Vins Bordeaux

Edition du 28/02/2012

Les Bordeaux en direct de la propriété par Patrick Dussert-Gerber

 Comparateur de prix : Entrez le nom d'un château ou d'une appellation :  fourni par le comparateur Guide Achat Vin
 

Coups de cœur Millesimes

Patrick Dussert dans ...

 

Coups de cœur
Vins du Siècle

 

Coups de cœur
Guide des Vins

BORDEAUX
Château BROUARD
Un vignoble de 3,5 ha sur des terres argilo-graveleuses, accompagnées de crasses de fer.
Lire la suite
BORDEAUX
Château LAFON
Le château ainsi qu'une partie du vignoble sont enclavés dans les vignes du Château d'Yquem. ...
Lire la suite
BORDEAUX
Domaine de LAUBERTRIE
Vignoble de 15 ha, situé sur un plateau argilo-calcaire, dont la moyenne d'âge des vignes est de 30 ...
Lire la suite
BORDEAUX
Château La CROIX de QUEYNAC
Propriété familiale depuis plusieurs générations.
Le Bordeaux Supérieur rouge Château La ...
Lire la suite
BORDEAUX
Château TRONQUOY-LALANDE
À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. "Lorsque Monsieur et Madame Bouygues ont acheté ...
Lire la suite

Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin, les recettes gourmandes, chaque semaine par e-mail

E-Mail :

Gastronomie

Recettes gourmandes
Dégustations verticales
Dégustations horizontales
Gastronomie
Les vins et les mets
Voyages
Invités gourmets
La qualité des Millésimes
Portraits
Terroir
Coups de coeur ...
Talents
A l'étranger
Encyclopédie des vins
Cuisines & vins du monde
Chefs à table

L'encyclopédie mondiale des vins

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L
M - N - O - P -  Q - R - S - T - U - V - W
X - Y - Z 

Pour vous -même ou pour offrir :
EXCLUSIF : Votre dédicace personnalisée par l'auteur Patrick Dussert-Gerber

FRANCE METROPOLITAINE : 29,00 €
(Port Prioritaire compris)

Cliquez ici si vous souhaitez commander hors de France Métropolitaine (DOM/TOM, étranger)

Les classements des vins

Classement Alsace
Classement Beaujolais
Classement Bordeaux
  . Médoc
  . Saint Emilion
  . Saint Emilion Satellites 
  . Pomerol
  . Graves
  . Sauternes
  . Côtes-de-Bordeaux
  . Bordeaux Supérieur
Classement Bourgogne
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Champagne
Classement Languedoc-Roussillon
Classement Provence-Corse
Classement Sud-Ouest-Périgord
Classement Val de Loire 
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Vallée du Rhône
EDITION ANNUELLE
32e année
LE TOP VIGNERONS
Les vrais vins face aux ersatz
Les incontournables, ceux qui montent... et les autres : Dans toute la France, les meilleurs producteurs, du plus grand au plus modeste. La qualité des millésimes 2010, 2009, 2008, 2007, 2006 ...

464 pages en couleurs (1,5 kg)- Présentation luxueuse- (papier couché brillant 100 gr, brochure cousue-collée).

Cliquez ici pour voir un extrait de Millesimes en PDF (16 pages - 4 Mo)
FRANCE METROPOLITAINE : 15,00 €

PORT COMPRIS
Commander hors de france métropolitaine
(DOM/TOM, Europe, Etats-Unis ...)

Spiritueux, bières, liqueurs

L’Armagnac
Les rhums
Le Whisky et le whiskey
Le Calvados

Les Liqueurs de fruits et de plantes

Les bières du monde
Le cognac

La lettre hebdomadaire

Les meilleurs vins dégustés
gratuitement dans votre e-mail
Tapez votre adresse email :

Les indispensables

La Carte des Millésimes
L'accord des vins et des mets
Les principaux cépages
Blog Dussert-Gerber
Le Guide des produits du Terroir
Vinovox
Le Guide de la Diététique
Top French Wines
Vintage French Wines
Guia de Los Vinos de Francia
Französische weine
Millésimes sur Facebook

Nos autres sites thématiques

20 sur 20 (.com)
20-20 (.fr)
Achats Vins (.com)
Agenda du Vin (.com)
Amour du Vin (.com)
Champagne Attitude (.com)
Chateau Vin (.com)
Classement des vins (.com)
Classement des vins (.fr)
Dussert Gerber (.com)
Grands Vins Bordeaux (.com)
Grands Vins Champagne (.com)
Guide Bordeaux (.net)
Guide Bourgogne (.com)
Guide Champagne (.com)
Guide des vins (.eu)
Guide des Vins (.info)
Guide des Vins (.net)
Guide des Vins de France (.com)
Guide du vin (.eu)
Guide du vin (.net)
Guide Provence (.fr)
La France a du talent (.com)
Le Vin en Direct (.fr)
Millésimes (.info)
Mundovino (.fr)
Palmarès des Vins (.com)
Palmarès des Vins (.fr)
Premiers Grands Vins (.com)
Premiers Grands Vins Classes (.com)
Terroirs Vins (.com)
Top Alsace (.fr)
Top Beaujolais (.com)
Top Bordeaux (.com)
Top Bordeaux (.fr)
Top Bourgogne (.com)
Top France (.info)
Top Languedoc (.com)
Top Loire (.com)
Top Rhone (.com)
Top Sud-Ouest (.com)
Top Vin (.fr)
Top Vins (.fr)
Vin Alsace (.net)
Vin Beaujolais (.com)
Vin Bourgogne (.net)
Vin Champagne (.eu)
Vin Languedoc (.net)
Vin Loire (.net)
Vin Provence (.net)
Vin Rhône (.fr)
Vin Sud Ouest (.com)
Vin Top (.fr)
Vins Bordeaux (.info)
Vins Coups de Coeur (.com)
Vintage Dussert-Gerber (.eu)
Votre Champagne (.com)
Votre Gironde (.com)
Web Vin (.com)
Web Vin (.fr)

> Les références



> Patrick Dussert-Gerber met à l'honneur cette semaine


CHATEAU BASTOR-LAMONTAGNE

Exemplaire

Château BASTOR LAMONTAGNE

“C’est la tendance générale, nous précise Michel Garat, l’attention que l’on porte de plus en plus au sol, à l’environnement, qui a motivé notre décision d’entamer une conversion de tous nos vignobles en Bio. Nous cultivions déjà en lutte raisonnée, nous étions déjà très attentifs pour limiter les traitements, nous étions plus préventifs que curatifs donc cela a été facile d’entamer la conversion en Bio, processus qui dure trois ans et dans lequel nous sommes engagés.


Je veille à ce que toutes les précautions soient prises afin de maintenir l’équilibre. Cela induit pas mal de changements dans les équipes, la façon d’observer, de travailler cela s’accompagne d’une formation, une sensibilisation du personnel, un changement des habitudes. Lorsque l’on cultive en Bio, il ne faut pas être en retard que ce soit pour l’ébourgeonnage, l’épamprage... il faut être dans le bon timing, la vigne doit être parfaitement tenue et suivie. Nous sommes toujours attentifs à la vivacité, à la fraîcheur, à l’équilibre de nos vins. C’est vrai pour nos vins de Sauternes mais aussi pour les Rouges de Pavillon Bel Air, Beauregard... Nous sommes restés fidèles à notre style de vin sans jamais tomber dans les phénomènes de mode de vins surconcentrés, que ce soit aux Châteaux Saint-Robert en Graves, Pavillon Bel-Air à Lalande-de-Pomerol, à Beauregard à Pomerol ou à Bastor-Lamontagne à Sauternes. Nous avons le souci de faire des vins équilibrés. Les derniers millésimes sont très beaux nous avons été surpris par la qualité du 2009 et encore plus par celle du 2010, cela a été une très bonne surprise. Nous avons une série de millésimes en Blancs comme en Rouges absolument magnifiques. Les rouges sont pleins, d’une très belle fraîcheur, des tanins très élégants, de vrais vins typés de Bordeaux rassemblant la fraîcheur, la subtilité, la puissance et la finesse des tanins. Château Beauregard à Pomerol séduit par ses tanins polis, soyeux, une subtilité et complexité, un grand vin de garde mais paradoxalement qui est agréable dans sa jeunesse. Nous sommes impressionnés par un tel résultat, par une telle qualité. En Sauternes, la pureté du botrytis donne un éclat exceptionnel aux vins. Ce sont de très grandes réussites. Le 2008 est un beau millésime, complet, rond, il ne faut pas l’oublier. C’est un grand millésime que l’on dégustera avant le 2009 tout comme le 2007, d’ailleurs. 2007 et 2008 sont deux superbes millésimes pour la restauration. 2007 a un peu moins de densité que 2008, mais il est très fruité avec de la fraîcheur et de l’élégance.” Château Bastor-Lamontagne : 56 ha à Preignac, âge moyen du vignoble 35 ans, 80% Sémillon et 20 % Sauvignon. Terroir silico-graveleux sur fond de calcaire. Vendanges manuelles. Élevage intégral en barriques de chêne merrain dont 20 % de barriques neuves. 2007 : robe or paille aux reflets dorés, notes de poire, de coing, de pâte d’amande, de citron. Attaque ronde et dense aux saveurs fruitées délicatement boisées. Finale longue et soyeuse qui évolue vers des arômes d’orange confite, ananas et de cardamome. Bouche fraîche, de l’élégance, finale complexe. Château Bastor-Lamontagne 2006 : robe or paille aux reflets verts, arômes de poire, de chèvrefeuille. L’attaque est ronde et nerveuse. De délicates notes de mangues, de coing et de pamplemousse s’équilibrent pour donner une légère note acidulée qui participent à l’harmonie, à la persistance. Un vin très élégant plus en dentelle qu’en concentration, d’une belle fraîcheur aromatique. Château Bastor-Lamontagne 2005 : belle robe jaune paille aux notes de citron et mangue, épices. Belle attaque onctueuse, vin généreux aux arômes de cédrat confit, miel. Beaucoup de souplesse, d’élégance, de rondeur, bel équilibre avec une finale vivace et fraîche. Château Bastor-Lamontagne 2004 : belle robe pâle brillante, bouquet délicat de citrons et de melon confit, attaque à la fois dense, fraîche, acidulée, vin très délicat à la superbe finale épicée. Ensemble fin et équilibré, aromatique et nerveux, d’une belle complexité. Les Remparts de Bastor-Lamontagne 2007 : 100 % Sémillon, le second vin du Château Bastor-Lamontagne. 50 % élevé en barriques. Belle robe or clair aux reflets dorés, belle attaque dense en ronde, vin sèveux à la finale légèrement boisée. Finale riche et harmonieuse, belle puissance pour ce Sauternes bien classique. Caprice de Bastor-Lamontagne 2007 : 50% Sémillon, 50 % Sauvignon : robe jaune brillant au bouquet de poire et de gingembre, attaque ronde et acidulée. Bouche fraîche et souple soutenue par des arômes d’aubépine, miel, abricot. Un vin fin racé et élégant avec de la suavité en bouche. A apprécier dans sa jeunesse. Très agréable à l’apéritif ou sur des desserts fruités, accompagne à merveille les mets exotiques.

   

CHATEAU BASTOR-LAMONTAGNE

Directeur : Michel Garat

33210 Preignac
Téléphone : 05 56 63 27 66
Télécopie : 05 56 76 87 03
Email : bastor@bastor-lamontagne.com




> Le palmares des vins

SAINT-EMILION SATELLITES
e_saint-emilion-sat.jpg
IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en rouge)

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
BÉCHEREAU
CHEVALIER-SAINT-GEORGES
GRANDE-BARDE
JURA PLAISANCE
ROC DE CALON
VIEUX CHÂTEAU DES ROCHERS
VIEUX MONTAGNE
CÔTES DE BONDE
FARGUET
LA FLEUR GRANDS-LANDES
GRAND-CORMIER
TOUR MONT D'OR
DES MOINES
ROUDIER
TUILERIE DES COMBES
VIEUX CHÂTEAU CALON
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

CHÊNE-VIEUX
HAUT-SAINT-CLAIR
LE BERNAT
GONTET-ROBIN
VAISINERIE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

TOUR DU PAS SAINT-GEORGES
MACQUIN
MOULIN DE GRENET
POITOU
TOUR DE GRENET
DE LA GRENIÈRE
LA PERRIÈRE
La CLAYMORE
DUMON-BOURSEAU
HAUT-MILON
LA JORINE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
HAUT-BONNEAU
MONTAIGUILLON
PIRON
PUYNORMOND
VIEILLE TOUR MONTAGNE
BAYARD
(BEAUSÉJOUR)
(CLOS LES AMANDIERS)
CROIX DE MOUCHET*
(COUCY*)
FLEUR-PLAISANCE*
FRANC-BAUDRON
GRAND-BARIL*
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

BEL-AIR*
HAUT-LAPLAGNE*
MOULIN-LISTRAC
BEAUSÉJOUR
(FAYAN)
(PRODUCTEURS RÉUNIS*)

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

CROIX DE CHOUTEAU
HAUT-BELLEVUE
HAUT-PIQUAT*
TROQUART*
(LA BERGÈRE*)
(CHÉREAU)
CROIX DE RAMBEAU
(LION-PERRUCHON*)
MAYNE-BLANC
TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
(PUY RIGAUD)
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(ERMITAGE GARENNE)

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

(MOULIN LA BERGÈRE)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements


> Nos coups de cœur de la semaine

Château HAUT-PLANTADE


Le vignoble naquit en 1975, fruit de l'amour d'un homme pour sa terre (8,50 ha divisés en 15 parcelles), sur un sol de graviers et de sables en surface et en dessous viennent des calcaires friables gréseux et siliceux, répartis en rouge 7,10 ha, blanc 1,40 ha (culture raisonnée, labour à la charrue vigneronne). Savoureux Pessac-Léognan rouge 2008, d'une couleur intense, un vin gras et dense, au nez épicé, aux tanins présents qui commencent à se fondre, bien typé comme on les aime, d'excellente garde. Le 2007, de jolie robe grenat soutenu, bien charpenté, parfumé (griotte, humus...), un vin ferme et soyeux à la fois, avec une bouche puissante et persistante de groseille cuite. Le 2006, allie structure et souplesse, de bouche fondue où domine le pruneau confit. Le 2005, un vin de couleur intense, richement bouqueté, mêle une finesse tannique à une rondeur en bouche tenace, avec ces notes de fraise des bois surmûrie. Le Pessac-Léognan blanc 2009 développe ces notes de fumé bien spécifiques, un vin très bien vinifié, de robe brillante et limpide, nez de fougère et d'acacia, d'une jolie rondeur, suave et persistant. Beau 2008, aux arômes floraux et fruités_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruités intenses, est un vin harmonieux, subtil et puissant à la fois, d'excellente évolution.

Plantade Père et Fils

33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 07 09
Télécopie :05 56 64 02 24
Email : hautplantade@wanadoo.fr

Château PARENCHÈRE


Savoureux Bordeaux Supérieur cuvée Raphaël 2008, encore fermé, coloré, corsé comme il le faut, au nez dominé par les fruits rouges cuits (mûre, fraise des bois), une cuvée fort bien élevée, de bouche complexe (prune, réglisse), d'une grande intensité, avec des tanins veloutés mais riches, un vin puissant et prometteur. Le Bordeaux Supérieur 2008 est une belle réussite dans ce millésime délicat, au nez dominé par la groseille et le poivre, charnu, aux tanins fondus, de bouche parfumée avec des notes de myrtille et d'épices, ample et velouté, un vin qui poursuit son évolution. Joli Bordeaux Clairet 2009, franc et fruité, un vin qui dégage des notes de fleurs fraîches et d'abricot, bien équilibré, très aromatique, tout en finesse. Très agréable blanc sec 2009, à la robe brillante, au nez subtil dominé par des nuances de pamplemousse et de petits fruits secs, bien rond au palais.

Directeur : Richard Curty
BP 57
33220 Ligueux
Téléphone :05 57 46 04 17
Télécopie :05 57 46 42 80
Email : info@parenchere.com
Site personnel : www.parenchere.com

Château GRAND-MAISON


Le domaine de 6,5 ha d'une seule unité est situé sur les hauteurs dominant presque toute l'appellation. Viticulture raisonnée, traçabilité totale, vignes de 30 à 40 ans sur sol argilo-calcaire... donnent ce Côtes-de-Bourg 2008, de couleur rubis, au nez légèrement épicé, aux tanins bien présents qui commencent à peine à se fondre, riche en arômes comme en structure. Très joli 2007, avec des notes caractéristiques d'humus et de griotte bien mûre, de bonne base tannique, ample en bouche, un vin classique et dense. Le 2006, aux nuances de fruits mûrs (cerise noire) et d'épices (cannelle), légèrement poivré, riche et coloré, est de belle teinte pourpre.

Jean Mallet et Hervé Romat
Valades
33710 Bourg-sur-Gironde
Téléphone :06 08 88 10 69 et 06 07 15 84 84
Email : cht.grandmaison-bourg@wanadoo.fr
Site personnel : www.grandmaison-bourg.com

CHATEAU LE TUQUET


Le Tuquet et son Vignoble figurent déjà sur les cartes royales de belleyme au début du XVIIIe siècle. La chartreuse fut construite vers 1730 (façade sud de Victor Louis). Dans la première édition du Féret (Ch. Cocks 1868) Le Tuquet est classé premier vin de la commune de Beautiran, ce qui sera confirmé par les éditions successives jusqu'à aujourd'hui. A la fin du XIXe siècle, le domaine appartient à la famille du Père de Foucauld qui y séjournera à plusieurs reprises avant son départ pour le Maroc. Il a appartenu ensuite à une grande maison du négoce bordelais, puis fût racheté en 1963 par la famille Ragon, actuellement propriétaire. D'importants travaux ont été faits dans les chais en 1991 : 3 200 hl de cuverie inox supplémentaires, construction d'un nouveau chai à barriques, thermorégulation de l'ensemble de la cuverie et climatisation des locaux de stockage. Faites-vous plaisir avec ce superbe Graves rouge, de robe grenat, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche ample et fondue, tout en charme, de garde. Très joli Graves blanc, bien typé par son Sémillon (95%), bien fruité, au nez de petits fruits frais, régulièrement charmeur.

Paul Ragon

33640 Beautiran
Téléphone :05 56 20 21 23
Télécopie :05 56 20 21 83
Email : chateauletuquet@vinsdusiecle.com
Site : chateauletuquet


> Nos dégustations de la semaine

le CLOS du NOTAIRE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. En voilà un ami avec lequel j'ai connu la belle époque des Côtes-de-Bourg, au moment où cette appellation (endormie aujourd'hui) avait grandement besoin de gens comme lui pour exister. Il a créé un vignoble remarquable dans un site enchanteur, et des Vins, qui, régulièrement, sont toujours au sommet (et de loin). Car, si sa Cuvée Notaris est un modèle du genre, c'est beaucoup plus compliqué de faire un beau vin sur l'ensemble de son territoire, c'est-à-dire avec son Clos du Notaire classique. Il y arrive, et cela mérite quand même un vrai coup de chapeau ! "Nous avons produit une Cuvée Notaris en 2007 car nous avons fait une excellente récolte, me dit-il, et nous avons pensé que la qualité était au rendez-vous. Par contre en 2008, nous n'en avons pas produit. En 2009, nous avons fait un millésime exceptionnel, le vin est à la vente cette année. Il y aura 25 0000 bouteille de la cuvée Notaris. C'est un millésime très concentré, complet, harmonieux, avec un bon taux d'alcool naturel, un vin très coloré, avec une intensité et une longueur en bouche tout à fait remarquable. Ce sera vraiment un vin à conserver en cave. Je ne suis pas superstitieux mais 1989, 1999, 2009, sont trois millésimes exceptionnels dans l'année "9". J'ai vendu du 2009 en primeur aussi bien en France qu'à l'étranger et les Vins seront expédiés à la fin du printemps. Le 2009 séduit par des arômes puissants de fruits rouges, raisins, mûre, cassis. Un vin d'un joli volume en bouche, avec de l'ampleur, de la puissance, d'une belle aptitude au vieillissement. Je conseille aux bons cavistes de mettre ce vin de côté. Le 2010 est tout aussi surprenant que l'a été le 1990. Nous avons eu des volumes un peu moins importants qu'en 2009 mais la concentration est tout aussi forte. 2010 est vraiment dans la lignée du 2009, un vin tout aussi réussi. Le 2010 est bien concentré, tannique avec des arômes encore un peu fermés. Un vin très noir. il va bénéficier du même élevage en barriques car il le mérite et la grande cuvée Notaris promet. Il est d'ailleurs dommage que de grands millésimes comme cela ne provoque pas l'enthousiasme chez les acheteurs professionnels français et surtout au niveau régional et local. Heureusement que les connaisseurs nous suivent que ce soit en France ou à l'étranger. Nos acheteurs habituels réservent nos Vins, ils ont bien compris qu'en faisant confiance aux viticulteurs sérieux, ils obtenaient une régularité de prix, de qualité et sont prêts à payer la qualité. J'ai 63 ans et je suis un viticulteur heureux de faire un tel métier. Nous appartenons au monde agricole, mais le vin ce n'est pas comme le blé, le lait ou le riz... C'est un produit qui fait rêver, qui apporte la joie, c'est un mythe. Notre métier est extraordinaire. Actuellement, on assiste à la revalorisation de l'agriculture. Il existe deux mondes, ceux qui produisent de la quantité et ceux qui sont respectueux de l'environnement, de la qualité, des consommateurs, de ceux qui les ont précédé et de ceux qui vont leur succéder. C'est toute une philosophie. Les consommateurs deviennent plus responsables, plus vigilants, plus exigeants quant à la qualité de ce qu'il y a dans leur assiette ou dans leur verre. Dans le secteur viticole que ce soit un Grand Cru ou un vin plus modeste, le nom du viticulteur est écrit sur la bouteille, il signe son produit, il est donc responsable, identifiable, ce n'est pas le cas dans tous les secteurs et c'est bien dommage..." En attendant, il y a son superbe Côtes-de-Bourg cuvée Notaris 2007, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et de sous-bois, avec des tanins mûrs, de bouche veloutée et ample, auquel il faut laisser du temps pour s'exprimer au mieux. Le 2006, au nez de petits fruits cuits, qui allie puissance, typicité et souplesse, de robe grenat soutenu, très aromatique en bouche, aux tanins très équilibrés, classique et prometteur. Remarquable 2005, très bien élevé, exceptionnel millésime, tout en couleur et en matière, au nez subtil dominé par des arômes persistants de fumé, d'humus et de cerise noire, de bouche ample, de belle présence tannique, un grand vin. La cuvée Notaris 2004, au nez où s'entremêlent des notes d'épices et de fruits mûrs, est riche, d'une belle longueur, un vin puissant et harmonieux, avec ces notes de cassis et de réglisse en bouche, de charpente souple et structurée, de jolie garde. La cuvée Notaris 2003 est de robe intense, aux tanins à la fois riches et souples, très équilibrée, bien charnue, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante. Le Côtes-de-Bourg 2008, de très belle robe d'un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles, un vin chaleureux. Remarquable 2007, un vin généreux, très aromatique, avec des tanins soyeux, de bouche dominée par des nuances persistantes de griotte, de cannelle et de fumé. Plus charnu, le 2006 est un vin comme on les aime, aux tanins très élégants mais riches également, de jolie robe grenat, d'une belle harmonie avec ces notes de petits fruits rouges mûrs, de bonne charpente. Beau 2005, corsé et savoureux, aux tanins amples, soyeux et très bien équilibrés, un vin au nez intense (mûre, groseille, épices...), de bouche persistante, de belle garde. Très classique, le 2004 est puissant, de belle robe grenat, de très bonne base tannique, gras, très équilibré, riche et charnu, au nez dominé par le cassis. Beau 2003, aux notes de fruits mûrs avec des nuances d'épices et de truffe en bouche, aux tanins bien présents. Le 2002 est d'une belle structure avec beaucoup d'élégance, aux senteurs de fruits, de cannelle et d'humus, bien structuré au nez comme en bouche. Le Clairet est savoureux, de bouche corsée et épicée. Formidable rapport qualité-prix-typicité. Pas la moindre hésitation.
Roland Charbonnier

Domaine de CANTEMERLE


Une place enviable dans mon Classement 2012. Quelque 60 ha en production pour ce vignoble familial, dont la densité de plantation s'élève à environ 5 800 pieds ha. Après une période d'évolution des pratiques culturales, l'exploitation a obtenue la qualification au titre de l'agriculture raisonnée (réduction des produits intrants, enherbement contrôlé des sols, assurant un équilibre biologique, travail du sol, grande surface foliaire favorable à la photosynthèse, maîtrise des rendements à la parcelle, traçabilité, traitement des effluents par leur propre station…). Exploitation qualifiée également Terra Vitis en 2009 (Observer, respecter pour produire). Coup de coeur pour ce Bordeaux Supérieur Grains de Terroir 2008, 5 cépages et 18 mois d'élevage, est un vin qui allie une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, avec des notes de fraise des bois surmûrie, d'une belle finale au boisé fondu. Excellent Bordeaux Supérieur 2009, élevé en fûts, de robe intense, au nez persistant (griotte, violette), un vin équilibré, avec une pointe d'épices, tout en bouche. Beau rapport qualité-prix, ce qui explique que l'on n'a pas besoin d'hésiter.
Vignobles Mabille
9, rue de Cantemerle
33240 Saint-Gervais
Tél. : 05 57 43 11 39 et 06 09 72 32 87
Fax : 05 57 43 42 28
Email : cantemerle@9business.fr
www.domaine-cantemerle.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Clos MONICORD


Une propriété de 16 ha dont 9,5 ha de vignes. Ici on cultive la vigne avec passion et douceur, avec un maximum d'attention et un minimum de traitements (culture raisonnée). Les vendanges sont manuelles, éraflage à 100%. Les étiquettes sont créées par Audrey Bakx qui a rejoint ses parents en 2010. Le Bordeaux Supérieur 2009, très bien élevé, de belle robe soutenue, un vin qui développe des arômes de violette et de griotte, aux tanins enrobés, vraiment très réussi (11,50 €). Bien typé du millésime, le 2008 est un vin coloré et bien charnu, de bouche fondue et parfumée où s'entremêlent des notes de petits fruits rouges à noyau bien mûrs et d'humus, aux tanins structurés, de bonne garde (10,95 €). C'est bon et c'est bien. Pas d'hésitation.
Famille Bakx

> Les précédentes éditions

Edition du 21/02/2012
Edition du 14/02/2012
Edition du 07/02/2012
Edition du 31/01/2012
Edition du 24/01/2012
Edition du 17/01/2012
Edition du 10/01/2012
Edition du 03/01/2012
Edition du 27/12/2011
Edition du 20/12/2011
Edition du 13/12/2011
Edition du 06/12/2011
Edition du 29/11/2011
Edition du 22/11/2011
Edition du 15/11/2011
Edition du 08/11/2011
Edition du 01/11/2011
Edition du 25/10/2011
Edition du 18/10/2011
Edition du 11/10/2011
Edition du 04/10/2011
Edition du 27/09/2011
Edition du 20/09/2011
Edition du 13/09/2011
Edition du 06/09/2011
Edition du 30/08/2011
Edition du 23/08/2011
Edition du 16/08/2011
Edition du 09/08/2011
Edition du 02/08/2011
Edition du 26/07/2011
Edition du 19/07/2011
Edition du 12/07/2011
Edition du 05/07/2011
Edition du 28/06/2011
Edition du 21/06/2011
Edition du 14/06/2011
Edition du 07/06/2011
Edition du 31/05/2011
Edition du 24/05/2011
Edition du 17/05/2011
Edition du 10/05/2011
Edition du 03/05/2011
Edition du 26/04/2011
Edition du 19/04/2011
Edition du 12/04/2011
Edition du 05/04/2011
Edition du 29/03/2011
Edition du 22/03/2011
Edition du 15/03/2011
Edition du 08/03/2011
Edition du 01/03/2011
Edition du 22/02/2011
Edition du 15/02/2011
Edition du 08/02/2011
Edition du 01/02/2011
Edition du 25/01/2011
Edition du 18/01/2011
Edition du 11/01/2011
Edition du 04/01/2011
Edition du 28/12/2010
Edition du 21/12/2010
Edition du 14/12/2010
Edition du 07/12/2010
Edition du 30/11/2010
Edition du 23/11/2010
Edition du 16/11/2010
Edition du 09/11/2010
Edition du 02/11/2010
Edition du 26/10/2010
Edition du 19/10/2010
Edition du 12/10/2010
Edition du 05/10/2010
Edition du 28/09/2010
Edition du 21/09/2010
Edition du 14/09/2010
Edition du 07/09/2010
Edition du 05/09/2010
Edition du 31/08/2010
Edition du 24/08/2010

 

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Mentions légales