Vins Bordeaux

Edition du 31/01/2017
 

CHATEAU FONBADET

Charme

Château FONBADET

À Pauillac, le Château Fonbadet est l’une des dernières propriétés familiales, et sa situation très privilégiée, au cœur des grands crus renommés, en fait un “petit diamant” où l’on sait associer talent et convivialité, respecté et recherché par un bon nombre d’amateurs.


Élégante demeure du XVIIIe siècle entourée d’un grand parc, le Château Fonbadet est situé sur la commune de Pauillac. Le vignoble a une superficie de 20 hectares. L’âge moyen des vignes est de 50 à 60 ans, les vendanges sont bien sûr manuelles, et l’encépagement est classique des grands vins de Pauillac (60% de Cabernet-Sauvignon, 20% de Merlot, 15% de Cabernet franc et 5% de Petit Verdot et Malbec). Pascale Peyronie, aux côtés de son père, Pierre, perpétue la tradition familiale avec talent et passion. Elle s’attache à élever un grand vin racé, de grande évolution. Leur objectif est toujours qualitatif, et les travaux réalisés (chai, salle de réception...), ne viennent que conforter leur façon d’être, de recevoir, en réservant un accueil exceptionnel.
Qualité des millésimes 2012 : de robe pourpre, intense, aux tanins amples, vin très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, d’évolution prometteuse. 2011 : au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, un vin structuré, d’une bonne longueur en bouche, complexe et fin, de couleur intense aux reflets noirs, aux délicats arômes de fruits rouges, d’épices, et des tanins bien enrobés, un vin généreux. 2010 : grand vin où la complexité s’allie à la distinction, de couleur rouge profond aux reflets violets, aux tanins enrobés par le fruit, avec des nuances de cassis et d’épices, ample et bien corsé, de belle garde.  2009 : couleur profonde, avec beaucoup de structure, où prédominent la fraise mûre et les sous-bois, ample, un très beau vin d’une belle persistance, riche, velouté en finale. 2008 : belle réussite, de couleur foncée, aux notes de fruits rouges bien mûrs (griotte, framboise...), un vin aux tanins très équilibrés, de bouche pleine, tout en arômes, de belle garde. 2007 : structuré, très élégant, de bouche ample, tout en arômes, aux connotations de mûre et de griotte, un joli vin charnu, aux nuances d’épices en finale, aux tanins harmonieux mais amples à la fois, un vin de bouche soyeuse. 2006 : aux tanins fins avec une rondeur en bouche persistante, un vin ample et distingué, légèrement poivré, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et petits fruits rouges surmûris, qui devrait tenir toutes ses promesses.

   

CHATEAU FONBADET

Pierre et Pascale Peyronie

33250 Pauillac
Téléphone : 05 56 59 02 11
Télécopie : 05 56 59 22 61
Email : pascale@chateaufonbadet.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT POMEROL
e_pomerol.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
PETRUS (Hors Classe)
LA CROIX
LA FLEUR PETRUS
TROTANOY
BELLEGRAVE
LE CAILLOU
LA CROIX-TOULIFAUT
CLOS RENÉ
CANON-CHAIGNEAU (Lalande-de-Pomerol)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CERTAN DE MAY DE CERTAN
MAZEYRES
BEAUREGARD
ROQUEBRUNE (Lalande-de-Pomerol)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
ROUMAGNAC LA MARECHALE (Fronsac)
BELLES-GRAVES (Lalande-de-Pomerol)
BOURSEAU (Lalande-de-Pomerol)
MOINES (Lalande-de-Pomerol)
CARLES (Fronsac)
MAZERIS (Fronsac)
PETITE CROIX (Lalande-de-Pomerol)
VOSELLE (Lalande-de-Pomerol)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LA CROIX ROMANE (Lalande-de-Pomerol)
LA GANNE
FERRAND
LAFLEUR DU ROY
CLOS DU PÈLERIN
VIAUD (Lalande-de-Pomerol)
PLINCE
VALOIS
ARNAUDS (Lalande-de-Pomerol)



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHEVROL-BEL AIR (LP)
SIAURAC (LP)*
(TAILLEFER*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BOIS DE LABORDE (LP)
ROCHES FERRAND (LP)

> Nos coups de cœur de la semaine

Château MAUVINON


Au sommet, tant ce cru possède une véritable typicité, marqué par une alliance entre la finesse et la richesse, le tout lui conférant un potentiel de garde conséquent. On y voit aussi toute la force du Cabernet franc, sous-estimé par rapport au Cabernet-Sauvignon. Propriété de 6,50 ha. Sol et sous-sol : 70 % silico-graveleux, 30% sables humifères. Âge moyen du vignoble: 30 ans : 65 % Merlot, 35 % Cabernet franc, vendanges manuelles à la cagette et tri manuel. Cuvaison : 3 à 4 semaines selon les années, puis élevage en barriques de chêne renouvelées par moitié de 12 à 16 mois. Tout en souplesse, ce Saint-Émilion GC 2013 est particulièrement charmeur, de bouche corsée, de belle matière, aux connotations de cerise, de sous-bois et d’épices, aux tanins étoffés. Remarquable 2012, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges à noyau bien mûrs, riche en couleur comme en charpente, d’une belle longueur, tout en élégance, comme le 2011, harmonieux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins ronds, classique et soyeux, avec de la matière. Remarquable 2010, tout en couleur, de belle structure, tout en finesse d’arômes (cerise noire, groseille, poivre), typé, associant structure et finesse, de très belle évolution. Superbe 2009, aux nuances de griotte et de réglisse, charpenté, tout en bouche, aux tanins riche, de robe rubis profond, généreux, un vin typé, persistant au nez comme au palais, de belle évolution. Il y a aussi la cuvée Gabriel Lauzat 2010, d'un beau rouge profond, au nez persistant, aux connotations d'humus et de petits fruits noirs bien mûrs, tout en finesse tannique, ample et de bonne structure, de garde.

Famille Tribaudeau
217, Mauvinon
33330 Saint-Sulpice-de-Faleyrens
Téléphone :05 57 24 64 79 et 06 10 84 03 97
Email : chateaumauvinon@orange.fr
Site personnel : www.chateaumauvinon.com

Château CARTUJAC


Bruno Saintout est talentueux et se passionne pour ses trois propriétés médocaines. La famille Saintout, présente sur la commune de Saint-Laurent-Médoc depuis la fin du XVIIIe siècle, s’est installée au Domaine de Cartujac où elle élevait des moutons aux portes de la grande lande et cultivait déjà quelques arpents de vigne. Vous apprécierez ce Domaine de Cartujac Haut-Médoc 2012, vignoble de 10 ha, sols de graves Graves, argilo-graveleux, de belle robe pourpre, aux tanins mûrs, dominé par le cassis et la framboise, un vin tout en bouche, charnu comme il le faut, qui poursuit son évolution. Une référence dans son appellation, son Château la Bridane Saint-Julien 2013, vignoble de 15 ha sur graves garonnaises, est tout en nuances, de bouche veloutée et très parfumée (prune, myrille), de texture ample et savoureuse. Il mêle charpente, élégance et puissance aromatique, concentré, de couleur pourpre, avec des arômes de fruits rouges surmûris et de cuir, d’un beau potentiel d’évolution. Le vin collectionne les récompenses. Goûtez aussi son Château du Périer Médoc 2012, vignoble de 7 ha, sols de graves sablo-graveleux, d’une jolie robe grenat, aux tanins riches et souples à la fois, au nez persistant où dominent des notes de prune et d’épices, bien structuré, médaille d’Argent à Bordeaux.

Bruno Saintout
20, Cartujac
33112 Saint-Laurent-Médoc
Téléphone :05 56 59 91 70
Télécopie :05 70 61 10 78
Email : bruno.saintout@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-saintout.com

Château la GANNE


Propriété familiale exploitée depuis quatre générations par la famille Dubois-Lachaud qui s’est efforcée de mettre en valeur avec passion ce terroir exceptionnel. Aujourd’hui, Paule et Michel en assurent la pérennité. “Composé de graves plus ou moins sablonneuses sur un sous sol de crasse de fer, précise-t-on, si particulier à Pomerol, ce terroir donne à notre vin son incomparable velouté et ses arômes délicats. Nos vignes sont labourées traditionnellement avec le souci permanent de respecter la nature même du terroir et de la plante. Ce respect de l’environnement nous amène à la culture raisonnée de tout notre vignoble. Le Merlot, cépage roi de Pomerol, y est planté à 90% complété de 10% de Cabernet franc. Ici les vendanges sont manuelles ramassées en cagettes ; une table de tri Mistral vibrante et soufflante accélère et répartit la vendange : les baies et les déchets ont alors des trajectoires différentes; très efficace pour purifier la vendange. Nous nous efforçons donc de ne garder que le meilleur du raisin. La vinification s’attache à révéler en douceur toute la richesse de nos raisins à travers de longues macérations thermorégulées. Tous les progrès de l’œnologie moderne, alliés à la tradition et à l’expérience acquise et léguée par nos grands-parents et parents, sont mis au service de l’élaboration d’un vin de grand caractère. L’élevage de la totalité du vin, pendant un an, en fûts de chêne neufs pour 1/3 va permettre à notre vin d’exprimer toute sa finesse et sa complexité. Nos vins ne sont pas filtrés. La mise en bouteilles interviendra 18 à 24 mois après la récolte suivant les millésimes.” Belle réussite avec ce Pomerol 2012, 90% Merlot et 10% Cabernet franc, issu de vieilles vignes de 40 à 70 ans, agriculture raisonnée, élevage en fûts de chêne..., médaille de Bronze Concours de Grands Vins d’Aquitaine, aux nuances de cerise noire et d’humus, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, suave, avec des tanins veloutés mais très équilibrés, à prévoir sur une poule faisanne truffée et girolles à la crème ou une côte de boeuf flambée.

Paule et Michel Dubois
224, avenue Foch
33500 Libourne
Téléphone :05 57 51 18 24
Email : chateau.laganne@gmail.com
Site personnel : www.chateau-laganne.com

CHATEAU TOULOUZE


Les terres du Château Toulouze dépendaient d’un vaste ensemble foncier, propriété du Château de Vayres. Ce dernier édifié au XIIIème siècle à l’emplacement d’un « oppidum » gallo-romain dominant la Dordogne, fut une des résidences du roi Henri IV. La propriété dans sa forme actuelle, 27 ha d’un seul tenant, bâtiments et vignoble, correspond à ce qui subsiste d’un vaste domaine viticole et d’élevage de plus de 70 ha, édifié à la fin du XVIIIème siècle, à la suite de la révolution française et démantelé petit à petit par le jeu des successions. Le vignoble totalement restructuré en 1986, commence à exprimer la montée en puissance de l’expression du terroir. Cela donne des vins à la chair plus ample, généreuse, fruités mais avec des tanins élégants empreints de finesses. Des vins équilibrés et harmonieux, que l’on peut déguster jeunes après une large aération en carafe, mais qui offrent selon les millésimes un excellent potentiel de garde, en moyenne de 10 à 15 ans. Découvrez ce Graves de Vayres Grande cuvée 2009 (Merlot majoritaire, 20% de Cabernets, vendanges manuelles et tardives pour rechercher la maturité, élevage 12 mois en 1/2 muids de chêne, mise en bouteille 18 mois après les vendanges, filtration douce), avec ces notes caractéristiques et très persistantes de groseille, de fumé et d’épices, aux tanins denses et mûrs à la fois, un vin de bouche ample, d’excellente garde. Beau 2008, charpenté, bien charnu, avec des senteurs de prune et de groseille, gras, aux tanins savoureux, qui dégage en bouche des connotations de cerise noire et d’humus, de garde.

Jérôme et Alain Cailley
10/12, rue de la Ruade
33450 Saint-Sulpice-et-Cameyrac
Téléphone :05 56 30 85 47
Télécopie :05 56 30 87 29
Email : chateautoulouze@vinsdusiecle.com
Site : chateautoulouze
Site personnel : www.chateauxcailley.com


> Nos dégustations de la semaine

Château HAUT-BRION


Toujours au sommet (et de loin) avec ce Pessac-Léognan rouge (48,35 ha, 45 % Merlot noir, 44 % Cabernet-Sauvignon, 10 % Cabernet franc, l’âge moyen des vignes est de 40 ans, élevage du vin en barriques dont environ 80% neuves durant 18 à 22 mois selon les millésimes).
On ne peut que s’enthousiasmer devant ce 2009, aux arômes prononcés de fruits macérés (fraise, cerise, myrtille), un très grand vin suave et harmonieux, très séduisant, d’un grand volume en bouche souligné par des tanins fins, d’une grande persistance. Le 2007 associe structure et velouté, au nez bien caractéristique de fruits surmûris et de sous-bois, charnu, alliant finesse et structure, qui poursuit son évolution. Le 2006, puissant et de teinte pourpre, aux notes prononcées de mûre et d’humus, avec des tanins d’un grand équilibre, est un vin gras et distingué.
Splendide Pessac-Léognan Château La Mission-Haut-Brion. “Quelque 27 ha, avec 43 % de Merlot, 47 % de Cabernet-Sauvignon et 10 % de Cabernet franc, précise Jean-Philippe Delmas. L’âge moyen des vignes est de 24 ans. La première couche du sol est sablo-graveleuse suivie d’une couche argileuse. Avec des épaisseurs de couches variables selon les parcelles, pour certaines, l’argile affleure alors que pour d’autres c’est l’inverse. Le cœur du vignoble de la Mission Haut-Brion est le plateau autour du château même et l’autre partie se trouve sur une croupe où se partagent La Tour Haut-Brion et la Mission Haut-Brion. Nous pratiquons une lutte raisonnée, limitons les traitements. Le travail des sols : certaines parcelles sont enherbées selon l’endroit, nous sommes à 10 000 pieds par hectare. Nous taillons la vigne de façon traditionnelle : effeuillage, Vendange En Vert et effeuillage à nouveau. Nous faisons des vinifications classiques avec toutefois la particularité d’effectuer des fermentations à 30° et des macérations durant 18 à 21 jours. Nous avons une chapelle sur le domaine donc nous avons appelé le Second Vin La Chapelle de la Mission Haut-Brion, issue des jeunes vignes, cela représente 30 à 40 % du vignoble.”
Formidable 2009, de couleur grenat, aux tanins savoureux, tout en nuances aromatiques, avec des notes de cerise confite et d’épices, de belle amplitude en bouche, un vin dense mais très élégant, d’un grand charme, poursuivant son évolution. Le 2007, de robe intense, aux tanins à la fois riches et souples, très équilibré, bien charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante. de garde. Le 2006, très distingué, encore très fermé, de belle robe, alliant une finesse tannique à une ampleur en bouche persistante, épicé, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûries, un vin de garde, bien sûr, comme en attestent ces deux millésimes redégustés cette année : le 1996, qui a conservé son nez exceptionnel aux nuances de truffe fraîche, de couleur pourpre, avec des arômes de fruits frais et d’épices, soyeux et dense en bouche, élégant et harmonieux mais tout en structure, puissant. Et le 1995, intense, riche au nez comme en bouche, avec ces senteurs de cuir, de fruits cuits, intense, aux arômes de fruits surmûris, d’épices, de cuir, un grand vin qui développe des arômes de truffe et de griotte.

Président : Prince Robert de Luxembourg - Directeur : Jean-Philippe Delmas

Château de PASQUETTE


Les propriétaires du Domaine de la Paleine (voir Anjou-Saumur) sont tombés sous le charme de cette propriété, déjà mentionnée en 1762 sur la carte de Belleyme.
Le vignoble de 3 ha, situé au pied du coteau sud de Saint-Émilion, bénéficie d’un ensoleillement idéal. Terres légères sur fond argileux, faibles rendements.
“La vendange 2015 nous a permis de rentrer raisins de qualité exceptionnelle, nous explique Marc Vincent. Les premières dégustations nous laissent entrevoir un millésime d'exception. Actuellement, nous commercialisons notre Saint-Emilion Grand Cru 2011 qui offre un très joli fruit expressif, précis au nez comme en bouche. C'est un vin croquant et au style sincère, c'est un peu “la marque de fabrique” de Pasquette.”
Les vignes ont 35 ans de moyenne d’âge, l’encépagement est à forte dominante de Merlot 80%, 10% de Cabernet franc et 10% de Cabernet-Sauvignon. J’ai l’intention d’ailleurs de diminuer les plants de Cabernet-Sauvignon au profit du Merlot. Nous avons effectué notre première vendange en 2010. Nous sommes en Bio, tout comme au Domaine de la Paleine. J’ai un objectif de qualité très fort, les rendements sont limités, les tris sélectifs, je souhaite aussi positionner le vin dans un excellent rapport qualité-prix, raisonnable. Je veux, en effet, qu’il plaise au consommateur et qu’il ait envie d’en racheter.”
Cela doit être le cas avec ce Saint-Émilion GC 2012, complexe et harmonieux, aux connotations fruitées (fraise des bois, prune) et épicées, un vin savoureux et complexe, aux tanins amples. Le 2011 est de belle ampleur, d'une jolie structure tannique, au goût de mûre et de fumé, de bouche flatteuse.

Laurence et Marc Vincent
Lieu-dit Pasquette
33330 Saint-Sulpice-de-Faleyrens
Tél. : 06 87 03 37 26
Email : chateaudepasquette@hotmail.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château PONT LES MOINES


Selon Eric Barrat, qui envisage de produire, en 2016, un rosé “Cuvée Adèle” (nom de sa fille), “le millésime 2015 a connu une année sèche compensée par les pluies de Juin et, de ce fait, les vignes n'ont pas été trop stressées et la véraison s'est bien passée. Une maturité précoce a fait accélérer le ramassage des raisins de Bordeaux rouges mi-Septembre.
En Bio, les rouges ont toutes les qualités pour produire un excellent millésime : matière, typicité, rondeur, un millésime dans la lignée des années en “5”. Les blancs Sauvignons, vendangés le 2 Septembre car les teintes chutaient, s'annoncent, eux aussi plein d'avenir.
Millésimes à la vente en 2016 : le Bordeaux Bio Bran de Compostelle 2014, qui a eu une médaille de Bronze à Amphore, puis la cuvée Louisa 2012, médaille d'Or à Féminalise, et le Blaye Côtes de Bordeaux rouge Pont les Moines 2012, rond et fin, et le Pont aux Moines blanc, 100% Sauvignon 2015.”
Le Bordeaux Bio Bran de Compostelle 2014, aux tanins mûrs, très parfumé, avec ces notes de sous-bois et de griotte, est tout en bouche. Excellent Blaye Côtes de Bordeaux rouge Pont les Moines 2014, de robe soutenue, un vin charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, de base tannique souple et très équilibrée.
Séduisant Bordeaux blanc 2015, de bouche florale, un joli vin qui allie structure et vivacité, où l’on retrouve des nuances de pomme et de citron.

Éric Barrat - Vignobles Gagné et Barrat

> Les précédentes éditions

Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015

 



Château Les GRAVES


Château ORISSE du CASSE


Château La MARZELLE


Château CANTENAC


Château LE DESTRIER


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Château du MOULIN VIEUX


Château BOSSUET


Domaine de VIAUD


Château FILHOT


Château MAUVINON


Château La GALIANE


Château TROTTE VIEILLE


Clos LABARDE


Château LAFLEUR du ROY


Château PASCAUD


Château HAUT-LAGRANGE


Château PENIN


Château DARIUS


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE



CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


HENRY NATTER


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHATEAU FABAS


CHATEAU MONT REDON


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


DOMAINE ALAIN MICHAUD


CHATEAU LAROQUE


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHARLES SCHLERET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales