Vins Bordeaux

Edition du 30/04/2019
 

Château CANON-CHAIGNEAU

Famille

Château CANON-CHAIGNEAU


“Cette année, nous dit Suzanne Marin, le millésime 2016 sera commercialisé au printemps. Il tient ses promesses, un vin très typé Merlot avec une belle structure, des tanins profonds. La robe est intense, le nez épicé et charmeur sur des notes de fruits noirs. La bouche est ample et onctueuse, elle nous rappelle les arômes du nez à savoir la confiture de mûres associé à un boisé subtil et très fin. Après des vendanges 2017 où nous avons subi une perte de récolte de 70%, en 2018, nous sommes heureusement passés au travers du gel, de la grêle et des très nombreuses attaques de mildiou et ce grâce à la vigilance et disponibilité de notre chef de culture et de l'ensemble du personnel du domaine. Ce 2018 s'annonce comme particulièrement réussi et rejoindra nos plus beaux millésimes à savoir 2009/2010/2015, entre autres. En plus des millésimes récents, nous aimons présenter à notre clientèle des vins matures et prêts à boire tel que 1999, 2003, 2007, par exemple, afin de correspondre à tous types de palais. Actuellement notre coup de cœur en dégustation est le millésime 2008 : un vin qui s'exprime avec finesse et subtilité, la robe est intense, d'un beau violet pourpre, le nez est charmeur sur des notes de raisins bien mûris et gorgés de soleil, la bouche développe des tanins amples et profonds qui doivent encore un peu fondre afin de dévoiler au maximum le potentiel de ce vin de garde. Un vin de pur plaisir !”

   

Château CANON-CHAIGNEAU

Famille Marin-Audra
13, Chaigneau - BP 2
33500 Néac
Téléphone : 05 57 24 69 13

Email : suzanne.marin@wanadoo.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château HAUT-BERGERON


Propriété de 34,68 ha sur des graves argileuses et sablonneuses sur Sauternes et argilo-calcaires sur Barsac (90% Sémillon, 8% Sauvignon et 2% Muscadelle, vignes 50 ans). Salle de réception pour 50 personnes pour repas et conférences, et nouvelle salle de dégustation. Savoureux Sauternes 2016, où s’entremêlent des nuances de miel, d’abricot confit et de brioche, d’une douce onctuosité, un vin ample, aux nuances de coing et de miel, qui mêle finesse et structure. Sauternes L’Ilot de Haut-Bergeron 2016, plus vif, vraiment excellent, tout en bouche, avec ces nuances de pomme et de fumé, mêle suavité et finesse. Très beau Sauternes 2015, qui a beaucoup de corps, d’une grande expression aromatique marquée par des senteurs de fruits très mûrs, puis des notes briochées, de bouche suave et distinguée. Le 2014, au nez persistant à dominante de lis et de petits fruits secs, de bouche onctueuse (abricot confit), de belle évolution, idéal, par exemple, aussi bien sur une canette aux épices et riz sauvage qu’avec une tarte aux noix et sorbet au pamplemousse. Le 2013, est classique, développant des arômes de coing, de miel et de fruits confits. Joli 2012, aux notes d’aubépine et d’amande grillée, de belle complexité en bouche. Superbe 2011, au bouquet délicat d’agrumes confits, à la bouche fondue, aux connotations de fleurs blanches, un vin qui demande un peu de patience.

Famille Lamothe
3, Piquey
33210 Preignac
Téléphone :05 56 63 24 76
Email : haut-bergeron@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateauhautbergeron.com

Château BOIS CARRÉ


Vignoble de 6 ha (50% Merlot, 50% Cabernet-Sauvignon), planté sur des croupes caillouteuses, sablo-argileuses et argilo-calcaires. Une réussite avec ce Médoc 2016, médaille d’Argent Concours Bordeaux 2018, corsé et savoureux, aux tanins amples, soyeux et très bien équilibrés, un vin au nez intense (mûre, groseille, épices...), de bouche persistante, de belle garde. Le 2015, médaille d’Or au concours de Mâcon développe des arômes de fruits mûrs, classique de ce millésime, le vin est corsé, aux tanins denses et bien équilibrés, à la bouche parfumée (prune, épices). Le 2014, alliant rondeur et charpente, marqué par la prune et la griotte, légèrement poivré comme il le faut en finale, à ouvrir sur une côte de bœuf flambée ou une épaule d'agneau braisée. Le 2013 est de bouche intense et dominé par la mûre, alliant souplesse et intensité aromatique. Beau 2012, aux tanins mûrs et fermes à la fois, de bouche parfumée (fraise des bois), riche et fondue, au nez où se mêlent la truffe et l’humus, charnu comme il se doit, de jolie garde mais que l’on peut déjà apprécier avec une selle d'agneau en persillé de truffe ou un ragoût de bœuf.

David Renouil
1, rue de Mazails
33340 Saint-Yzans-de-Médoc
Téléphone :05 56 09 08 12 et 06 08 68 45 61
Email : vanessadavid33@hotmail.fr

Château La MOULINE


Jusqu’en février 1920, le Vicomte de Courcelles vivait avec sa famille sur le Domaine de La Mouline. C’est ensuite Ismaël Lasserre qui devint l’heureux propriétaire de ce domaine d’une superficie de 4 ha 70 ares et 37 centiares. Son fils André, assurera la succession et reprendra l’exploitation dans les années 40. Puis, sa fille Madeleine Lasserre, épouse de Jean Coubris en héritera dans les années 60, et ensemble, ils en assumeront la responsabilité jusqu’au 19 mars 1981. Et c’est avec passion que leur enfant Jean-Louis Coubris accompagné de ses fils Jean-Christophe et Cédric, assure la vinification pour perpétuer la tradition familiale. A ce jour, Cédric Coubris, continue l’exploitation de 22 ha de vignes sur les 25 ha de superficie de la propriété, certifiée HVE (Haute Valeur Environnementale) depuis 2017. “En suivant ma certification HVE, nous dit Cédric Coubris, j’ai commencé le biocontrôle, en 2018, qui est encore plus draconien en termes de restriction sur les produits à utiliser dans les vignes, par exemple, la bouillie bordelaise est interdite en biocontrôle. Le but de cela est de ne plus du tout avoir de résidus nocifs sur les raisins et ainsi d’avoir des raisins les plus sains possibles en utilisant des produits naturels. Le principe est de permettre à la vigne de se défendre d’elle-même face aux différentes attaques qu’elle peut subir pendant son cycle végétatif.” Grande réussite pour ce Moulis-en-Médoc Cru Bourgeois 2016, riche en couleur, corsé, complexe, harmonieux, qui sent bon les fruits mûrs à noyau et les sous-bois, de bouche opulente aux connotations épicées, un vin de belle charpente, de garde, bien sûr, comme le 2015, de robe intense, au nez complexe, c’est un vin ample, persistant, structuré, bien corsé, ample en bouche, aux nuances de cassis et de poivre, aux tanins fondus mais présents à la fois. La cuvée L’Eminence de la Mouline 2016, une sélection des plus belles baies de la vendange et élevée dans 100% de barriques neuves, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de groseille, de couleur pourpre, de bouche dominée par les épices (cannelle) et les fruits rouges cuits, dense, tout en finesse et distinction. Le 2015 est de couleur pourpre intense, a des tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, épices…), un vin alliant puissance et finesse, gras et intensité, idéal sur un chapon rôti ou une terrine de faisan aux fruits secs. Goûtez aussi le Listrac de la Mouline, constitué par l'ensemble d'une parcelle, il est tout en souplesse, tout en fruité, très séduisant comme le Charme la Mouline, avec ces connotations de fruits surmûris et d’épices, c’est un vin de très bonne bouche, gras et charnu, aux tanins riches et harmonieux. Agréable Cheval la Mouline, une nouvelle marque du Château La Mouline qui met en avant l'emblème de la propriété, aux arômes de fruits mûrs (cerise noire) et d’épices (cannelle), légèrement poivré, riche et coloré, de belle teinte pourpre. Quant au Domaine de Lagorce de la Mouline, il est dominé par le cassis mûr, la violette et l’humus, de bouche ample.

Cédric Coubris - SAS Coubris JLC
Chemin du Puy de Minjeon
33480 Moulis-en-Médoc
Téléphone :05 56 17 13 17
Email : cedric.coubris@chateaulamouline.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaulamouline
Site personnel : www.chateaulamouline.com

CHATEAU TOULOUZE


Les terres du Château Toulouze dépendaient d’un vaste ensemble foncier, propriété du Château de Vayres. Ce dernier édifié au XIIIème siècle à l’emplacement d’un « oppidum » gallo-romain dominant la Dordogne, fut une des résidences du roi Henri IV. La propriété dans sa forme actuelle, 27 ha d’un seul tenant, bâtiments et vignoble, correspond à ce qui subsiste d’un vaste domaine viticole et d’élevage de plus de 70 ha, édifié à la fin du XVIIIème siècle, à la suite de la révolution française et démantelé petit à petit par le jeu des successions. Le vignoble totalement restructuré en 1986, commence à exprimer la montée en puissance de l’expression du terroir. Cela donne des vins à la chair plus ample, généreuse, fruités mais avec des tanins élégants empreints de finesses. Des vins équilibrés et harmonieux, que l’on peut déguster jeunes après une large aération en carafe, mais qui offrent selon les millésimes un excellent potentiel de garde, en moyenne de 10 à 15 ans. Découvrez ce Graves de Vayres Grande cuvée 2009 (Merlot majoritaire, 20% de Cabernets, vendanges manuelles et tardives pour rechercher la maturité, élevage 12 mois en 1/2 muids de chêne, mise en bouteille 18 mois après les vendanges, filtration douce), avec ces notes caractéristiques et très persistantes de groseille, de fumé et d’épices, aux tanins denses et mûrs à la fois, un vin de bouche ample, d’excellente garde. Beau 2008, charpenté, bien charnu, avec des senteurs de prune et de groseille, gras, aux tanins savoureux, qui dégage en bouche des connotations de cerise noire et d’humus, de garde.


12, rue de la Ruade - BP 28
33450 Saint-Sulpice-et-Cameyrac
Téléphone :05 56 30 85 47
Télécopie :05 56 30 87 29
Email : contact@chateaudesplassons.com
Site : chateautoulouze
Site personnel : www.chateauxcailley.com


> Nos dégustations de la semaine

Château FAYAU


Depuis plus de 180 ans, le nom de Médeville traverse les générations de tradition vigneronne, et voit son domaine viticole s?étendre et se pérenniser. Sept générations plus tard, toujours passionnés, Jean et Marc Médeville dirigent l?exploitation.
Voilà un beau Cadillac Côtes de Bordeaux Jardin de Louisa 2015, 40% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon, 30% Cabernet franc, avec des nuances de fruits cuits à noyau et de cannelle, d?une jolie finale, de très bonne garde, un vin de très jolie couleur grenat, charnu, d?excellente évolution. Le Château Fayau cuvée Jean Médeville 2016, de robe pourpre, de bouche puissante, avec des nuances très présentes de framboise, de sous-bois et d?épices, est généreux au palais, parfait avec des rognons de veau à la bordelaise ou une daube d'agneau.
Le Graves rouge Château du Mouret 2016, développe des tanins veloutés, mêlant distinction et richesse, au nez présent avec des notes de violette et de pruneau, tandis que cet autre Graves rouge Château Peyreblanque 2014, est de robe profonde d?un beau grenat, avec un nez opulent de fruits rouges (prune, cerise noire), d?un bel équilibre, charnu et classique du millésime, et se débouche avec une salade de pétoncles au gingembre ou une tranche de lieu aux herbes. Joli Graves blanc Château du Mouret 2016, plein de charme, un vin ample et vif, tout en fruité, avec ces connotations où s?entremêlent les fruits blancs mûrs et les fleurs fraîches. Il y a aussi le Bordeaux Supé́rieur Château Fayau 2016, de jolie robe intense, bien classique, ferme et fruité, épicé, de bonne bouche avec ses tanins mûrs.

Jean Médeville et Fils

33410 Cadillac
Tél. : 05 57 98 08 08
Email : medeville@medeville.com
www.medeville.com


Château GRAND BERT


Sixième génération, et 2 propriétés : Le Château Grand Bert et le Château Grand Tuillac.
Vous goûterez avec plaisir leur Saint-Émilion GC Château Grand Bert 2011, issu d?un vignoble de 11 ha autour d?une demeure du XVe siècle et son pigeonnier, de belle robe rubis intense, très bien équilibré, riche et subtil au nez comme en bouche, aux nuances de fruits macérés et de sous-bois.
Le Castillon Côtes de Bordeaux cuvée Élégance Château Grand Tuillac 2011, domaine de 40 ha dont 26 de vignes devant une belle maison girondine et un pigeonnier édifié à la fin du XIXe siècle par l?arrière-arrière grand-père de Sophie Poitevin, est charnu rond, tout en arômes, de bouche ample, avec des senteurs de fruits cuits et d?épices.

Sophie et Laurent Poitevin
3, Tuillac
33350 Saint-Philippe d?Aiguille
Tél. : 05 57 40 60 09 et 06 08 68 35 68
Fax : 05 57 40 66 67
Email : scea.lavigne@wanadoo.fr
www.scealavigne.com


Château CARBONNIEUX


Les 50 ha qui produisent le vin rouge sont encépagés de 60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 7% Cabernet franc, 2% Petit Verdot. Les récoltes des raisins blancs sur 42 ha sont toujours parmi les premières.
Nous avons goûté le Pessac-Léognan rouge 2015, il développe des arômes très intenses et complexes de fruits rouges et d?épices, avec des notes grillées, de bouche volumineuse,c?est un vin racé. Très joli Pessac-Léognan blanc 2016, où l?on retrouve des nuances de citron et de miel, alliant complexité d?arômes et longueur, au nez de fruits (coing, citron), il est très élégant, charmeur et riche. 

Eric et Philibert Perrin

33650 Léognan
Tél. : 05 57 96 56 20
Fax : 05 57 96 59 19
Email : info@chateau-carbonnieux.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017

 



Château de ROQUEBRUNE


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Château du PAYRE


Château de CÔME


Château BERTHENON


Château La ROSE-POURRET


Château MAUVINON


Château de CHANTEGRIVE


Château DESMIRAIL


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château Le BOURDIEU


Château PENIN


Château CANON-CHAIGNEAU


Château La FLEUR CRAVIGNAC


Château PANCHILLE


Château CROQUE MICHOTTE


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château La GALIANE


Château LASCOMBES


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Château LANIOTE


Château TRONQUOY-LALANDE


Château du GRAND BOS


Vignobles GONFRIER


Château de PANIGON


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Château BEAUREGARD


Château SAINTE-BARBE


Château LAVISON


Château FOURCAS-DUPRÉ



DOMAINE PICHARD


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CEDRIC CHIGNARD


CHATEAU DU MASSON


CHATEAU VALGUY


CHATEAU FABAS


CLOS TRIMOULET


CHATEAU PONT LES MOINES


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales