Le guide du Vin
Worldwide

VINS BORDEAUX

 

Les Bordeaux en direct de la propriété

Edition du 28/06/2011

 

LE TOP VIGNERONS BORDEAUX

Le vin, c’est bien, mais celui qui l’élève, c’est tout aussi bien. Pour moi, en effet, depuis 30 ans, la typicité d’un vin, ce n’est rien d’autre que l’association d’un sol, d’un micro-climat, d’une plante et d’un homme. Ma nature me poussant à soutenir les hommes et les femmes qui partagent les mêmes valeurs, je suis toujours, aujourd’hui comme hier, passionné par ce “Sang de la Terre et du Ciel”, cette entité à part entière qui associe l’inné et l’acquit, le talent et la passion, l’homme et la science, le matériel et l’irrationnel, le plaisir et la mesure (si l’on a soif, on boit autre chose)... s’attachant à respecter à la fois une culture et une éthique. Il ne s’agit donc pas seulement de faire du bon vin, ce que tout le monde peut faire, mais surtout ... Lire la suite

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en rouge)


Satisfecits

Famille Arnaud (Pomys)
Éric Barrat (Pont les Moines)
Guy Bailly (Le Bourdieu)
Christian Barrère (Enclos Miqueu)
Pierre Bonastre (Hennebelle)
Philippe Bourcier (Haut-Bourcier)
Famille Briolais (Haut-Mousseau)
Bernadette Cottavoz (Grissac)
Famille Demonchaux (Pierrail)
François Despagne (Grand-Corbin-Despagne)
Éric Duffau (Belle Garde)
Famille Dufour-Landry (Graviers)
Alain Dumon (Dumon-Bourseau)
Heather Van Ekris (Mille-Anges)
Jean-Paul Garde (Grand-Ormeau)
Famille Lallement (Thuron)
Denis Levraud (Tour de Collin)
Famille Leydet (Valois)
François Masson-Regnault (Pic)
Alain Moueix (Mazeyres)
Famille Ponsar-Mahieu (Tour-Marcillanet)
Guy Richard (Cadet-Bon)
Jean-Loup Robin (Gontet-Robin)
Jean-Claude Rocher (Vieux Château des Rochers)
Alain Roses (Haut-Bellevue)
Famille Sendrey (Haut-Claverie)

Voir le TOP VIGNERONS BORDEAUX complet :
Les Prix d'Honneur, les Prix d'Excellence, les Lauréats, les Espoirs


Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 CHATEAU SMITH HAUT LAFITTE

Leader confirmé

Château SMITH-HAUT-LAFITTE

2010 et 2009, deux millésimes de rêve !


Nos évolutions technologiques “Sur l’ensemble du vignoble, nous dit Daniel Cathiard, nous avons utilisé des photographies satellites au service du zonage et de la maturité des raisins. C’est un système qui s’appelle œnoview. Ainsi, nous avons un véritable patchwork regroupant avec exactitude les sols et le fonctionnement de la plante, ce qui permet d’être plus précis lors de la conduite du vignoble et des vendanges. Grâce au GPS, nous savons exactement les zones à traiter. Pour la réception des vendanges des rouges, nous avons fait un progrès remarquable en installant un nouveau concept d’éraflage, assez révolutionnaire (système Winery). Grâce à cette table vibrante, nous libérons les baies sans fragmenter les rafles. C’est un tout nouveau système qui assure un plus grand respect de la matière première. Notre tri optique (Vistalys), trie les raisins après les avoir pris en photo, puis analyse chaque baie en fonction des paramètres demandés. Les éléments indésirables (rafles, feuilles, petites baies vertes...) sont évacués par injection d’air. 2010 et 2009, des millésimes de rêve L’été 2010 a été plus frais qu’en 2009, plus typique du bordelais. Le mois d’août a donné la belle fraîcheur aromatique et un bon taux d’acidité aux vins, c’est surtout vrai pour les blancs. Le mois de septembre a été magnifique et a permis aux raisins de terminer de mûrir lentement dans des conditions climatiques excellentes. Les vendanges se sont effectuées dans les meilleures conditions, nous avons récolté des petits raisins bien concentrés, très goûteux. Nous avons aussi utilisé notre système d’image satellite qui nous a été très utile. Nous avons vendangé tôt le matin puis refroidi les raisins en chambre froide avant pressurage “en inertant” . Nous pratiquons un pressurage très long et très délicat. En 2010, les jus étaient très équilibrés issus de raisins très goûteux de maturation lente. Nous avons de suite observé la bonne acidité qui donne une belle fraîcheur au vin. Blanc 2010 : belle attaque fraîche en bouche, le vin offre des arômes d’abricot, de pêche. Très bonne minéralité due au terroir, grande typicité. C’est d’ailleurs le millésime que je préfère personnellement car on est plus sur le registre de la noblesse bordelaise, de la grande élégance. Toutes les vignes en blanc (10 ha) sont labourées au cheval. Rouge 2010 : belle fraîcheur du vin, très aromatique, plus classique, d’une facture bien bordelaise, un vin très élégant. Blanc 2009 : la floraison a été plus précoce qu’en 2008. Le rythme végétatif est comparable à celui de 2006. L’été a été chaud, les vendanges se sont bien déroulées. Nous avons récolté de très jolis raisins avec de beaux degrés, des acidités correctes. Ce qui était nouveau en 2009, c’est que nous avons utilisé pour la première fois un procédé révolutionnaire de photos par satellites. Nous n’avons pas vendangé en fonction des parcelles mais en fonction de ce que nous observions sur les images satellites. Cela nous a permis de gagner en précision, de mieux repérer les zones où la maturité des raisins était homogène. Smith Haut Lafitte Blanc 2009 est un vin solaire, riche, gras, très fruité. Beaucoup de concentration, bel équilibre, belle fraîcheur, un superbe vin d’un grand potentiel. Rouge 2009 : couleur riche et soutenue, bonne attaque fraîche en bouche, de la rondeur, le vin est ample, énorme potentiel aromatique, cela a été la surprise de 2009 d’avoir un vin qui enchante autant nos papilles. Grande richesse en bouche due à la belle maturité. De garde. Notre force est d’être remarqué et que les consommateurs nous préfèrent. J’aime relever les challenges, être à la pointe, c’est mon côté compétiteur, j’aime aller dans la précision: c’est la base pour produire un grand vin, mais cela ne m’empêche pas de rester poétique sur la manière de faire du vin.”
LA QUALITÉ DES VINS Smith Haut Lafitte Rouge : belle robe intense, un grand vin au nez persistant où dominent des notes de griotte, de pruneau et d’épices, aux tanins denses, de belle expression qu’il faut laisser évoluer pour profiter de son potentiel réel. Smith Haut Lafitte Blanc : tout en finesse d’arômes, un vin puissant et gras, très équilibré, dense et floral en bouche, très harmonieux, ample qui sent bon les agrumes mûrs, la noisettes et la pêche. Les Hauts de Smith (2e vin du Château Smith Haut Lafitte) Rouge : de robe pourpre soutenu, aux notes de sous-bois et de mûre, allie charpente et souplesse en bouche, un vin de bonne garde. Blanc : jolie robe, nez dominé par des notes de pamplemousse et de pain brioché. Un vin tout en nuances et rondeur, de bouche pleine.

   

CHATEAU SMITH HAUT LAFITTE


Daniel et Florence Cathiard

33650 Martillac
Téléphone : 05 57 83 11 22
Télécopie : 05 57 83 11 21
Email : smith-haut-lafitte@smith-haut-lafitte.com


NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Château THURON

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Une propriété familiale depuis le XVIIe siècle d'environ 6 ha, dont le sol est formé de graves, d'argiles et de galets (60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc). Cultivée raisonnablement, avec une taille et un épamprage draconiens, la vigne produit une vendange qualitative, récoltée avec minutie à l'optimum de sa maturité. Le vin est vinifié de manière traditionnelle avec ses propres levures, ni collé, ni filtré. Ce vigneron chaleureux et talentueux peut être fier de son Bordeaux Supérieur 2008, un vin équilibré, charnu et typé, au nez subtil, aux nuances de cassis, de prune et d'humus, aux tanins fermes, de bouche puissante, de bonne garde. Beau 2006, charnu, où dominent la fraise des bois bien mûre et l'humus, est parfait sur un onglet. Le 2005, médaille d'Or au Concours des Vignerons Indépendants, est de belle couleur, un vin corsé et bien typé comme on les aime, tout en parfums, avec ces nuances de sous-bois, de cassis et d'épices, aux tanins fermes et ronds à la fois, de très bonne garde. Dans la lignée, le 2004, médaille d'Argent est un vin avec beaucoup de structure, tout en bouche, très équilibré, au nez de cerise confite et d'humus, aux tanins mûrs. Pour le plaisir, le 1998, dégusté cette année, est de robe rubis pourpre, aux notes de griotte, charnu, savoureux, un vin qui allie structure et souplesse, de bouche fondue où domine le pruneau confit. Goûtez le Cattleya de Thuron (le cattleya étant une race d'orchidée chère à Marcel Proust), un très joli Clairet, sec et suave à la fois, qui associe la vivacité à l'élégance, de bouche subtilement parfumée et persistante, ample, à ouvrir sur une cuisine épicée.

Famille Lallement

33190 Pondaurat
Téléphone :05 56 71 23 92
Télécopie :05 56 71 01 89
Email : contact@chateauthuron.com
Site personnel : www.chateauthuron.com
 

Château PLANTIER ROSE

Vignoble de 9,5 ha, sur un terroir de graves et de sables (moyenne d'âge des vignes de 30 à 35 ans). L'encépagement se compose majoritairement de Cabernet-Sauvignon, puis de Merlot et d'un peu de Petit Verdot. Beau Saint-Estèphe 2008, Cru Bourgeois, corsé, très parfumé (cassis, poivre, humus...), de bouche puissante, aux tanins riches, un vin de robe intense, très réussi, de garde. Le 2007, vin est au nez de cassis et de truffe, équilibré, est harmonieux, tout en finesse, avec des tanins riches, d'une belle finale.

F. Conte
Leyssac
33180 Saint-Estèphe
Téléphone :05 56 59 36 16
Télécopie :05 56 96 06 42
Email : chateauplantierrose@hotmail.com
Site personnel : www.chateauplantierrose.com
 

Château HAUT-SAINT-CLAIR

Au sommet. Ces propriétaires sympathiques couvent leur petit vignoble dont les vignes ont 35 ans. Les cépages Merlot (65%), Cabernet franc (25%) et Cabernet-Sauvignon (10%) sont associés à ce terroir argilo-calcaire et à des soins minutieux (effeuillage, raisins triés avant égrappage, macérations longues, élevage en barriques, dont 1/3 est renouvelé chaque année...). On se fait plaisir avec leur Puisseguin-Saint-Émilion 2008, de robe grenat, riche, au nez intense, complexe, d'une belle finale où dominent la cerise noire mûre et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois. “Je trouve que le 2008 est un millésime charmeur, très agréable à boire, nous dit Andrea Le Menn. Belle présence tannique qui lui permet un potentiel de garde. Jolie couleur très foncée, notes épicées, beaucoup de matière et de complexité. 2007 : vin charmeur agréable à déguster avant le 2008. Sur une viande de bœuf accompagné de cèpes au goût prononcé, je conseille un vin plus concentré comme le 2008, sur une volaille, le 2007 sera plus approprié. En ce moment je me régale avec le 2002, un vin fondu très charmeur. La Cuvée Moulin Saint Clair 2009 est un très joli vin à la note boisée très légère (passage dans des barriques de 2 ans), juste une petite touche qui convient très bien au millésime. C'est un vin au potentiel superbe.” Tout en bouche, en effet, le 2007 est un vin équilibré et souple, avec des tanins fondus, très agréable avec ce nez de violette et de petits fruits rouges mûrs, qui associe distinction et richesse, ample et gras en bouche, il se goûte déjà très bien. Structure et rondeur, caractérisent cet excellent 2006, tout en bouche, fin et gras, bien charnu, un vin très parfumé (violette, cerise noire) qui poursuit sa belle évolution. Beau 2005, où s'entremêlent harmonieusement les épices et le cassis, un vin où la souplesse prédomine, avec ces notes très caractéristiques de cuir et de fruits légèrement confits en finale, aux tanins riches, charpenté, qui poursuit sa belle évolution. Le 2004 est très classique, coloré et corsé, aux tanins fermes et soyeux à la fois, d'une jolie concentration en bouche, aux notes de groseille, d'humus et d'épices. “Les 2006 et 2004, poursuit Yannick Le Menn, sont des millésimes plus atlantiques avec des arômes floraux, alors que 2005 et 2003 sont des vins de type plus méridional, aux arômes de fruits noirs. En fait, les 2006 et 2004 sont des vins plus “féminins”. Ils ont chacun leurs caractères propres mais ils se ressemblent car les conditions climatiques étaient similaires, deux millésimes assez classiques du Bordelais qui présentent une belle élégance et de la complexité. Ils ont été “encadrés” par des millésimes très médiatiques et c'est dommage, car je suis sûr, que, lorsque l'on ouvrira ces bouteilles, dans quelques années, on aura beaucoup de plaisir à les déguster.” Goûtez leur excellent second vin, la cuvée Moulin Saint-Clair, régulièrement réussi, à dominante de rondeur. Très beau rapport qualité-prix-typicité.

Yannick et Andrea Le Menn

33570 Puisseguin
Téléphone :05 57 74 66 82
Télécopie :05 57 74 51 50
Email : chateau.haut.saint.clair@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateauhautsaintclair
 

CHATEAU BECHEREAU

Propriété familiale depuis le milieu du 19 ème siècle, le Château Béchereau est une exploitation viticole de 25 hectares dont 9 ha en Bordeaux Supérieur, 10.5 ha en Montagne-Saint-Emilion et 5.50 ha en Lalande-de-Pomerol. Beau Montagne-Saint-Émilion cuvée Spéciale 2006, de belle robe pourpre, un vin riche et généreux, ferme, à dominante de petits fruits noirs et de cannelle, qui marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante. Le 2005, charnu et concentré, est un vin riche en bouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, complet, élégant, tout en bouche, avec des nuances de cassis, de truffe et d’humus, d’une grande harmonie, de garde. Le 2004 est un vin de robe pourpre, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et de cuir, bien corsé. Découvrez le Bordeaux Supérieur cuvée Spéciale 2005, charpenté, aux notes de pruneau et de sous-bois, un vin puissant, de très bonne bouche, de fort bonne évolution, un vin qui s’accorde avec un rôti de veau forestière. Remarquable Lalande-de-Pomerol cuvée Spéciale 2005, élevé en fûts de chêne, médaille d’Or au concours de Bordeaux des Vins d’Aquitaine 2007, un vin parfumé, harmonieux, au nez subtil et intense à la fois, avec des notes épicées, aux tanins bien équilibrés, charnu et concentré. Le 2004, de très bonne base tannique, est riche et gras, de bouche ample et fruitée. Le 2003 d’une couleur profonde est classique, d’une grande subtilité, complet, aux tanins soyeux, d’une belle finale, de très bonne garde.

Joël Dupas
12, Béchereau
33570 Les Artigues-de-Lussac
Téléphone :05 57 24 34 29 et 06 80 75 66 80
Télécopie :05 57 24 34 69 and 06 80 75 66 80
Email : chateaubechereau@vinsdusiecle.com
Site : chateaubechereau
Site personnel : www.chateaubechereau.com

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE
CHATEAU SMITH HAUT LAFITTE

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE
Château THURON
Château PLANTIER ROSE
Château HAUT-SAINT-CLAIR
CHATEAU BECHEREAU

COTES-DE-BORDEAUX : LE CLASSEMENT


INDISPENSABLES

Le point sur les millésimes
L’accord vins et des mets
Vintage Code©
La vigne et les sols
L'éthique du vin 
Les principaux cépages
L'encyclopédie du vin 
L'Anthologie du vin 
L’élaboration des vins
Acheter son vin au juste prix


Pour vous -même ou pour offrir :
EXCLUSIF : Votre dédicace personnalisée par l'auteur Patrick Dussert-Gerber


FRANCE METROPOLITAINE : 27,00 €
(Port Prioritaire compris)

Prénom et nom
pour la dédicace :

> <


Cliquez ici si vous souhaitez commander hors de France Métropolitaine (DOM/TOM, étranger)

 LES CLASSEMENTS




MILLÉSIMES
consultable en ligne
gratuitement
comme le vrai magazine,
en tournant les pages...



CLIQUEZ ICI
UNIQUE EN FRANCE


Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin
chaque semaine par e-mail

E-Mail :

CLASSEMENT COTES-DE-BORDEAUX
e_cote-de-bordeaux.jpg
IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en rouge)
PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
CLOS DU NOTAIRE
GRISSAC
HAUT-MACO
MOULIN VIEUX
COLBERT
LA CROIX-DAVIDS
HAUT-MOUSSEAU
CROUTE-CHARLUS
GRAND-MAISON
ROUSSET
TOUR DE COLIN
PREMIERES-COTES
DE-BORDEAUX
BRETHOUS
GENISSON
JUGE
RICAUD
LAMOTHE de HAUX
MELIN
PAYRE
ANNICHE
BAVOLIER
MILLE ANGES
COTES-DE-CASTILLON
ARTHUS
HAUT-BEYNAT
PUYFROMAGE (Côtes de Franc)
BRÉHAT
CASTEGENS
PREMIERES-COTES
DE-BLAYE
BERTHENON
CANTINOT
HAUT-BOURCIER
LARRAT
PONT LES MOINES
VALENTIN
LAGARDE
MAISON NEUVE
HAUT-COLOMBIER


DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
L'HOSPITAL*
REYNAUD*
(BARBE)
(MONTEBERIOT)
PLAISANCE
ROUSSELLE
TOURS SEGUY
LA TUILIÈRE
LE BREUIL
VIAUD
PREMIERES-COTES
DE-BORDEAUX

BRANA
(MALLIÉ CHANTE L'OISEAU*)
FARIZEAU
(GRIMONT)
LES HAUTS DE PALETTE
PLASSAN
(BARREYRE)
LA CROIX BOUEY
FRACHET
LAGRANGE*
LESTIAC
MAZETIER
(MONTGAILLARD)
PENEAU
COTES-DE-CASTILLON
BEL-AIR*
(LA BRANDE)
(CHAINCHON)
(CLOS VIEUX ROCHERS)
FILLIOL
PUY-GARANCE
PREMIERES-COTES
DE-BLAYE


BELLEVUE-GAZIN
BERGERE-BRIMAUD
BOURDILLOT
LARDIÈRE*
(PETIT BOYER)
GIGOTERIE
HAUT-BACON
ALLIANCE BOURG
BLANCHARD*
(LES CHAUMES)
(PETITS-ARNAUDS)
TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
(LES HEAUMES)
(MONTAIGUT)
PREMIERES-COTES
DE-BORDEAUX

(FAYAU)
JOURDAN
CAVE QUINSAC
COTES-DE-CASTILLON
PREMIERES-COTES
DE-BLAYE


(GRAND-BARRAIL*)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements


 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES

20 sur 20 (.com)
20-20 (.fr)
Achats Vins (.com)
Agenda du Vin (.com)
Amour du Vin (.com)
Champagne Attitude (.com)
Chateau Vin (.com)
Classement des vins (.com)
Classement des vins (.fr)
Dussert Gerber (.com)
Grands Vins Bordeaux (.com)
Grands Vins Champagne (.com)
Guide Bordeaux (.net)
Guide Bourgogne (.com)
Guide Champagne (.com)
Guide des vins (.eu)
Guide des Vins (.info)
Guide des Vins (.net)
Guide des Vins de France (.com)
Guide du vin (.eu)
Guide du vin (.net)
Guide Provence (.fr)
La France a du talent (.com)
Le Vin en Direct (.fr)
Millésimes (.info)
Mundovino (.fr)
Palmarès des Vins (.com)
Palmarès des Vins (.fr)
Premiers Grands Vins (.com)
Premiers Grands Vins Classes (.com)
Terroirs Vins (.com)
Top Alsace (.fr)
Top Beaujolais (.com)
Top Bordeaux (.com)
Top Bordeaux (.fr)
Top Bourgogne (.com)
Top France (.info)
Top Languedoc (.com)
Top Loire (.com)
Top Rhone (.com)
Top Sud-Ouest (.com)
Top Vin (.fr)
Top Vins (.fr)
Vin Alsace (.net)
Vin Beaujolais (.com)
Vin Bourgogne (.net)
Vin Champagne (.eu)
Vin Languedoc (.net)
Vin Loire (.net)
Vin Provence (.net)
Vin Rhône (.fr)
Vin Sud Ouest (.com)
Vin Top (.fr)
Vins Bordeaux (.info)
Vins Coups de Coeur (.com)
Vintage Dussert-Gerber (.eu)
Votre Champagne (.com)
Votre Gironde (.com)
Web Vin (.com)
Web Vin (.fr)
Guide des vins
Guide des vins
Millesimes
Millesimes
Journal du Vin
Vinovox
Vins du siecle
Vins du siècle

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 21/06/2011
Edition du 14/06/2011
Edition du 07/06/2011
Edition du 31/05/2011
Edition du 24/05/2011
Edition du 17/05/2011
Edition du 10/05/2011
Edition du 03/05/2011
Edition du 26/04/2011
Edition du 19/04/2011
Edition du 12/04/2011
Edition du 05/04/2011
Edition du 29/03/2011
Edition du 22/03/2011
Edition du 15/03/2011
Edition du 08/03/2011
Edition du 01/03/2011
Edition du 22/02/2011
Edition du 15/02/2011
Edition du 08/02/2011
Edition du 01/02/2011
Edition du 25/01/2011
Edition du 18/01/2011
Edition du 11/01/2011
Edition du 04/01/2011
Edition du 28/12/2010
Edition du 21/12/2010
Edition du 14/12/2010
Edition du 07/12/2010
Edition du 30/11/2010
Edition du 23/11/2010
Edition du 16/11/2010
Edition du 09/11/2010
Edition du 02/11/2010
Edition du 26/10/2010
Edition du 19/10/2010
Edition du 12/10/2010
Edition du 05/10/2010
Edition du 28/09/2010
Edition du 21/09/2010
Edition du 14/09/2010
Edition du 07/09/2010
Edition du 05/09/2010
Edition du 31/08/2010
Edition du 24/08/2010
Edition du 17/08/2010
Edition du 10/08/2010
Edition du 03/08/2010
Edition du 27/07/2010
Edition du 20/07/2010
Edition du 13/07/2010
Edition du 06/07/2010
Edition du 29/06/2010
Edition du 22/06/2010
Edition du 15/06/2010
Edition du 08/06/2010
Edition du 01/06/2010
Edition du 25/05/2010
Edition du 18/05/2010
Edition du 11/05/2010
Edition du 04/05/2010
Edition du 27/04/2010
Edition du 20/04/2010
Edition du 13/04/2010
Edition du 06/04/2010
Edition du 30/03/2010
Edition du 23/03/2010
Edition du 16/03/2010
Edition du 09/03/2010
Edition du 02/03/2010
Edition du 23/02/2010
Edition du 16/02/2010
Edition du 09/02/2010
Edition du 02/02/2010
Edition du 26/01/2010
Edition du 19/01/2010
Edition du 12/01/2010
Edition du 05/01/2010
Edition du 29/12/2009
Edition du 22/12/2009

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Informations éditeur - Mentions légales - info@millesimes.fr
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.

Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html