant structure et élégance, parfumé, dense, bien tannique, bien corsé, finement épicé, classique de son appellation, un vin riche et complet. Le 2003, avec des arômes de pruneau, de violette et de griotte fraîche, est un vin équilibré, de bonne bouche avec des tanins fondus, élégant et complexe. Le 2002, de robe soutenue, au nez subtil et intense, avec ces notes de cerise mûre, est de bouche fondue et puissante à la fois. À la suite, le 2001, qui associe puissance et distinction, gras, charnu, d’une grande finesse, au nez subtil où dominent le cuir, la cerise et les épices, aux tanins denses et puissants, gras en bouche, d’une très jolie finale. Le Listrac Château Moulin du Bourg 2004, bien corsé, aux tanins souples, au nez complexe est un vin où se mêlent la griotte bien mûre et les sous-bois, alliant rondeur et charpente, de bonne garde.

M. Borie
12, rue Odilon Redon
33480 Listrac-Médoc
Téléphone :05 56 58 03 84
Télécopie :05 56 58 01 20
Email : chateaufourcasdumont@vinsdusiecle.com
Site : chateaufourcasdumont
Site personnel : www.chateau-fourcas-dumont.com

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
LE CHATEAU DE LAMARQUE

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Château LAROQUE
Château ROQUEGRAVE
Château de BRAGUE
CHÂTEAU FOURCAS-DUMONT

BORDEAUX-SUPERIEUR : LE CLASSEMENT


INDISPENSABLES

A LIRE






Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin
chaque semaine par e-mail

E-Mail :


 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT BORDEAUX SUPERIEUR
e_bordeaux_superieur.jpg
IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux sites des meilleurs vins en cliquant sur leur nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BOSSUET
BRAN DE COMPOSTELLE
CRAIN
LE GRAND VERDUS
GRANDE CHAPELLE
LAGRANGE LES TOURS
LISENNES
PANCHILLE
THURON
LA VIEILLE TOUR
BÉCHEREAU
BELLEVUE-FAVEREAU
HAUT-CRUZEAU
LESTRILLE CAPMARTIN
PARENCHÈRE
PASCAUD*
PEYFAURES
PIERRAIL
BRAGUE (BX)
BOIS NOIR*
FRACHET*
GADRAS (BX)*
LAVILLE
PIOTE
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BOUTILLON
CORNEMPS
DUCLA
GASSIES-GAUTEY (BX)
GAYON
LUGAGNAC
MAISON NOBLE
PENIN
VIEUX L'ESTAGE
AUX-GRAVES -DE-LA-LAURENCE
BERNADON (BX)
GABACHOT
LAUBERTRIE (BX)
LAUDUC
PERAYNE
PRIEURÉ MARQUET*
BLANCHET
BELLE GARDE
BONHOSTE
BRAS D'ARGENT
CHATAIGNERAIE
CROIX QUEYNAC
MILLE SECOUSSES
(RONDAILH)



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
LES MARÉCHAUX (BX)
CANET (BX)
CAZENOVE*
GALAND
LA GALANTE
TROCARD
HAUT-BRANA
L'HERMITAGE
LAMOTHE VINCENT
SÉNAILHAC
VRAI CAILLOU
LA CAPELLE
COMMANDERIE DE QUEYRET
(DENIAS (BX)*)
LA TUILERIE DU PUY*
LA CHATAIGNIÈRE
(CROIX DE ROCHE*)
(JEANTIEU (BX)*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FONTENILLES (BX)
FONTVIDAL (BX)
FRANQUINOTTE (BX)
(LAJARRE)
LE MAINE MARTIN
SIRON
VIEUX CARREFOUR*
FARIZEAU (BX)*
CAVE DE GÉNISSAC
HAUT-NADEAU
LASCAUX

TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BOUILLEROT
LA MARÉCHALE
(MAUBATS)
(PEYAU)
(ROQUES-MAURIAC)
(THIEULEY)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BOUCHET (BX)
(BOUSCAT*)
GRAND-MONTEIL
HAUT-GUILLEBOT
UNION DE LUGON
NOGUÈS*

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

Guide des vins
Guide des vins
Millesimes
Millesimes
Journal du Vin
Vinovox
Vins du siecle
Vins du siècle

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 19/01/2010
Edition du 12/01/2010
Edition du 05/01/2010
Edition du 29/12/2009
Edition du 22/12/2009
Edition du 15/12/2009
Edition du 08/12/2009
Edition du 01/12/2009
Edition du 24/11/2009
Edition du 17/11/2009
Edition du 10/11/2009
Edition du 03/11/2009
Edition du 27/10/2009
Edition du 20/10/2009
Edition du 13/10/2009
Edition du 06/10/2009
Edition du 29/09/2009
Edition du 22/09/2009
Edition du 15/09/2009
Edition du 08/09/2009
Edition du 01/09/2009
Edition du 25/08/2009
Edition du 18/08/2009
Edition du 11/08/2009
Edition du 04/08/2009
Edition du 28/07/2009
Edition du 21/07/2009
Edition du 14/07/2009
Edition du 07/07/2009
Edition du 30/06/2009
Edition du 23/06/2009
Edition du 16/06/2009
Edition du 09/06/2009
Edition du 02/06/2009
Edition du 26/05/2009
Edition du 12/05/2009
Edition du 05/05/2009
Edition du 30/04/2009
Edition du 23/04/2009
Edition du 16/04/2009
Edition du 09/04/2009
Edition du 02/04/2009
Edition du 26/03/2009
Edition du 19/03/2009
Edition du 12/03/2009
Edition du 05/03/2009
Edition du 26/02/2009
Edition du 19/02/2009
Edition du 12/02/2009
Edition du 05/02/2009
Edition du 29/01/2009
Edition du 22/01/2009
Edition du 15/01/2009
Edition du 08/01/2009
Edition du 01/01/2009
Edition du 25/12/2008
Edition du 18/12/2008
Edition du 11/12/2008
Edition du 04/12/2008
Edition du 27/11/2008
Edition du 20/11/2008
Edition du 13/11/2008
Edition du 06/11/2008
Edition du 30/10/2008
Edition du 23/10/2008
Edition du 16/10/2008
Edition du 09/10/2008
Edition du 02/10/2008
Edition du 25/09/2008
Edition du 18/09/2008
Edition du 11/09/2008
Edition du 04/09/2008
Edition du 28/08/2008
Edition du 21/08/2008
Edition du 14/08/2008
Edition du 07/08/2008
Edition du 31/07/2008
Edition du 24/07/2008
Edition du 17/07/2008
Edition du 10/07/2008

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Informations éditeur - Mentions légales - info@millesimes.fr
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.

Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html